24 rue Moustier
13001 Marseille
09 54 58 88 77
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Horaires d'ouverture

Lundi : 18h15 - 21h00
Mardi : 18h30 - 21h00
Mercredi : 17h30 - 21h00
Jeudi : apéro Vigilo à 18h30
Vendredi : 18h - 20h
Samedi : 13h - 19h30
blog-post-petrole-3-80x15-fixe-bleu-gris

Newsletter




Qu'importe le flacon, pourvu que ça brille

diorA chaque dior hiver qui passe, à Marseille, la tombée de la nuit voit toujours plus de cyclistes circuler dans la ville. C'est une très bonne évolution que le Collectif Vélos en Ville encourage, bien entendu. D'autant plus que rouler à vélo de nuit en ville est une expérience jubilatoire, comme dirait notre ami Serge...Complice Mais malheureusement beaucoup d'entre eux - d'entre vous? - circulent sans aucun système d'éclairage efficace.
La plupart de ces cyclistes nyctalopes croient à tort qu’ils sont visibles grâce à l’éclairage public. Or si celui-ci leur apporte une bonne vision de leur environnement, le cycliste mal équipé, noyé dans les lumières des phares et « vu » à contre-jour, est en réalité quasi-invisible pour les autres usagers.
Pourtant être vu par les autres est essentiel pour se déplacer à vélo, en toute sécurité, dans le trafic.
En fonction de vos moyens et vos goûts vous choisirez tout d'abord une tenue adaptée. securiteroutiere_lagerfeld_mPour le soir, Karl Lagerfeld vous propose dès que la luminosité est un peu faible d'enfiler le fameux gilet fluo qui est aujourd'hui le must des soirées branchées. En journée, vous pourrez vous contenter de vous habiller de vêtements clairs et colorés. Le dernier manteau rose de chez Dior, à la fois chic et sport, sera alors du plus bel effet sur la Canebière, avec le Tramouais en second plan.
Mais vous avez aussi tout intérêt à équiper votre vélo d'éclairages et de réflecteurs efficaces qui sont les derniers bijoux de la technologie securiteroutiere lagerfeld mmôndiale. Il existe aujourd'hui une gamme très large d'éclairages merveilleusement tendances, pour les vélos urbains et pour eux seulement.
Vous avez le choix entre des lampes fonctionnant à piles ou par dynamo. Aujourd'hui les leds, clignotantes éventuellement, consomment très peu et sont réellement efficaces. Quant aux dynamos, le vieux système à frottement sur le pneu est de plus en plus remplacé par des dynamos intégrées dans le moyeu. Celles-ci ont l'avantage de très peu générer de frottement et d'être toujours disponibles.
N'oubliez pas non plus toute la gamme des réflecteurs, plus ou moins fun, qui sont sortis ces dernières années. En cas d'urgence, vous pouvez toujours utiliser la guirlande du sapin.
Enfin, pour les derniers récalcitrants, l'argument qui tue: Pourquoi vous voulez que votre maire aménage les rues pour vous, si vous persistez à vouloir rester invisible?!
Pour en sa-voir plus.
MF

Le quotidien d'un cycliste parisien pendant 1 an.