24 rue Moustier
13001 Marseille
09 54 58 88 77

Horaires d'ouverture

Lundi : 18h15 - 21h00
Mardi - mercredi : 17h30 - 21h00
Jeudi : 17h00 - 20h00
Vendredi : 18h00 - 20h00
Samedi : 13h00 - 19h30
blog-post-petrole-3-80x15-fixe-bleu-gris

Newsletter




Retrouvez toutes nos balades cyclistes métropolitaines et nos week-ends cylo-camping.
 
organisées par nos bénévoles :

Michel

Benjamin rogne
Collectif Vélos en Ville bénévole balade cycliste Arnaud Denjean
  Michel Benjamin  Arnaud

Balade mensuelle du 16 décembre 2018

NL 16 12 43711Regroupement avec les cyclo-voyageurs du week-end !

Nous partirons pour le col du terme de Peypin via la Rose, puis nous rejoindrons le groupe de Michel pour un picnic tous ensemble à Belcodène, sur l'esplanade du village.
Retour par le même chemin ou par le col Sainte Anne (plus difficile) ou bien par Aubagne (par le train).
Ce sera l'occasion de rencontrer les participants du week end et d'échanger nos expériences de cyclistes !

RDV 10h, palais Longchamps.
Niveau : 4/5
Distance : 50km A/R

Organisateur : Arnaud Denjean

Balade mensuelle du 6 janvier 2019

NL 06 01-baladeEn ce début d'année 2019, une petite balade en direction des quartiers nords et ses traverses méconnues. Nous partirons vers Malpassé, St Jérôme, le four de Buze et la campagne marseillaise verdoyante. Puis par Ste Marthe, les Flamands et le parc de Fontobscure pour un picnic face à la mer. Retour par la campagne Larousse, capitaine Gèze, l'avenue Salengro et le front de mer jusqu'au Mucem et Vieux Port.
 
RDV 10h palais Longchamps.
Niveau : 2/5
Distance : 25km.

Organisateur : Arnaud Denjean

Retour du week-end cyclo des 24 et 25 novembre 2018

Lauris04Impeccablement câlé entre la tempête nocturne du 23 au 24 et les pluies dominicales du 25, le week-end cyclo nous a mené dans le Lubéron, plus précisément sa partie méridionale bordée par le "petit Lubéron" où coule la Durance.
Le 24 au matin nous sommes 11 à nous retrouver à la gare Saint Charles pour nous rendre à Aix en TER...merci les cartes ZOU et l'option "accompagnement" pour ceux/celles qui n'en ont pas!

Lire la suite : Retour du week-end cyclo des 24 et 25 novembre 2018

Retour de la balade mensuelle du 2 septembre 2018

Retour balade 2 septembre ForestaAu rendez vous devant la gare d'Aix-en-Provence, nous étions 10 cyclistes pour inaugurer cette nouvelle saison 2018/19 des balades métropolitaines du Collectif Velo en Ville.

Nous formions un beau petit groupe en route pour découvrir notre métropole en commençant par suivre le tracé du futur bus à haut niveau de service jusqu'au pôle d'échange Krypton où tout est fait pour limiter l'usage de la voiture en ville. Nous avons ensuite visité les quartiers ouest de la ville avec la Zup d'Encagnane, la Zac de jas de Bouffan et le futur quartier où se construit le SMAC (Salle des Musiques ACtuelles, par l'architecte Rudy Ricciotti).

La suite du parcours nous a conduit en campagne par le petit village d'Aix les Milles, puis le pôle d'activité des Milles pour enfin se trouver un charmant petit coin de pinède où casser la croûte face à la Sainte Victoire.

Retour balade 2 septembre picnicNous sommes repartis en direction de Calas où nous avons suivi une magnifique piste cyclable pour enchainer par une petite route vers les Pennes Mirabeau et Plan de Campagne. Enfin, nous sommes rentrés dans Marseille par une route méconnue et le fameux viaduc de Septèmes au dessus de l'A7. Après une halte à la cérémonie de clôture de MP2018 au parc de Foresta, nous sommes rentrés par des chemins de traverse des quartiers nord pour finir à la Belle de Mai face au chapiteau, lieu de convergence de l'étape Alternatiba le vendredi 14 septembre prochain.

Balade mensuelle du 2 septembre 2018 : rando-vélo métropolitaine

balade 2 septembre 2018Aix-Marseille à Vélo !!

Pour cette rentrée de septembre 2018, la balade mensuelle du CVV part sur Aix découvrir son territoire et revient directement à Marseille.
Nous traverserons une partie de notre grande métropole par de petites routes à travers campagne et zone urbaine pour mieux faire connaître la diversité de notre terroir.

Distance : 40 à 50km
plutôt vallonné mais sans grand dénivelé.
Niveau : 2/3
Les 15 derniers km à partir de Septèmes = grande descente par la Viste et arrivée prévue quartier d'Arenc en fin d'après midi.

RDV à partir de 8h30 en gare St Charles pour un départ en train TER à 8h56. Arrivée à Aix à 9h45.

Parcours :
Nous suivrons le cheminement sud du tracé du futur Bus à Haut Niveau de Service d'Aix en Provence baptisé "Aixpress".
Passage près des facs, au pôle relais Krypton puis traversée de zones résidentielle direction la fondation Vasarely.
Petites routes vers la vallée de l'Arc, Aix les Milles, zone des Milles et picnic en zone naturelle boisée.
Retour vers Calas, Cabriès et Septèmes.

Parcours à 90% sur goudron, c'est au niveau du picnic que l'on sera sur piste de terre.

Organisateur : Arnaud Denjean.

Le programme 2018-2019 des balades est arrivé !

Entre les dimanches rando-vélo et les week-end cyclo-camping vous avez l’embarras du choix et vous trouverez pour sûr un itinéraire adapté à vos envies. Le tout suffisamment à l’avance pour que puissiez inscrire ces dates dans vos agendas.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir :

programme balades 2018 2019

Retour du week-end du 30 juin et de la balade mensuelle du 1er juillet

Balade 30 juin 1er juilletEn cette fin de saison 2017/2018, la chaleur était bien au rendez-vous. Nous étions 5 personnes prêt à parcourir le littoral varois sur la véloroute V65 de Toulon à La Londe.
 
En chemin, nous avons fait un crochet par le splendide cap Garonne en empruntant l'ancien raccordement ferroviaire de la mine de cuivre pour continuer par une petite route avec une vue surprenante sur la presqu'île de Giens. Une fois revenus sur l'axe cyclable, le picnic à la plage de l'Almanarre était très attendu avec surtout la baignade rafraîchissante.

Nous avons atteint ensuite le camping de La Londe les Maures sans peine avec de nouveau une baignade plage du Miramar.

Le lendemain, Michel nous a rejoint avec le groupe de la balade mensuelle du CVV depuis la gare de Hyères. 6 personnes sont venues grossir les rangs de cette sortie mutualisée entre les cyclo randonneurs et les cyclo campeurs. Picnic au bord de la plage de l'argentière en échangeant nos différentes expériences cyclistes. 2 personnes sont parties faire leur route sur quelques jours, quant aux autres, un retour vers la gare de Hyères en passant par l'intérieur des terres à travers vignobles et collines. Certains ont continué vers la gare de la Pauline.

