24 rue Moustier
13001 Marseille
09 54 58 88 77
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Horaires d'ouverture

Lundi : 18h15 - 21h00
Mardi : 18h30 - 21h00
Mercredi : 18h00 - 21h00
Jeudi :
Vendredi : 18h00 - 21h
Samedi : 13h00 - 19h30
blog-post-petrole-3-80x15-fixe-bleu-gris

Newsletter




Parmi les bénévoles :
 
photo Alain trombi Arnaud J 717x1080 Bernard2 cvv bernard cvv Christophe 717x1080 Clment cvv Corentin 717x1080
Alain H. Arnaud Bernard Bernard  Christophe Clément
Corentin
Emilien cvv Gilles cvv Hlose cvv Jean-Luc 717x1080 Jeanne cvv Yannick cvv Mark Page 717x1080
Émilien Gilles   Héloïse Jean-Luc Jeanne Yannick Mark
photo Martinok 846x1080 Maxime cvv Oliver 717x1080 Olivier cvv Papa 717x1080 Pascal cvv Patcrick Ibba 717x1080
 Martin  Maxime Oliver Olivier Papa  Pascal  Patrick
stephane cvv Thomas Chaussade 717x1080 Tim cvv
 Stéphane   Thomas Timothée

 
Apprendre à réparer et entretenir son vélo dans la joie et la bonne humeur ! 

C’est l’objectif pédagogique du CVV, qui fonctionne sur un système d’entraide, pour apprendre à entretenir et réparer son vélo. 

Si vous savez déjà réparer un vélo, vous trouverez tout le matériel nécessaire et vous pourrez faire profiter à d’autres de vos savoirs.

Si vous n’êtes pas un expert de la mécanique, le collectif souhaite vous guider dans votre pratique et vous rendre plus autonome.

Le Collectif Vélos en Ville met à disposition des adhérents un local, des outils et les conseils du salarié responsable de l'atelier et des bénévoles, afin de devenir autonome vis-à-vis de son vélo, c'est-à-dire "vélonome".

Fonctionnement de l’atelier

Comment ça marche ? Quelques règles simples :

    Adhérer à l’association et présenter sa carte
    Réparer son vélo ou aider les autres
    Remettre les outils à leur place
    Trier ses déchets en fonction du tri proposé
    Repartir en roulant !
Présentation du localvelo-1réduite
Photographie du journal 20 minutes
 
Depuis, septembre 2011, le local du Collectif s'est agrandi et vous accueille au sein de ses différents espaces.

Le local est composé d'une première pièce pour l'accueil des adhérents et les permanences de l'atelier, un second espace de convivialité avec de la documentation sur différentes thématiques autour du vélo, les bureaux des salariés et service civique et un troisième espace de stockage de vélos en attente de démontage, remontage, ainsi qu'une salle de réunion.
 

Vente de vélos et de pièces

Au Collectif Vélos en Ville, vous pouvez acheter un vélo d’occasion et différentes pièces. Ce sont des vélos qui proviennent de dons et sont remis en état par les membres de l'association. Les pièces d'un vélo sont réutilisées pour assembler d'autres vélos. C'est le deuxième cycle de vie... de votre cycle, qui échappe ainsi à la Déchetterie. Sur dix vélos récupérés, sept pourront avoir une seconde vie.

Des séances spécifiques de démontage et de remontage de vélos sont proposées dans l'année afin de s'initier ou se perfectionner à la mécanique, de manière pédagogique.

Les vélos remis en état sont marqués, ce qui permet de reconnaitre facilement votre vélo en cas de vol.

Les personnes qui souhaitent effectuer le marquage anti-vol peuvent le faire le samedi de 11h à 12h30. Le tarif est de 5 euros pour un adhérent, 8 euros pour un non-adhérent.

 
Le Collectif est membre du réseau d'ateliers L'Heureux-Cyclage, engagé dans le réemploi des vélos

L'Heureux-Cyclage 'est un réseau d'ateliers auquel appartient le Collectif Vélos en Ville et qui regroupe environ 70 ateliers en France, agissant en centre ville ou périphérie, avec différents types de publics.

Les ateliers du réseau ont pour objectif commun de promouvoir l'activité des ateliers vélos dans tous les quartiers, l'apprentissage de la mécanique et de favoriser le réemploi des vélos inutilisés.

