24 rue Moustier
13001 Marseille
09 54 58 88 77

Horaires d'ouverture

Lundi : 18h15 - 21h00
Mardi  : 17h30 - 20h30
Jeudi : 18h00 - 20h30
vendredi : 18h00 - 20h00
Samedi : 11h00-19h30
blog-post-petrole-3-80x15-fixe-bleu-gris

Newsletter




Retour sur le weekend cyclo-camping à Collobrières

collectif-velos-en-ville-balade-cycliste-collobrires1, Collectif Vélos en Ville, Collobrières, weekend cyclo-camping, vélo, randonnée
collectif-velos-en-ville-balade-cycliste-collobrires2, Collectif Vélos en Ville, Collobrières, weekend cyclo-camping, vélo, randonnée
collectif-velos-en-ville-balade-cycliste-collobrires3, Collectif Vélos en Ville, Collobrières, weekend cyclo-camping, vélo, randonnée
Malgré l'absence d'une dizaine de cyclo-voyageurs partis découvrir la Sardaigne, nous étions quand même 12 au départ en gare de Toulon le samedi 29 novembre. Arnaud Denjean a mené le groupe à travers l'agglomération toulonnaise en privilégiant les chemins de traverse et en découvrant les villages de la Garde et de la Farlède. À partir de celui-ci, une forte montée d'environ 10% sur 3km nous a bien chauffer pour arriver à Solliès-ville d'où un splendide panorama nous montre la vallée du Gapeau et la plaine des Maures. L'heure de déjeuner commençait à venir, nous décidâmes de pique-niquer dans la pinède au bord de la piste forestière dans une belle clairière. Nous passons ensuite Solliès-Toucas et Solliès-Pont puis traçons vers Cuers par une jolie route peu fréquentée avec en prime quelques figuiers encore garnis des derniers fruits que nous avons dégustés tranquillement. En arrivant à Pierrefeu, petite halte de ravitaillement (eau, victuailles) avant de poursuivre vers la vallée de Collobrières. À mi-chemin, une piste en terre nous a menée vers un charmant cabanon (après 3 autres laborieux km de montée). Ce cabanon est surtout utile pour passer la soirée au coin du feu, la nuitée s'est faite sous la tente de chacun.

Le lendemain, très ensoleillé, et avec une heure de sommeil en plus, nous avons continué la piste forestière en corniche avant de redescendre dans les vignobles roussis par l'automne. En joignant la route de Collobrières, nous avons été surpris par une énorme file de voitures roulant au compte goutte que nous avons délicieusement doublée en arrivant à la fête de la châtaigne bondée de monde. Johann nous y attendait après être arrivé de Sardaigne le matin même à Toulon par le ferry. Le pique nique s'est déroulé sur la route du col de Babaou à l'écart de la foule puis le retour par ce dernier nous a enchanté par le paysage sauvage et magnifique du massif des Maures avec vue sur mer à l'horizon. À la Londe, la piste cyclable nous a dirigé vers Hyères où un train nous attendait pour Marseille et après ce fabuleux week-end, le prochain se fait déjà attendre !

Vidéo Balade à Aubagne

Visite guidée par un non-voyant