Bref, toute la magie du vélo : faire un bon ptit week end au bord de mer à jouer les touristes de proximité.

Balade mensuelle du 1er juillet 2018 sur le littoral Varois

Plage du MiramarLe littoral Varois de Hyères à la Londe

En cette fin d'année scolaire 2018, nous terminerons par une balade au bord de mer avec en prime une rencontre inter-cycliste avec le week end cyclo camping mené par Michel Helbo.

RDV gare St Charles :
Dimanche 1er juillet : pour un départ en train TER à destination de Hyères à 8h32 !
Possibilité de le prendre à Blancarde à 8h36 ou Aubagne 8h48.

*** Attention ! Arnaud Denjean, le guide de la balade ne sera pas présent en gare St Charles mais rejoint le groupe en gare d'Aubagne à 8h48 ! ***

A 10h, nous partirons de la gare de Hyères en direction du littoral et en suivant la véloroute V65 vers la Londe et la grande plage du Miramar pour un grand picnic avec le groupe des cyclo campeurs et ainsi échanger / faire connaissance sur les expériences de chacun.

A l'issue du picnic, retour par petites routes vers Hyères où certains pourront rentrer dans l'apres midi sinon, parcours prolongé vers la Crau, la Pauline et la Garde et prendre un train en fin d'aprem / début de soirée.

Niveau : 2/5
Dénivelé : plat.
Distance : de 34km au moins à 50km au plus suivant si on rentre par Hyères ou la Garde. 
 
Organisateur : Arnaud Denjean.

Le prochain week-end cyclo-camping : les 30 juin et 1er juillet 2018

la londe les mauresPour les cyclos qui veulent s’essayer au cyclocamping, voilà la balade idéale. En effet, cette sortie est longue de 35 kms, elle est quasiment plate et surtout, elle est sécurisée car presqu’intégralement constituée d’une piste cyclable.

Ce mois-ci, nous resterons en bord de mer pour aller camper à La Londe les Maures.

Le rendez-vous est fixé à la gare St Charles samedi 30 juin à 9H30 pour un départ à 9H58. Pensez à utiliser ou à partager votre carte Zou.

Nous arriverons à Toulon d’où nous prendrons la voie verte qui remplace l’ancienne voie ferrée Toulon/Carqueirane. Pas de voiture. Rien que des rollers, des vélos, des poussettes, des joggers, la vraie vie quoi. Nous roulerons jusqu’à la plage de l’Almanar où nous prendrons notre pique-nique du samedi. Serviettes et maillots de bain conseillés. Toujours en restant sur la piste cyclable, nous rejoindrons Hyères puis le camping situé à la Londe les Maures. Pensez à prendre 4 repas froids. Le déjeuner et le dîner du samedi mais aussi le petit-déjeuner et le déjeuner du dimanche.

A noter que, dimanche midi, nous serons rejoints par le groupe des sorties à la journée mené par Arnaud. Nous partagerons notre pique-nique à la plage du Miramar.

Le retour sur Toulon se fera tous ensemble dimanche après le pique-nique.

Profitez-en. C’est la dernière sortie cyclocamping de l’année avant les vacances d’été. Parfait pour se mettre en jambes avant le grand saut.
Prévoyez votre tente, votre duvet, votre tapis de sol, votre maillot de bain et surtout, n’oubliez pas votre bonne humeur.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter Michel au 06 81 66 78 62.

A bientôt sur les routes !

Retour du week-end cyclo des 26 et 27 mai dans le Lubéron

DSC 2963Rendez-vous samedi à 8h30 à la gare St Charles. Facile de retrouver les membres du groupe pour une première fois. Il suffit de cibler les vélos. Je fais le voyage en train avec Charlotte et Christelle jusqu'à Cavaillon où nous rejoindront Michel et Annie.

Un petit tour dans Cavaillon et c’est le départ vers Gordes. La départementale est très passante. Aussi, nous bifurquons sur ce qui se révélera le début de l’aventure. Du côté de Cabrières d’Avignon, c'est l'heure de casser la croûte. Nous faisons halte dans une aire de pique-nique avec des tables rondes. C’est à l'ombre et c'est très convivial.

Nous partons en direction de Gordes par des chemins de traverse. Ce sont des chemins de randonnée mais Mitch nous assure : ça passe ! C'est une première pour moi ces chemins caillouteux. Dans les descentes il faut freiner et éviter les gros cailloux. Quand ça monte, ça grimpe sur un chemin de calade et nous unissons nos forces pour pousser les vélos.

Au sommet, nous sommes largement récompensés par les paysages, les jolis petits murs et les odeurs de la nature. Un vrai régal. Lorsque enfin nous retrouvons le bitume, nous sommes près du but et nous faisons un détour par le village des Bories.

Un dernier effort avant le camping. C'est à côté me dit Michel mais Charlotte m'informe que ça grimpe fort sur 2 kms. Un peu dur en fin de journée mais on y arrive. Là- haut, on a un panorama exceptionnel sur le Luberon. On voit la sainte Baume et même la Sainte Victoire et, cerise sur le gâteau, le camping nous offre une piscine ! Les plus courageux piquent une tête après avoir monté les tentes. Le soir, nous sommes rejoints par Arnaud et Barbara et on se retrouve autour de la table pour dîner et apprécier la bouteille de vin offerte par nos voisins de camping.
 
Le dimanche, on prend le café sur la terrasse du camping en admirant le paysage dont on ne s'en lasse pas. Nous filons vers Roussillon et oui, cette fois, ça descend ! Quel plaisir ! Malheureusement, une petite montée vers le village de Roussillon aura raison de moi. Je dois mettre pied à terre. On visite le village et ses magnifiques falaises d'ocre et nous repartons ensuite en direction d’Apt.

Un arrêt à l'ancienne usine d'ocre puis arrivée au bord du lac de la base de loisirs d’Apt. Il y a un évènement sportif très bruyant pour des amateurs de calme comme nous alors nous repartons vers le Pont Julien pour notre halte pique-nique. Le long du chemin c'est un camaïeu de vert parsemé de coquelicots. Le retour se fait sur la voie verte de Calavon toute plate avec le vent dans le dos.

Voilà, c'est fini. On arrive à Cavaillon. L'heure de se séparer, de se donner rendez-vous pour la prochaine fois et d'apprécier le train.
 
Merci à l'équipe pour leur aide (paquetage) et leurs bons conseils. La prochaine fois, je serai certainement mieux équipée .

Bernadette

Le prochain week-end cyclo-camping : les 26 et 27 mai 2018

gordes-01Préparez vos vélos et affûtez vos mollets. Le WE cyclovoyage de la fin du mois de mai arrive. Ce sera la 5ème sortie de l’année. Cette fois, nous irons faire un tour dans le splendide Luberon.

Le départ est fixé samedi 26 mai à 8H30 à la gare St Charles pour un départ à 8H55 à destination de Cavaillon ou, pour ceux qui feront du covoiturage, à 10H directement à la gare SNCF de Cavaillon.