Faire partie du réseau permet de bénéficier de l'expérience des autres ateliers et d'apporter ses connaissances afin de faciliter la gestion des ateliers et la pratique des cyclistes. Pour vous, adhérent du CVV, cela vous donne la possibilité de profiter des ateliers du réseau Heureux-Cyclage, sans repayer la cotisation, quand vous êtes en voyage.

Pour plus d'infos sur les ateliers du réseau :http://www.heureux-cyclage.org/La-liste-des-Ateliers-Velo.html

 

Appel à bénévoles :
 
Nous recherchons des personnes motivées pour encadrer les ateliers les après-midi ou les séances de recyclage des vélos du Collectif Vélos en Ville  (en soirée).

C’est l’occasion d’échanger sur le vélo et rencontrer des personnes de tout âge. Une seule qualité requise : la bonne humeur !
 
Pas de connaissances en mécanique demandées.
 

En ce moment à l'atelier:

Semaine Européenne de la Réduction des Déchets

 
Collectif Vélos en Ville Marseille Semaine Européenne de Réduction des Déchets
 
 
Le Collectif Vélos en Ville au travers de son Atelier Vélo Solidaire et Participatif adhérent et référent géographique du réseau de L'Heureux Cyclage constitue à la fois un lieu de sensibilisation, de prévention et de réduction des déchets par le réemploi ou le recyclage des vélos. Il propose pour cette occasion quatre événements :

Demandez le programme !
 
 
Collectif Vélos en Ville Marseille Semaine Européenne de Réduction des Déchets
 
 
 
22 novembre 2014 : « Apprends à réparer ton vélo »

Dans le cadre du Festival Do It Yourself de L'équitable Café, le Collectif Vélos en Ville invite le grand public à venir apprendre à réparer son vélo à l'équitable café : « Do It Together » avec les bénévoles et les outils de l'atelier participatif et solidaire du Collectif Vélos en Ville.

Rendez-vous le samedi 22 novembre dès 15H00 devant l'équitable café.
 
 
 
 
Collectif Vélos en Ville Marseille Semaine Européenne de Réduction des Déchets

27 novembre 2014 : « détournement créatif d'objets cyclables »

Dans le cadre du Festival Do It Yourself de L'équitable Café, le Collectif Vélos en Ville invite ses adhérents à détourner des pièces de vélos irréparables et in-réemployables dans le local du Collectif Vélos en Ville.

Rendez-vous le jeudi 27 novembre dès 18H00 au Collectif Vélos en Ville.

 

Collectif Vélos en Ville Marseille Semaine Européenne de Réduction des Déchets

 

28 novembre 2014 : Journée réemploi

Le Collectif Vélos en Ville adhérent du réseau des Ateliers Participatifs et Solidaires de L'Heureux Cyclage organise une journée autour des ateliers vélos : filière locale de réemploi des vélos. Au programme : Présentation du projet local, du réseau de L'Heureux Cyclage, de la pré-étude sur les filières locales et de la prévention des déchets et échanges avec les participants.

Rendez-vous le vendredi 28 novembre à 14h30 à la Maison de la Région : toutes les informations ici.

 

 

 

Collectif Vélos en Ville Marseille Semaine Européenne de Réduction des Déchets

 

 

29 et 30 novembre 2014 : Rencontres Régionales des Ateliers Vélos Solidaires et Participatifs de PACA et Corse

Le Collectif Vélos en Ville adhérent et référent géographique du réseau des Ateliers Participatifs et Solidaires de L'Heureux Cyclage organise les premières rencontres régionales des ateliers de PACA et de Corse. Au programme : visite de l'atelier accueillant, présentation des ateliers participants, présentation de L'Heureux Cyclage, échanges et retours d'expériences, rencontres informelles, repas festif, balade et du vélo, du vélo du vélo.

 

Le programme ici

 

Révisez un vélo et gagnez des places de cinéma !

Collectif Vélos en Ville Marseille Bicyclette FID partenariatChaque année, le FIDMarseille, Festival International de Cinéma de Marseille, propose un programme de 130 films à près de 23 000 spectateurs, dans des cinémas, théâtres, bibliothèques, galeries d’art, amphithéâtres en plein air, à Marseille.

