24 rue Moustier
13001 Marseille
09 54 58 88 77

Horaires d'ouverture

Lundi, mardi : 17h30-21h00
Mercredi : 17h00-21h00
Jeudi : 16h00-19h00
Vendredi : fermé
Samedi : 13h00-19h30
blog-post-petrole-3-80x15-fixe-bleu-gris

Newsletter




Boulevard Bouge toi à Vélo

CVV BdBouge 1, Collectif Vélos en Ville, Marseille, Boulevard Bouge, Aménagements cyclablesUn nouvel aménagement cyclable, ça se fête non ? Et en plus un nouvel aménagement qui n'est pas, pour une fois, réalisé pour éviter un recours en tribunal administratif ! Mais quelle mouche a donc piquée la métropole ? Révolution des modes de pensées ou tactique souterraine ?
 

Quand avez-vous vu pour la dernière fois un tout nouvel aménagement cyclable à Marseille ? Pour les 3% de cyclistes capables de répondre à cette question, effectivement de très discrets aménagements ont vu le jour durant les 12 derniers mois et nous ne vous les avons pas encore contés. Maintenant une question plus compliquée : quels nouveaux aménagements avez-vous vu qui ont été réalisés hors du cadre réglementaire de la loi LAURE qui oblige les collectivités à faire un aménagement quand on fait ou refait une voirie ?

On attend vos réponses !

Aujourd'hui on vous en donne un, avec le boulevard Bouge mais néanmoins lisez bien l'article jusqu'au bout.

CVV BdBouge 4, Collectif Vélos en Ville, Marseille, Boulevard Bouge, Aménagements cyclables
CVV BdBouge 2, Collectif Vélos en Ville, Marseille, Boulevard Bouge, Aménagements cyclables
CVV BdBouge 3, Collectif Vélos en Ville, Marseille, Boulevard Bouge, Aménagements cyclables
Comme vous pouvez le voir sur la première photo, un double sens-cyclable a été installé sur le boulevard Bouge. Encore une fois, la signalisation verticale fait défaut, bien qu'elle soit obligatoire mais la signalisation horizontale est, elle, bien présente chose assez rare à Marseille puisque cette dernière n'est pas obligatoire. De l'autre côté également, la signalisation fait défaut et les voitures ne savent donc pas que des cyclistes peuvent arriver en sens inverse, comme vous pouvez le voir sur la seconde photo.

Pour la sécurité de tous, votre association ne manquera pas l'occasion d'adresser un courrier à la métropole pour rappeler les obligations du gestionnaire de voirie tout en le félicitant pour ce nouvel aménagement, au combien pertinent pour relier Chateau-Gombert et les universités avec le centre-ville.

Si on continue cet aménagement on se rend rapidement compte qu'il a été aménagé uniquement dans la partie étroite du boulevard et qu'il s’interrompt brutalement dans sa partie la plus large qui est elle a double sens pour tous les véhicules. Pourtant l'aménageur avait largement la place d'installer des pistes ou bandes cyclables vu la largeur de la voirie à cet endroit (voir photo) qui se nomme d'ailleurs toujours le boulevard Bouge.

D'autant plus qu'il s'agit de relier ce double sens cyclable à la piste cyclable bidirectionnelle de la rue Raymonde Martin que l'on vous contera un autre jour mais dont vous pouvez contempler sur la dernière photo le débouché intelligemment pensé pour s'insérer dans la circulation.

Alors pourquoi diable, avoir aménagé une rue en double sens cyclable alors qu'elle ne faisait pas l’objet d'un réaménagement de voirie tombant sous le coup de la LAURE et pourquoi ne pas l'avoir relié au 2 km de pistes cyclables plus au nord ?

La raison en est simple : c'est tout simplement parce qu'il existe désormais une nouvelle obligation légale depuis le décret n°2015-808 du 2 juillet 2015 qui rend obligatoire les double sens cyclable dans les voies limitées à 30 km/h alors qu'ils ne l'étaient avant uniquement dans les zones de rencontres et les zones 30.

Peut être l'aménageur se met-il ici en conformité avec la législation et, ou peut être profite-t-il de cette occasion pour imposer des aménagements cyclables que refusent les maires de secteurs. Dans tous les cas, il  aménage une fois de plus dans un cadre légal d'obligation et vous n'êtes pas prêt de voir un aménagement cyclable sortir de terre qui ne serait pas une contrainte mais une volonté  politique. Mais heureusement que l'état français sort de temps en temps des arrêtés pour faire progresser de 0,5 km les bandes cyclables de Marseille...

Pour une zone apaisée visible à Noailles

Par arrondissement

Pistes cyclables