Nous roulerons ensuite en direction des villages de Fontaine de Vaucluse, de Gordes en passant par le village des Bories et l’abbaye de Sénanque. Nous passerons par les gorges de Vénasque pour finir au camping municipal de Murs. Le dimanche, continuation par Roussillon, Apt et retour en douceur par la voie verte du Calavon jusqu’à Cavaillon avec un crochet éventuel par le beau village de Lacoste.

Pensez à prendre votre tente, votre tapis de sol et votre duvet. Vous devrez aussi prévoir les repas froids du samedi midi, du samedi soir, du dimanche matin et du dimanche midi. Et puis surtout...surtout… n’oubliez pas votre bonne humeur !

Pour toute information complémentaire, contactez Michel au 0681667862

A bientôt sur nos belles routes de France !

Retour du week-end cyclo du 28 avril - Parc Naturel Régional de la Sainte Baume

latay6Une fois n'est pas coutume, le rendez vous était donné à l'extérieur de Marseille en début d'après midi. Cela a laissé la matinée libre aux participants afin de se préparer et venir malgré la grève des trains. Certains sont venus à Roquefort la Bédoule tout à vélo de Marseille, d'autres ont pu prendre un transport (train, car) pour Aubagne. A 15h, le cartreize de la ligne 69 est arrivé et a débarqué les deux derniers participants.
Nous étions 12 au départ en route vers notre bivouac.

Par une belle journée de printemps, nous roulâmes par de petites routes et quelques pauses pour se rassembler malgré les quelques montées. La fatigue s'est fait sentir à l'arrivée avec le dernier kilomètre par une piste sauvage mais le plaisir était là lors de la découverte du coin bivouac près de la rivière du Latay.

Installation du camp et picnic-apéro tous ensemble avec une bouteille de Champagne !

Après une nuit fraîche et humide de rosée, le groupe s'est dirigée vers Riboux, petite commune du Var perchée sur le versant sud de la Sainte Baume. Emilie nous a quitté pour rentrer plus vite par la route de Cuges quant aux autres, nous avons décidé de rentrer par le versant sauvage et non goudronnée pour un picnic en pleine nature près d'une ancienne bergerie restaurée.

Descente par piste sur Gemenos où la pluie s'est abattue sur nous pour notre retour sur Aubagne et Marseille.

Bref, ce week end a ouvert la saison des campings et bivouacs. Rien de tel pour découvrir le bonheur du voyage à vélo !

Arnaud Denjean.

Bivouac au cœur du Parc Naturel Régional de la Sainte Baume

Signes-7-Tour.-P.-Verlinden
Ce sera le premier véritable week-end cyclo-camping de l'année 2018 : le bivouac au cœur du Parc Naturel Régional de la Sainte Baume.

En cette fin du mois d'avril, le printemps s'installe et il est temps de ressortir les tentes afin de retrouver le charme de la nature.
Arnaud organise un bivouac sauvage près du ruisseau du Latay en amont de Signes.

Rendez-vous principal : Samedi 28 avril, 14h30-15h esplanade de Roquefort la Bedoule (entre La Poste et Spar).
Départ : 15h.  Attention, c’est un rendez-vous délocalisé hors Marseille en raison de la disponibilité de l'organisateur, merci de votre compréhension.

Nous irons vers le hameau de Roquefort, puis montée au grand Caunet, le camp du Castellet et Chibron, d'où nous prendrons une piste forestière (de bonne qualité pour les vélos) vers le lieu de bivouac.

Accès au rendez-vous : Depuis Marseille, rallier Aubagne puis route de la Ciotat par le quartier des Fyols et le collège Lakanal.
Compter 1 heure de vélo pour Aubagne puis 3/4 d'heure pour Roquefort La Bédoule.
Possibilité de venir à Aubagne en train pour faire plus court, attention aux risques de grèves mais vous avez la matinée devant vous pour venir au rendez-vous.

Bon à Savoir : de la place Castellane, la navette cartreize 69 vous emmène directement vers Roquefort la Bédoule avec transport des vélos en soute. Renseignez vous pour les horaires.
Vous avez bien évidemment la possibilité de venir en voiture, le cas échéant, avec porte-vélos et de vous garer au village ; vous la récupérerez le lendemain au retour.

Le lendemain :
Possibilité de rejoindre la gare de St Cyr pour rentrer plus tôt (échappatoire). Ou bien de rentrer sur Aubagne par Cuges (plus facile).
Sinon : le tour de la Sainte Baume par Signes, Méounes, la Roquebrussane, Mazaugues, plan d'Aups, Gémenos et Aubagne.
Fin du week-end prévu le dimanche 29 avril, en fin d'après midi ou début de soirée sur Aubagne.

Niveau :
1er jour : moyen
2eme jour : au choix : version facile ou expérimentée.
Parcours emprunté : entièrement sur route goudronnée sauf l'accès au bivouac (5km A/R sur piste plutôt bonne). Tout type de vélo accepté.
Distance le 1er jour : de Marseille : 50km, d'Aubagne : 35km.
Dénivelé : 500m.
Distance le 2eme jour : 70km jusqu'à Aubagne, 85km jusqu'à Marseille.
Dénivelé : 700m.
Version courte du dimanche : 25km jusqu'à St Cyr avec beaucoup de descente.

Point d'eau potable en cours de route (camp du Castellet par exemple).
Prendre tente, duvet, pique-nique, gourde, apéro pour le soir, petite laine...
Ravitaillement possible le lendemain dans les villages traversés.
Pas d'inscription, c’est un week-end en accès libre et gratuit. Venez tel que vous êtes avec votre bonne humeur et votre motivation.

Organisateur : Arnaud Denjean ; Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Retour sur le week-end Pascal dans les Cévennes

cevennes1Tous les mois, ce sont les nouveaux venus participant au week-end cyclocamping qui nous racontent eux-mêmes leur virée. Ce mois-ci, c'est Carole qui s'y colle pour nous narrer le week-end cyclocamping qui a eu lieu dans les cévennes à la fin du mois de mars. Merci à elle :
 
Que dire de ce petit week-end Pascal ? Juste merveilleusement réussi !
 
Étant le deuxième week-end que je fais sous l’égide du Collectif Vélos en Ville, le 1er étant celui en Camargue, je me sentais déjà prête à affronter les tempêtes. Ayant survécu aux vents et marées (le vent restera gravé dans ma mémoire), braver les Cévennes (et ses pentes) semblait être une toute autre expérience tout aussi réjouissante et ce fut le cas! Il contenait tous les éléments d’un week-end réussi : nous avions un beau temps (ce qui est rare en ce moment !!), un groupe motivé de cyclistes confirmés et non confirmés, ainsi qu’une ambiance conviviale et chaleureuse !!

Jour un, samedi 31 mars 2018 ou « L’heure des premières rencontres et des retrouvailles » : Le rendez-vous était donné à 10H30 à la gare St Charles et j’avais déjà hâte d’y être ! Après avoir rejoint une partie du groupe de cyclistes dont Michel, également appelé « Mitch » dans le monde du vélo mais aussi organisateur du périple, nous entreprîmes de tout entasser dans les voitures et de prendre la route ! Mais comme tout bon marseillais, nous sommes partis au départ de la gare de Marseille avec « quelques » minutes de retard causé par un Vélo dénommé « Ginet » qui ne voulait pas s’encastrer correctement sur le porte vélo! Pourtant, toujours de bonne humeur, nous partîmes Michel, Raphaël, et moi (Carole) pour de nouvelles aventures !