Le Collectif Vélos en Ville, partenaire de l’édition 2014 du FIDMarseille qui se tiendra du 1er  au 7 juillet, cherche des bénévoles pour remettre en état 4 vélos qui seront prêtés à l’équipe du festival pour ses déplacements pendant la manifestation. En remerciement, les bénévoles recevront 2 invitations FIDMarseille par vélo révisé, pour le film de leur choix ! Avis aux amateurs… Contactez Pierre-Loup au 09 54 58 88 77.
 

réponse de la photo mystère

Voici la réponse sur l'usage de l'outil mystère de la semaine dernière:
c'est un outil permettant d'enlever la cuvette de fourche.
Voici quelques photos pour comprendre comment l'utiliser.
Pour plus d'infos n’hésitez pas à passer à l'atelier.
Et voici la cuvette

Session de démontage - réemplois à l'atelier le vendredi 28 février

Collectif Vélos en Ville Marseille atelier session démontage-réemploi
Viens aider l'association à démonter un tas de vélos pour réapprovisionner notre stock de pièces.
Une bonne occasion pour découvrir le bénévolat à l'atelier et l'usage de certains outils.
La session aura lieu le vendredi 28 février à partir de 18h30 au local du collectif 24 rue Moustier, 13001 Marseille.
 
On compte sur vous : tout doit être démonté-réemployé !
 
 

Photo Mystère: Qu'est ce que c'est que ce truc?

Essayes de deviner l'usage de l'outil sur la photo.
La réponse sera publié ici dans quelques jours.
aUntitled

Session de démontage + remontage + réemplois + recyclage

Session démontage remontage réemplois recyclage vélos Collectif vélos en Ville Marseille
Démonter un vélo ça semble facile... Pas si sûr que ça ! Alors viens apprendre, te perfectionner ou aider ton voisin à le faire. En plus, c'est une session 4 en 1 : démontage, remontage, réemplois et recyclage !
 
La commission atelier solidaire du CVV vous propose cette session ce vendredi 13 (et non, ça ne vous portera pas malheur mais que du bonheur !) à partir de 18h au local, 24 rue Moustier.
Cap ou pas cap ?!?

Heureux Cyclage

Mobilier urbainLe dernier week-end du mois de novembre s’est déroulé le conseil d’administration de l’Heureux Cyclage.

L’Heureux quoi ? L’Heureux Cyclage, c'est-à-dire l’alliance joyeuse entre le recyclage (on préférera parler de réemploi) et du vélo. Concrètement L’Heureux Cyclage est la fédération des ateliers vélo solidaires et participatifs dont le Collectif Vélos en Ville est adhérent. Ses objectifs sont la promotion du vélo en milieu urbain, le réemploi des cycles et la vélonomie.

La quoi ? La vélonomie c’est l’autonomie vis-à-vis de la réparation de son vélo, et comme on n’aime pas trop les autos on dit vélonomie. Cela vous dit quelque chose ? Si, si, vous savez quand vous venez à l’atelier du 24 rue Moustier, les heureux bénévoles vous disent : « Moi je t’aide, je te montre, mais c’est toi qui répares, comme ça après tu sais faire et c’est beaucoup mieux ! ». C’est ça un atelier solidaire et participatif. Ce sont les valeurs que L’Heureux Cyclage (LHC) et le Collectif Vélos en Ville partagent.

Mais ils ne partagent pas que cela, puisque le réemploi des vélos et des pièces est également au cœur de l’activité de votre atelier. Quant à la promotion du vélo, sans être chauvin, rares sont les associations vélo en France qui incarnent aussi bien atelier vélo, association de lobbying, vélo-école, événementiels et tout le reste…

Mais pourquoi parler du conseil d’administration de cette fédération ? Et bien figurez-vous que l’histoire de L’Heureux Cyclage (LHC) et du Collectif Vélos en Ville sont intimement liées. En 2008 à Dijon, alors que la fédération n’existe pas encore officiellement les bénévoles de votre association participaient déjà à une réunion regroupant plusieurs ateliers en activité. En 2009, le Collectif Vélos en Ville organisait ce regroupement à Marseille où fût signée la charte des ateliers vélo que le Collectif Vélos en Ville s’engage à respecter. Depuis 2010 et l’assemblée générale constitutive de L’HC à Bordeaux, le Collectif Vélos en Ville siège (par l'intermédiaire de ses bénévoles) au conseil d’administration de cette fédération et participe donc à toutes les réunions de celui-ci. Il pilote également un des projets phares de LHC : Le Bicloud, l’alliance toujours heureuse du Biclou et du Cloud Computing, mais c’est une autre histoire.

Fort de cet engagement au sein de LHC, le Collectif Vélos en Ville est heureux de vous annoncer en avant première le pré-programme des prochaines rencontres de L’Heureux Cyclage qui se dérouleront à Toulouse du 20 au 23 février 2014.