Les embouteillages passés, nous avons rejoint nos autres compagnons de voyage déjà arrivés à la gare d’Alès, dont le retard avait été accepté à l’aide d’un bon cubi bien rempli! Ce fut un moment de retrouvaille et aussi de rencontre de toute l’équipe ! Après avoir réglé quelques bricoles, le départ était lancé, et tous partirent à la découverte pour certains, des paysages du Parc National des Cévennes ! Pour d’autre, ce fut un retour aux sources (du Gardon…). Notre « équipée sauvage » fit une première halte dans un parc où nous pûmes nous restaurer et même jouer pour certains aux raquettes.

Plus tard, traversant les flancs et berceaux des Cévennes, suivant la rivière, nous arrivâmes suffisamment tôt à St Jean du Gard pour récupérer les clefs du gîte, profiter du Festival BOULEGAN et fêter l'arrivée du printemps en dansant !! Ce fut un premier moment de partage, de franche rigolade, de retrouvailles et de rencontre avec ce petit village pittoresque accompagné de musique traditionnelle.

Parce qu’il fallait bien rentrer, nous rentrâmes ! Mais pour encore plus s’émerveiller du gîte « Les Cévennes Insolites », notre petit hameau du bonheur, un très joli gîte plein de chaleur. Composé de trois maisonnettes en pierres d’ardoises, de hauts plafonds avec des poutres en bois, des chambres à l’infini et tout cela entouré d’un tapis verdoyant, de hauteur et d’un petit ruisseau sur fond d’étoiles (et un peu de nuages). Épaulé par Julia, notre cuisinière en chef, tous entreprirent de mettre la main à la tâche afin de préparer rapidement un bon plat, mettre la table, allumer le poêle, et profiter du moment pour parler, se reposer aussi. Ensuite tous un par un, allèrent se coucher, pensant déjà du lendemain…

Jour deux, « Le Col de l’Exil, la danse et l’anniversaire » : Cette journée du dimanche 1 avril se révèle être une très belle journée ! Pour commencer, petit réveil en douceur et le beau temps montre le bout de son nez ! Le groupe décide de se diviser en deux, les cyclistes et les randonneurs avec un rendez-vous commun au col de l’Exil à plus de 700 mètres de dénivelé. Du côté des randonneurs, nous partîmes sans nos vélos cette fois, à la découverte d’autres panoramas en prenant le GR70! Avoir eu l’occasion de découvrir les Cévennes à pattes, se découvrir aussi autrement, c’est aussi ça l’esprit du CVV, un esprit d’ouverture. J’ai eu l’impression d’avoir fait plusieurs voyages en un seul, il y en a eu pour tous les goûts !

Mais bien entendu le vélo n’est jamais très loin et après la randonnée et un peu de repos, très vite est venu le moment d’enfourcher nos bolides et de repartir danser la valse à trois temps, la bolé et la mazurka !! Chacun a pu profiter des rythmes entraînants, de la bonne ambiance et du beau temps jusqu’au coucher du soleil.

De retour au gîte, tous rassemblés dans la grande salle à manger, nous nous mirent à préparer le repas de ce soir, la fameuse tartiflette « made in Djulia » !! Pour donner suite au délicieux repas englouti évidemment très rapidement, j’eu droit à une très belle surprise de la part de tous les cyclistes pour mon anniversaire ! Un joyeux anniversaire à la flûte et dans plusieurs langues… Que demander de plus ?! J’en profite pour vous remercier tous pour cette belle surprise, vous avez tous contribué à ce que ce week-end soit un week-end réussi. Passé le moment « émotion », je décide d’aller dormir un peu pour me préparer au retour qui approchait à grand pas !!

Jour trois « Le jour du départ » : Tous quasiment levés de bonne heure pour déjeuner, ranger nos affaires, ranger le gîte et reprendre la route en direction de la gare d’Alès. Cette fois-ci pour l’itinéraire du retour, on a décidé de rentrer par Anduze.

La première étape a été un bonjour et un au revoir à St Jean du Gard, juste le temps de récupérer de quoi déjeuner pour ensuite reprendre la route. Sous la direction d’Arnaud, notre « GPS vivant », nous avons traversé St Jean du Gard et ses environs en évitant le plus possible les routes bétonnées et exposées afin d’apprécier une dernière fois le décor.

Arrivés à Anduze, on s’arrêta à ce qui semblait être la place principale de la petite ville où avait lieu un vide grenier près d’une belle église. Les uns décidant de rester sur la place, d’autres décidèrent d’aller visiter le vieux centre à vélo. On a pu admirer les petites rues sinueuses, une place de marché couvert, un puit… et de retour à la mairie, un passant avec un pigeon sur la tête ! Une dizaine de kilomètres passés, et après avoir fait quelques haltes rapides, on s’est arrêté près de la rivière pour une ultime pause déjeuner et un repos digestif bien mérité !!

Le retour fut plus rapide ! Passé le moment où on sent la fatigue arriver, rouler jusqu’à Alès fut finalement à la fois la partie la plus facile et la partie où vient déjà la nostalgie des Cévennes ! Arrivé à la gare, chacun est reparti comme il est venu avec en plus les souvenirs de moments passés. J’étais déjà convaincue après la Camargue de la possibilité de voyager en vélo et d’en faire un moment agréable ! Ce séjour dans les Cévennes n’a fait que confirmer un ressenti. Encore plus motivée, et cette fois-ci bien équipée, je suis prête pour la suite !

Carole

Retour de la balade mensuelle du 8 avril

balade cvv longchamp m
Malgré le vent violent annoncé, nous étions 7 au départ du palais Longchamp à 10h dimanche dernier. Nous sommes partis vers Aubagne à vélo faute de train en raison de grèves afin de retrouver quelques cyclistes de l’association locale Action Vélo.
En route, nous avons pu "visiter" l'ancien bowling de la Valentine désormais abandonné.

Une fois arrivé sur place, quelques éclaircies nous ont donné du soleil pour notre pique-nique dans un parc près de l'Huveaune.
Ensuite, la balade s'est déroulé sans encombre vers St Jean de Garguier avec la visite de la chapelle du même nom et de ses ex-votos et enfin, une pause café sur la place du village de Gémenos.
Retour sur Aubagne puis Marseille tout à vélo, avant de finir à l’Équitable Café pour la soirée tombola d'Allo mécano vélo.

Une belle balade de plus de 50km au final avec vent de face au début mais dans le dos au retour, ce qui nous a bien soulagé !

Balade à Vélo du 8 Avril en pays d'Aubagne

29357085 1745344875504089 8639346086206504960 nDimanche 8 avril 2018 :

Exceptionnellement, en raison du week end de Pâques, la balade aura lieu le 2eme dimanche du mois. Elle sera de niveau facile et plus tardive que d'habitude.

RDV principal : 12h cours Foch à Aubagne à l'atelier de réparation mobile d'Action Vélo. Apéro picnic tiré du sac sur place puis départ de la balade pour 13h.

Pour y accéder = Train de Marseille St Charles à 11h32, 11h44, 12h32. (et même 12h44 qui arrive pour 13h10, nous passerons devant la gare pour accueillir les derniers). Possibilité de venir tout à vélo pour les plus courageux, compter 1h depuis la Plaine puis Timone, St Pierre, la Pomme...

Parcours : Petit tour groupé dans les rues d'Aubagne sous forme de petite vélorution puis petites routes en direction de Beaudinard, les grands Mellets, St Jean de Garguier (pause à la chapelle et visite des Ex Votos) et village de Gémenos. Prolongement vers St Pons.

Retour direct par la cd2 pour Aubagne.
Ce sera la balade la plus facile de l'année.

Peu de dénivelé
Facile 1/3, tout public.
15km.

Organisateur : Arnaud Denjean.

Week-End de 3 jours dans les Cévennes

29357085 1745344875504089 8639346086206504960 nPrésentation du Week-End de 3 jours dans les Cévennes

Après la Sainte Victoire en janvier et la Camargue en février, la 3ème sortie cyclovoyage de l’année aura lieu dans les Cévennes.
Exceptionnellement, nous partirons 3 jours (samedi 31 mars, dimanche 1er et lundi 2 avril) et nous passerons donc 2 nuits sur place en raison du lundi de Pâques et du festival de musique traditionnelle de Boulegan qui aura lieu à St Jean du Gard pendant tout ce Week-End.
Il faudra être équipé d’un duvet, d’un drap housse, d’une taie d’oreiller mais aussi d’un pique-nique pour le samedi midi.

Nous partirons de la gare St Charles samedi 31 mars d’où nous mettrons les vélos dans le train pour partir en direction de la gare d’Alès.
Il y aura aussi possibilité de covoiturage jusqu’à la gare d’Alès.
A Alès, nous roulerons vers les Cévennes en prenant toutes les belles petites routes pittoresques de la région. Dépaysement garanti.
Après une trentaine de kms, nous poserons nos affaires dans un beau gîte situé non loin de St Jean du Gard pour 2 nuits. Le dimanche, chacun pourra bien sûr faire ce qu’il veut. Soit participer à la fête, soit se faire du farniente, ou soit faire un tour de vélo aux alentours. Les repas seront pris en commun et confectionnés par le groupe. Prévoir une petite cagnotte supplémentaire de l’ordre d’une quinzaine d’euros pour tous les repas y compris les petits-déjeuners.
Pour le retour du lundi 2 avril, nous rentrerons sur Alès par un autre chemin mais toujours par les petites routes de campagne.

Alors, cochez cette date sur votre agenda, embarquez votre bonne humeur avec vous, affûtez vos mollets et rejoignez-nous pour partager ce joli Week-End placé sous le signe de la musique.

A bientôt sur les routes !
 
Informations et inscriptions auprès de Mitch au 06 81 66 78 62. Merci  à lui.

Retour sur le week-end cyclocamping de février

week-end cyclocamping camargue février 2018
Tous les mois, ce sont les nouveaux venus participant au week-end cyclocamping qui nous racontent eux-mêmes leur virée. Ce mois-ci, c'est Lucie qui s'y colle pour nous narrer le week-end cyclocamping qui a eu lieu en camargue les 24 et 25 février 2018. Merci à elle.
 
Avec Joachim, nous avions déjà voyagé à vélo pour des vacances à deux. Cela faisait un moment que nous souhaitions participer à un week-end à vélo du collectif vélos en ville (CVV), attiré par l'esprit de groupe et l'envie de voyager le temps d'un week-end. Mais les freins d'un planning chargé sont plus difficiles à lever que ceux logistiques. En février, nous arrivons à nous rendre disponibles, nous nous inscrivons à temps et nous nous procurons et équipons nos vélos. Nous partons en week-end avec le CVV, enfin !
Nous sommes le samedi 24 février.
Soucieux de l'affluence possible dans les trains, nous précédons le groupe et arrivons en gare d'Arles avec quelques heures d'avance.
Nous sommes accueillis par une cigogne qui vole au loin, sur un ciel plus gris que nous l'espérions. Profitant de notre avance, nous roulons sur les quais du Rhône, faisons le plein au marché et retournons à la gare en passant par les arènes. Le train du groupe se fait attendre, et nous bavardons avec un Beaucairois de passage, passionné de vélo, attiré par nos montures bardées de sacoches.
Enfin, le groupe arrive (vers midi). Nous essayons de nous familiariser avec tous ces prénoms et visages qui ont tous l'air de se connaître déjà. Nous filons vers la première étape, courte mais essentielle, le ravitaillement ! Puis arrive Michel, que tout le monde surnomme Mitch, l'organisateur de la virée, qui a covoituré deux collègues qui découvrent eux aussi les week-end CVV. Nous serons douze cyclistes pour le week-end, de tous âges, entraînés ou non, avec autant de filles que de garçons. Le temps de bourrer les sacoches (quelqu'un a gardé un peu de place ?) de nourriture et d'eau (il n'y aura pas d'eau potable au gîte, nous avons donc pris nos précautions) et nous voilà partis. Je suis impatiente de bouger car le froid humide est mordant et j’ai hâte de me réchauffer.
Nous empruntons le pont cyclable pour traverser le Rhône, et après un petit détour, nous quittons rapidement la ville vers le sud. En revanche, la pluie reste collée à nous et s'intensifie tout au long de l'après midi. Nous avalons donc plusieurs kilomètres avant de trouver un abri suffisamment vaste pour y engloutir notre tant attendu déjeuner. Plus loin, la Camargue se dessine rapidement : fossé, étangs, cannes de Provence, chevaux blancs commencent à planter un décor qui s'avance au fil des tours de pédales. Un arrêt au mas de la Capelière nous permet de récupérer les clefs du gîte, de jeter un bref coup d’œil à l'exposition, et, pour certaines, de coller des chaussettes détrempées au radiateur. Comme nous sommes motivés pour retrouver des vêtements secs et un peu de chaleur, nous ré-enfourchons rapidement nos vélos pour parcourir les sept derniers kilomètres qui nous séparent du gîte du salin de Badon.
Nous sommes agréablement surpris par notre "maison" qui s'avère beaucoup plus confortable que dans les souvenirs de Mitch (mention spéciale pour les douches chaudes appréciables - bien que déjà "rincés" par les 30 kilomètres de route sous la pluie). De petits groupes se relaient assez naturellement, chacun participe à une tâche et tout se fait, "comme par magie": du bois est ramassé, le repas mijote, le feu crépite, la table est dressée, la vaisselle lavée, le ménage exécuté le lendemain ! L'excellent repas et la veillée improvisée sont très sympas, accompagnés de vin, de camembert à la braise et chamallow grillés, et de flûte irlandaise, bref, de sauce CVV.
Le lendemain, le groupe a voté un départ à 10 heures. Avec Joachim, nous en profitons pour sortir nos jumelles et nous lancer sur le parcours de découverte, en guettant les oiseaux. Les flamands apparaissent sous forme de grosses taches roses qui s'affinent au fur et à mesure que nous réglons les jumelles, l'effet est magique !
Retournés au gîte, après un petit déjeuner et le bouclage des sacoches, nous faisons un aller retour à vide vers le phare de la Gacholle. Nous nous rendons compte que nos observations du matin n'étaient qu'un avant goût... le long de la piste, c'est un festival de flamands roses ! Le panorama est magnifique, mais il faut rester attentif aux ornières du chemin au risque de faire un plongeon dans la boue... qui recouvre déjà nos vélos. Nous profitons de notre arrêt au phare - photos - expo - coup d'eau - et repartons dans l'autre sens. Nous constatons que si le Mistral a chassé la pluie, il ne souhaite pas poursuivre son aide : il soufflera face à nous pendant les quarante kilomètres de retour ! Au gîte nous nous délestons de notre déjeuner et rechargeons les sacoches sur nos vélos.
La suite se complique rapidement pour moi. Mon genou a du mal à suivre le rythme relativement rapide du groupe sous un vent très soutenu. Mon calme a tendance à s'envoler au gré des rafales. Heureusement Joachim se cale sur mon rythme. Le groupe reste solidaire en attendant régulièrement  notre petit groupe de retardataires malgré nos propositions de se séparer ; c'est aussi ça l'esprit CVV ! Au final, nous sommes tous vraiment très contents une fois arrivés à la gare : les dernières rafales Arlésiennes, en plein dans le couloir du Rhône on failli emporter les vélos de tout le monde, premiers et derniers.
Nous attrapons en toute hâte un train pour Marseille (17h30) et somme contents de nous asseoir sur les banquettes confortables du TER, à l'abri. Nous formons un groupe atypique et bruyant. Si nos gourdes sont vides, il semble qu’un week-end n'a pas suffi pour étancher la soif de découvrir l'autre. Aussi, nous sommes plusieurs à jouer les prolongations devant un couscous une fois arrivés à Marseille !
Ce week-end fut donc riche en rencontres et en émotions. La météo ne nous a pas gâché l'aventure que le défi et les efforts ont rendu encore plus belle ! Nous n'avons pas été déçus par les rencontres et l'esprit du groupe (même si ce dernier mot sous tend bien sûr quelques petits efforts !). On aurait été pas mal sous la couette, mais nous ressortirons avec joie de notre zone de confort pour une autre balade avec le Collectif. Notre motivation décuplée risque de s'attaquer à notre planning... vivement le prochain week-end !
Lucie