Mercredi 19 : arrivée des participants avec petite balade et visite de la ville

Jeudi 20 : une journée thématique sur le réemploi par la soudure et les arts décoratifs ou pratiques à travers toute la ville sous la forme d’une Slow Alley Cat.

Vendredi 21 : Le matin sera dédié à deux questions : « Ce que LHC fait pour moi et ce que je peux faire pour LHC» tandis que l’après midi sera tournée vers différentes problématiques rencontrées au sein des ateliers (le bénévolat, le droit, la solidarité, etc.)

Samedi 22 : Synthèse des ateliers le matin et assemblée générale l’après midi.

Le reste du temps sera consacré aux rencontres informelles.

La photo ci-dessus représente le mobilier urbain d'intérieur de la cyclofficine de Paris 20eme, non loin du lieu où s'est tenu le conseil d'administration de L'Heureux Cyclage.
 

Atelier de réparation de roue avec le SAMSAH Antonin Artaud le vendredi 6 décembre

Collectif Vélos en Ville Marseille Atelier SAMSAH réparation rouesLe SAMSAH est une structure rattachée à l'hôpital Edouard Toulouse, établissement public de santé mentale. Il accompagne les patients dans la réalisation de leur projet de vie dans une dynamique d'insertion sociale, et notamment sur des thématiques telles que le logement, la vie sociale et familiale, l'accès aux soins, etc.

Or, Jeanne, infirmière au SAMSAH et adhérente du CVV, circule à vélo: ce qui provoque de nombreux questionnements chez les patients. Dans l'équipe émerge alors tout naturellement l'idée de venir à l'atelier du CVV pour initier les patients à la mécanique du vélo. Au-delà de l'aspect technique, cela semble en effet être pour l'équipe un outil pertinent pour travailler sur l'autonomie et la socialisation des patients.

Deux infirmières sont donc venues accompagner deux participants pour un atelier de réparation de roues encadré par Pierre-Loup.

Pour la 1ère fois, les soignantes voyaient les patients dans une situation très technique et dans laquelle ils se montraient très habiles.

Une des participantes a souligné l'intérêt de savoir réparer un vélo car, en ayant elle-même un, elle pourrait désormais plus facilement envisager de s'en resservir en sachant réparer une roue.

Un autre participant a exprimé le plaisir qu'il avait eu à parvenir à effectuer ce travail de réparation en lien avec la personne référente de l'atelier.

C'est donc une expérience positive qui pourrait éventuellement se renouveler à la demande des patients et cette fois pendant les heures d'ouverture de l'atelier au public.

Du local au national : les ateliers vélo s’activent pour la réduction des déchets

Le jeudi 31 octobre 2013, par Élodie CHABERT

Comme chaque année, la Semaine européenne de la réduction des déchets se tiendra à la mi-novembre (du samedi 16 au dimanche 24). Les ateliers vélo participatifs et solidaires comptent à nouveau (dé)montrer que le réemploi des cycles est une voie d’avenir. Et leur réseau national, L’Heureux Cyclage, se mobilise activement à leurs côtés.
 
Peu d’utilisation, beaucoup de destructions

Si plus de 26 millions de bicyclettes sont détenues par les ménages en France, près d’un tiers n’est pas utilisé. Ajouter à cela la faible espérance de vie moyenne d’un vélo (entre 6 et 7 ans en France, soit une des plus faible d’Europe) : le cycle de vie de nos bicyclettes est donc bien peu optimisé. "On pourrait résumer la vie d’un vélo en quatre mots : fabrication, importation, utilisation... et abandon. Environ un million et demi de vélos arrivent en déchèterie chaque année en France !" explique Julien Allaire, porte-parole de L’Heureux Cyclage. Et si l’on pourrait penser que ces destructions sont favorables à l’industrie, il n’en est rien : en 2012, les ventes de cycles neufs affichent un recul de 9% en volume. Alors, qu’est ce qui coince ?
 
Qualité + réemploi : un duo gagnant

Il n’y a pas de miracle, les bas prix de vente vont de pairs avec une faible qualité : les vélos neufs sont vendus en moyenne 278 euros en France, soit deux fois moins qu’au Danemark ou aux Pays-Bas où l’espérance de vie des vélos est deux fois plus élevée. Pour Cyril Pimentel, administrateur de L’Heureux Cyclage, "la filière cycle doit s’appuyer d’un coté sur une montée de gamme du marché, et d’un autre côté sur le développement de la réparation. C’est gagnant-gagnant : le secteur de la réparation n’a de sens que si les produits vendus sont de qualité, et inversement, sans la perspective de pouvoir réparer son vélo le consommateur n’achète que du bas de gamme. En plus, l’achat d’un vélo de bonne qualité profite plutôt à l’économie française".
 