Balade découverte des recoins méconnus et insolites du 11ème arrondissement de Marseille

notre-dame-de-la-salette-marseille-12RDV 10h, devant le palais Longchamps, dimanche 4 mars 2018.

Distance : environ 20/25km
Parcours vallonné dont 1/6ème sur piste forestière.

Pour cette 2eme balade du Collectif Vélos en Ville, nous irons parcourir le plateau de St Julien dans le 12ème arrondissement avant d'atteindre le quartier des trois lucs. Nous serons à la limite des communes de Marseille et d'Allauch où nous pique niquerons dans le bois de la Salette.
(le chemin en forêt n'est pas goudronné).

Puis nous redescendrons vers les Accates, puis direction les Camoins. Par un petit passage, nous traverserons la Buzine pour rejoindre la piste cyclable de la vallée verte et découvrir le vieux château de St Antoine en rénovation. Retour sur St Marcel avec retour en train possible pour les plus fatigués ou sinon retour sur Marseille par St Tronc et sa nouvelle piste cyclable le long du parc St Cyr.
 
Prendre bien sûr son vélo, son pique-nique et sa bonne humeur.
Astuce : si pas de vélo, pensez aux vélib !
 
S'inscrire à l'événement Facebook

Organisateur : Arnaud Denjean.

Week-end cyclocamping en Camargue des 24 et 25 février 2018

scene-of-the-camargue-6-2493873 640Vous avez toujours rêvé de partir en voyage à vélo ?
C’est le moment de vous lancer. Sur un week-end pour commencer ...mais peut-être sur une plus longue durée par la suite ?
Qui sait ?
Quoiqu’il en soit, vous ne serez pas seul.e !

Vous vivrez votre aventure au sein d’un groupe convivial animé par la passion du vélo et par le goût du partage.

Ce sera déjà la 2ème sortie week-end de l’année et elle aura lieu les samedi 24 et dimanche 25 février prochain en Camargue.
Il vous faudra être équipé d’un vélo bien sûr mais aussi d’un duvet et de 2 pique-niques. Un pour le samedi midi, un autre pour le dimanche midi. Pour le samedi soir et pour le petit-déjeuner du dimanche, nous ferons une caisse commune. Prévoir une somme entre 4 et 6 euros.

Le RV est fixé samedi matin à la gare St Charles à 8H45 pour un départ à 9H06 en direction d’Arles. Nous roulerons ensuite tous ensemble dans un paysage sauvage au milieu des marais et parmi les nombreux oiseaux pour nous retrouver au gîte de La Capelière qui est réservé pour nous.
Compter 14 euros la nuit. Le soir, nous passerons un bon moment devant la cheminée autour d’un excellent repas fait par tout le groupe.
Le dimanche matin, après un petit tour en bord de mer, ce sera déjà l’heure du retour.
Alors, à vos agendas et à bientôt sur les routes !

Pour toute inscription et pour tout renseignement, contacter Michel au 0681667862

Retour sur le week-end cyclocamping du 20-21 janvier à Puyloubier

puyloubier2Samedi, 9h, rendez-vous à la gare Saint-Charles.
J’avais un peu peur de ne pas trouver le groupe mais un petit attroupement de cyclistes vers les quais me laisse penser que je suis sur la bonne piste.  Dans le groupe, il y a deux nouvelles (Magali & moi), et tous les autres sont des habitués, mordus de vélo qui ont pour la plupart déjà fait d’innombrables week-end en vélo, en France ou à l’étranger. Autant dire qu’avec mon vélo trouvé sur le Bon Coin et mon sac à dos, je détonne un peu ! Le groupe est très sympa, il fait beau,  je suis vraiment contente d’être là. 
 
Nous prenons le train pour Gardanne, où nous retrouvons Arnaud, qu’on me présente comme le GPS en chair et en os du groupe; et Nico & Johann, qui sont venus en vélo depuis Marseille. En tout, nous sommes maintenant treize. Nous partons à Aix pour voir les vestiges du palais comtal, avant qu’ils ne soient enfouis à la fin du mois. Impressionnant ! Puis nous attaquons le versant nord de la Sainte Victoire. Pause déjeuner à Vauvenargues, face au château où est enterré Picasso. Sur une petite place, nous trouvons 3 tables et des chaises qui semblaient nous attendre. Michel a même prévu une nappe, le grand luxe ! Malheureusement, le beau ciel bleu du matin a disparu et il commence à pleuvoir.
 
Nous repartons sous la pluie, qui ne nous quittera plus jusqu’au soir. Nous empruntons un chemin de terre sur quelques kilomètres. Avantages : c’est un raccourci et il n’y a pas de voitures. Inconvénient : nous sommes couverts de boue quand nous arrivons au gîte ! Heureusement, Philippe est arrivé avant nous et a allumé les radiateurs.
Le radiateur de la salle à manger est vite entouré de vêtements trempés et de personnes frigorifiées qui tentent de sécher. Le soir : ratatouille maison, riz et crêpes en dessert avec du cidre. Le lendemain, nous repartons sur les routes, avec le soleil cette fois, et beaucoup de vent. Nous passons par le versant sud de la Sainte-Victoire. Le beau temps permet enfin d’apprécier le paysage splendide. A midi, pique-nique à côté du musée des transports de Fuveau. Après manger, nous prenons un bain de soleil et avons du mal à repartir de cet endroit idyllique. La moitié du groupe part vers Gardanne et prend le train pour Marseille tandis que l’autre moitié continue vers le Col Sainte-Anne.
La montée est un peu ardue mais ça valait le coup !
 
puyloubier1
 
D’en haut, on voit les sommets enneigés des Alpes, le mont Ventoux, le massif du Lubéron et j’en passe. La descente en lacets est jouissive. Je suis partagée entre l’envie d’aller à toute vitesse et celle de ralentir de temps en temps pour profiter du paysage. Nous arrivons à Marseille à la tombée de la nuit.
Ce premier week-end à vélo a dépassé toutes mes espérances et pour moi qui n’ai jamais passé plus d’une journée sur un vélo, ce fut toute une aventure ! Merci au groupe d’avoir été aussi chaleureux et attentionné, ça donne envie de revenir !

Balade urbaine du dimanche 4 février 2018

L2 grafiti
 Pour cette première balade de l'année 2018, nous partirons à la découverte des quartiers périphériques de Marseille, le long de la L2 et des aménagements cyclables à venir. Nous y verrons aussi les pôles multimodaux de transports pour mieux les faire connaître.

RDV 10h devant les grilles du palais Longchamp.

Distance : environ une trentaine de kilomètre
Dénivelé : vallonné avec une forte pente entre frais vallon et Montolivet.
Pas d'inscription, balade gratuite et en libre accès, n'oubliez pas votre vélo, votre picnic et votre bonne humeur.
Si absence de vélo, pensez au vélib.

Parcours
Nous traverserons la Belle de Mai, le boulevard National, l'avenue Salengro pour une première pause au futur pôle multimodal de capitaine Gèze.
2ème pause : gare de marchandise de Saint Louis
3ème pause : embranchement de la L2 et de l'A7
4ème pause : observation de la future L2 près du MIN des Arnavaux à l'ancienne gare du Canet.
5ème pause : gare de Picon Busserine
6ème pause : passerelle de St Jérôme
7ème pause : Métro Frais Vallon
8ème pause et pique-nique : nouveau parc tout neuf ! de la Fourragère.

La balade continuera vers la Fourragère, la Boiseraie et St Loup-Florian avec l'embranchement de l'A50 et de la L2.
Retour probable par l'avenue de l'armée d'Afrique et la Timone.

Cette balade a pour vocation de mieux faire connaître la ville de Marseille en terme de transports ainsi que de découvrir les aménagements cyclables à venir sur le tronçon la Fourragère-St Loup (et ses imperfections comme toujours !).

Chacun est libre de partir plus tôt s'il le souhaite.

Week-end cyclocamping des 20 et 21 janvier 2018 à Puyloubier

Puyloubier Shelter, with bikes, CC BY-NC-ND 2.0
Vous avez toujours rêvé de partir en voyage à vélo mais vous n’avez jamais osé vous lancer ?
Peut-être voulez-vous partager cette première expérience avec d’autres cyclos dans une ambiance simple et conviviale ?
Prenez dès aujourd’hui de bonnes résolutions, lâchez vous et rejoignez nous pour la 1ère sortie cyclocamping de l’année 2018.
Pour cette 1ère de l’année, nous irons dormir au gîte de Puyloubier, au pied de la majestueuse Ste Victoire.
Nous nous donnons d’abord rendez-vous à la gare St Charles samedi 20 janvier à 9H30.
Nous mettrons les vélos dans le train jusqu’à Gardanne. De là-bas, nous rejoindrons la Ste Victoire par les petites routes et nous la longerons par le versant nord. Cela nous permettra de rejoindre Puyloubier et son gîte. Dépaysement assuré !
Pique-nique au soleil vers 13H.
Avant la nuit, nous nous installerons dans le gîte. Il en coûtera 16 euros pas personne. Prévoyez votre duvet !
Comme souvent, nous nous ferons une bonne petite bouffe collective.
Pour l’achat des denrées, la contribution de chacun est demandée.
Prévoir 5 à 6 euros pour le repas du soir.
 
 
Prévoir également 2 repas froids. Un pour le samedi midi et un autre pour le dimanche midi ainsi que quelques bricoles pour le petit-déjeuner du dimanche matin.
Le retour se fera le dimanche 21 janvier par le versant sud et la possibilité de rentrer à Marseille à vélo soit par le col de Ste Anne pour les plus courageux.
Soit par la gare de Gardanne pour ceux qui le veulent.
Kilométrage total: à peu près 100 kms aller et retour avec quelques petites montées qui réchauffent les cuisses. Voilà, à vos vélos et surtout...surtout….n’oubliez pas votre bonne humeur !

Si vous voulez réserver votre place ou tout simplement avoir plus d’infos, appelez Mitch au 0681667862 ou envoyez un mail à l'adresse suivante : collectif[chez]velosenville[point]org

S"inscrire à l'événement Facebook

A bientôt sur les routes !

Retour sur le week-end cyclocamping du 25 et 26 novembre


week-end cyclocamping Salon-de-provence 1C’est par une météo douteuse que 4 courageuses et 2 courageux cyclos décident de partir pour le week-end cyclo à Salon de Provence.
C’est à la gare St Charles que le mini groupe se retrouve le samedi matin.
La météo n’est guère encouragenate mais l’ambiance et la dynamique sont bonnes. A Vitrolles tout le monde descend. En route pour le (pôle) Nord !! Quelques gouttes de pluie, vent de face. Il en faudrait plus pour arrêter nos joyeux cyclistes. On s'arrête dabs le petit village de Velaux où l'on découvre un vélib' maison. C'est un vieux VTT qui n'est pas attaché et que tout le monde peut utiliser en liberté dans le village. Quand on vous dira que de nombreux jardins partagés fleurissent le village, vous aurez compris que ce village dégage une atmosphère très particulière que nous apprécions bien. Nous contemplons les vieilles ruelles restées authentiques à souhait et nous décidons donc de pique-niquer sur la place principale, sous les platanes. Nous repartons ensuite vers Coudoux où une belle montée nous attend. Elle nous amène sur un plateau qui domine tout l’étang de Berre. Quel bel endroit ! Il ne reste plus que 10 kms de plat pour atteindre Pelissanne et son joli centre historique.
Il faut très peu de kms pour arriver à Salon de Provence où nous attendent nos hôtes du soir : Alain et Evelyne. Ce sont 2 valeureux cyclotouristes qui nous accueillent chaleureusement. Chacun dispose d'un lit et en avant pour le repas du soir : une belle salade verte, des pâtes aux champignons et à la crème et des clémentines en dessert. Un régal.
On parle vélo bien sûr et la soirée s’achève autour d’un beau fondant au chocolat arrosé d'une tisane ou d'un café pour les plus téméraires.
Chacun s’écroule sur sa couchette. Quelle belle journée !
Le dimanche matin, petit-déjeuner tous ensemble et arrivée de 4 cyclos supplémentaires en provenance directe de Marseille par le train.
On roule désormais à 10. Passage à Grans. On longe la jolie rivière de la Touloubre et on fait un bel arrêt au village surélevé de Cornillon-Confoux. En contrebas, un berger mène son troupeau. On se croirait loin de tout.
On débarque ensuite immédiatement à St Chamas et l’Antique pont Flavien.
Par une belle route, nous longeons l’Etang de Berre pour nous poser quelques kilomètres avant Istres. Une petite plage ensoleillée nous attend pour le pique-nique. On se croirait aux Bahamas !
Là, un groupe décide de prendre le train à la gare d’Istres, l’autre groupe continue l’aventure.
Comme toujours, on est pressés d'être au prochain WE. Il aura lieu le dernier WE de janvier, le samedi 27 et dimanche 28 janvier exactement. N’oubliez pas de consulter la newsletter du CVV. En attendant, bonnes fêtes de fin d'année et à bientôt sur les routes !