Une table ronde nationale pour réunir les acteurs de la filière

Couplé à une montée de gamme du marché, le réemploi a donc un bel avenir. Pour autant, les filières de récupération des vélos en fin de vie doivent être soutenues : c’est la raison pour laquelle L’Heureux Cyclage organise une table ronde sur le réemploi des cycles à laquelle l’ensemble des acteurs de la filière sont invités à participer. Cette rencontre, qui se tiendra le mardi 19 novembre à Ivry-sur-Seine, "est un événement inédit en son genre. L’objectif est de réunir des acteurs qui se connaissent, et d’autres qui se connaissent moins, afin que chacun puisse exprimer et faire comprendre son point de vue", explique Romain Denoyer, administrateur de la Cyclofficine d’Ivry et de L’Heureux Cyclage.
 
Le programme complet des actions des ateliers vélo et de L’Heureux Cyclage sera dévoilé prochainement sur www.heureux-cyclage.org
 
Contact:
Élodie CHABERT
Coordinatrice de projets
Tel. 04 82 53 71 32

Fermeture de l'atelier le mercredi et jeudi 8 et 9 mai !

C'est férié ! L'atelier sera fermé mercredi et jeudi 8 et 9 mai ! 
Pierre-Loup et son équipe vous accueilleront comme d'habitude le vendredi et samedi.

Journée de montage le 29 novembre

photo local ok

L'association propose régulièrement des ateliers de démontage et remontage de vélos. Le 29 novembre, une journée de montage, triage et recyclage vous est proposé, à partir de 11h. Venez nous aider à monter des vélos, trier et recycler des pièces. L'atelier sera spécifiquement dédié à cette activité et donc fermé pour les réparations.

Réparer son vélo pas cher, c'est possible

 LE MONDE | 04.05.2012 à 14h10

Par Olivier Razemon

635830 3 5fce la-cyclofficine-qui-se-definit-comme-un 293a424da0aa6a13453a77296857c5ca 1

 Ramy, 12 ans, plonge la chambre à air dans un seau à demi rempli d'eau et observe les bulles remonter à la surface. Un petit trou est localisé, il reste à enduire de colle le caoutchouc, poser une rustine puis serrer la chambre à air entre les paumes, très fort. L'enfant demande l'aide d'un adulte.

Aurélien Morin, barbe et tignasse rousses, vêtu d'une combinaison kaki, lui prête volontiers ses mains pleines de cambouis. Le jeune homme est l'un des bénévoles de la Cyclofficine, une association, créée en 2010, qui promeut la réparation et l'entretien des vélos. Avec une autre volontaire, il assure une permanence devant le collège Henri-Wallon, d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).

Les habitants de ce quartier tranquille connaissent bien cet atelier en plein air où l'on peut obtenir de l'aide, le samedi ou le mercredi, pour réparer son vélo. Au cours de l'après-midi se succèdent un adolescent débrouillard et son VTT, des parents dont le jeune fils pleure la crevaison de son premier vélo et une salariée à peine sortie du bureau, avec sa bicyclette hors service depuis un an. M. Morin les accueille et livre rapidement son diagnostic. Il faut changer tel câble rouillé, démonter le pédalier ou dévoiler cette roue.

Les bénévoles ne travaillent pas seuls. La Cyclofficine, qui se définit comme un "atelier coopératif", se fixe pour objectif d'enseigner les gestes élémentaires, de façon que chacun apprenne à se débrouiller. Devant le collège d'Ivry, M. Morin se montre disponible, serviable, à l'écoute, mais il n'intervient que lorsqu'on a besoin de lui. La formule fait recette. La Cyclofficine a inauguré, jeudi 3 mai, un atelier dans une ancienne salle de danse du 20e arrondissement de Paris. Le local, ouvert depuis quelques semaines aux habitants du quartier, est en pleine effervescence. Les bénévoles, tee-shirts de couleur maculés de graisse, se mêlent aux adhérents à la recherche d'une suggestion et aux voisins du quartier qui passent la tête, par curiosité. Le tutoiement est de rigueur. On s'échange des clés à molette et des conseils.

 

Mira Bjornskau, une étudiante norvégienne vivant à Paris, a passé une bonne heure à réparer un pédalier, aidée par des bénévoles. "C'est le vélo de ma soeur ; je l'avais laissé dehors et quelqu'un l'a endommagé. Je vais pouvoir le lui rendre comme neuf", dit-elle. Pour pouvoir bénéficier de ces services, la jeune femme a versé sa cotisation à l'association, 25 euros pour un an, et acheté les pièces détachées pour une somme modique, 5 euros pour une roue, par exemple. L'atelier se révèle bien plus avantageux que les "vélocistes", garagistes pour vélos, qui réclament 15 à 20 euros pour une crevaison, et parfois jusqu'à 100 euros pour remettre à neuf une bicyclette.

Derrière les bons conseils et les petits gestes d'entraide émerge une ambition militante. "Nous faisons sortir les vélos des caves. Les gens les remettent en état et les utilisent davantage, ce qui contribue à pacifier les rues et rendre la ville plus agréable", assure Julien Allaire, administrateur de L'Heureux Cyclage, un réseau regroupant, outre la Cyclofficine, une cinquantaine d'ateliers vélo répartis dans toute la France.

Ces associations prospèrent aussi bien dans les villes universitaires telles que Bordeaux ou Rennes qu'à Pamiers (Ariège) ou Romans-sur-Isère (Drôme). Elles proposent à leurs quelque 25 000 adhérents des vélos soigneusement retapés, vendus entre 50 et 80 euros. A Lille, forte de ses 1 800 membres, l'association Droit au vélo réclame des aménagements cyclables aux élus locaux. A Grenoble, Un P'tit Vélo, qui dispose de deux ateliers, dans le centre et sur le campus universitaire, organise des "vélos-parades" destinées à accroître la visibilité des cyclistes en ville.

Partout, les associations cherchent le soutien des municipalités. "Nous ne demandons pas nécessairement des subventions, mais des locaux pour stocker le matériel ainsi que la possibilité d'accéder aux déchetteries municipales", précise M. Allaire. Car les vélos cassés ou abîmés, dont les utilisateurs se débarrassent en les jetant ou en les abandonnant à un poteau, ne sont pas perdus pour tout le monde. Ils constituent une source abondante de pièces détachées, permettant notamment de réparer des modèles qui ne sont plus en vente depuis des décennies. Toutes les mairies ne coopèrent pas avec autant d'enthousiasme. A Ivry, la Cyclofficine réclame la possibilité d'occuper un local appartenant à la municipalité, mais se heurte à un refus. "Si cela ne tenait qu'à moi, ils auraient depuis longtemps un lieu pour travailler", indique Chantal Duchêne, adjointe au maire (EELV), qui ne parvient pas à convaincre la majorité communiste à laquelle elle est pourtant associée.

 

Olivier Razemon

 

Mardi 20 septembre 2011

Les ateliers mobiles du Collectif Vélos en Ville : Air & Huile

Atelier CaisseOutsLe Collectif Vélos en Ville sort de ses murs et exporte son atelier aux quatre coins de la ville, on les nomme les « Ateliers Mobiles ». On retrouve ces ateliers délocalisés dans un centre social de quartier, dans une grande entreprise ou une collectivité Marseillaise dans le cadre des Plans de Déplacement Entreprise ou Administration (PDE et PDA), lors d’évènements exceptionnels et parfois au coin de sa rue.

Au coin de sa rue ? Pourquoi pas ?

Qu'on les appelle "Atelier Air & Huile" ici, "Pit-Stop" là, il s'agit de se positionner à un lieu de passage de cyclistes et d'offrir le minimum vital pour qu'un vélo roule: gonflage et lubrification.

En proposant aux cyclistes sous-gonflés un coup de pompe et à ceux qui couinent un coup de burette, on démontre qu'un peu d'entretien... ça fait du bien. Par ailleurs, on peut en quelques minutes, engager la conversation, faire connaître la dimension militante et le fonctionnement de l’association, prévenir de réparations plus importantes.

Évidemment une trousse à outils de base s'impose pour les cas d'urgence. Mais ces ateliers installés le long d'un axe de circulation cycliste ont vocations à satisfaire un maximum de personnes en un temps minimum plutôt que l'inverse.

Alors pour tous ceux qui vont au travail à vélo (et les autres cyclistes) :

Rendez-vous Place Castellane (6e arrondissement), mardi 20 septembre 2011 à partir de 16H30.

 

La Vidéo de l'atelier : comment réparer une crevaison ?

Où sommes-nous?

24 rue Moustier
13001 Marseille
09 54 58 88 77