Retour sur la balade du 3 décembre : Libérez les feuilles mortes !

balade feuilles mortes 2017 vélo déviationDéviation

Il y avait un parcours établi en avance par les plus grands experts cyclistes des quartiers nord de Marseille. Ceux qui maîtrisent les impasses, les venelles étroites et les voies flippantes.

Ce parcours devait nous mener jusqu’à la pointe de Corbière ou les feuilles mortes auraient pris le large pour jouer avec les vagues. Et puis Vincent est passé par là. Il nous a parlé de la Déviation, ce centre culturel à quelques hauteurs au-dessus de l’Estaque. Il nous y a invités et nous y sommes allés, ravis d’être détournés vers ce lieu idéalement nommé.

Nous ? Dix téméraires (rapidement devenus 8…) prêts à braver un thermomètre fleurtant avec le zéro, et récompensés par l’accueil de Vincent et la vue incroyable qu’il nous a offerte.

Après avoir ramassé nos feuilles au Parc Longchamp, avoir pris le train à Saint-Charles et avoir grimpé le chemin de la Nerthe, on avait trouvé le site idéal pour libérer les feuilles mortes.

Un sac est parti dans le compost de la Déviation, et 2 autres ont été ouverts à hauteur de gabian en plein vol. Les feuilles ont pris leur envol et nous notre pied.

A l’année prochaine pour une nouvelle action du Front de Libération des Feuilles Mortes !

NB : Et pour des infos sur ce lieu culturel insolite de la Déviation (et qui lance un appel à prêts pour pouvoir acquérir les locaux) : www.ladeviation.org

Balade du 3 décembre : Libérez les feuilles mortes !

feuilles mortes vélo sLa loi universelle de la gravitation condamne chaque feuille à choir sous l’arbre sur lequel elle a poussé, et à rejoindre en humus les feuilles des saisons et générations précédentes. 
 
Son seul espoir de voir un peu de pays avant de nourrir le sol repose sur une hypothétique rafale de vent ou sur la présence, à proximité de son arbre, d’un cours d’eau, vecteur d’un fantastique voyage potentiel jusque dans les fonds marins. 
 
Mais pour toutes les autres feuilles, ce même destin du pied de leur arbre. 
 
En 2017, le CVV va lutter contre cette fatalité théorisée par Newton et constituer un éphémère mais non moins réel Front de Libération de la Feuille Morte, le prochainement célèbre FLFM.  
 
Alors si ce combat pour offrir aux feuilles une chute digne de ce nom et une réponse à leur légitime envie d’ailleurs te tiens aussi à cœur, rendez-vous le dimanche 3 décembre à 10h, à l’ombrière du Vieux-Port avec de quoi pique-niquer, un sac et des gants pour faire le plein de feuilles mortes, et 3 euros car nous prendrons peut-être le train jusqu’à l’Estaque…

Dimanche rando-vélo 5 novembre 2017

206px-Beffroi de Roquevaire-15 Par Fr.Latreille — Travail personnel, CC BY-SA 3.0Rendez-vous 8h, gare St Charles pour un départ 8h12 ou 8h35 (au choix) pour Aubagne. Départ possible aussi de Blancarde.

Attention !!! changement d'horaire vis à vis du flyer et du programme en raison du bon déroulement de la visite et de la cueillette du safran.

Rendez-vous principal pour tous : 9h, gare d'Aubagne.

Balade vélo par de petites routes campagnardes à travers la plaine de Beaudinard puis montée en direction de Lascours pour la visite d'une safranerie (4€ l'entrée). Début de la visite prévue pour 10h. Réservation du groupe confirmée.

Pique nique sorti du sac près de Lascours puis retour par Roquevaire et Pont de l'étoile.

Niveau plutôt facile : 1 / 3

Distance : Moins de 30km aller retour sous forme de boucle.

Pas de réservations préalables.

Organisateur : Arnaud Denjean (je serai au rdv principal à 9h gare d'Aubagne, pas à Marseille).
 

Week-end cyclocamping à travers les Baronnies provençales

week-end cyclo Baronnies provençalesWeek-end cyclocamping en gîte d'étape à travers les Baronnies Provençales. De Laragne à Orange.

Samedi 28 octobre :
RDV à partir de 8h gare St Charles pour un départ en train à 8h44 direction Laragne. Nous arrivons à Laragne vers 11h. De là, direction Orpierre par 6km de grande route puis une petite route pittoresque. Après le col du Perty (1300m), descente jusqu'à Buis les Baronnies (ravitaillement possible). Pour finir, montée à Poët en Percip au gîte communal pour une nuitée en dur avec cuisine en gestion libre.
Distance : 75km
Dénivelé cumulé : 1400m (une fois 800m, une fois 600m).

Dimanche 29 octobre :
Le lendemain, retour sur Buis les Baronnies par une piste forestière avec possibilité de rejoindre Laragne par les gorges de la Méouge.
Sinon, petites routes vers Vaison la romaine et Orange où nous rentrerons en train en début de soirée. Retour sur Marseille tardif suivant les horaires (environ 20h).
Distance : 80km.
Très peu de dénivelé.
 
Budget : 10€ la nuit en dortoir sur matelas, prendre son duvet !

Train à 14€ pour Laragne en demi tarif carte Zou. Attention ! on ne revient pas par la même gare !
Retour Orange-Marseille environ 14€ aussi en demi tarif Zou.

Retour sur le weekend cyclo-camping du 30 Septembre au 1er Octobre sur les bords de la Côte Bleue

rando vélo 20171001 minNous étions 8 au départ de ce week-end : 3 femmes (Annie, Crystelle et Emmanuelle) et 5 hommes (Mitch,  Lionel, Eymeric, Yacime et  Johann), dont 2  nouveaux membres  pour le collectif des Der’Ailleurs (Yacime et Eymeric). Nous partons de bonne heure le samedi matin, direction plein ouest, vers la côte Bleue. Après un arrêt rapide à l’Estaque, nous grimpons le long  col   du   Rove,   nous   offrant  au   début   de   l’ascension   une   magnifique   vue   sur  la   baie marseillaise. Une fois arrivés proche du sommet, nous réalisons une mini-pause afin de nous ravitailler au supermarché pour le repas du midi. Le sommet du col atteint, nous empruntons la grande descente vers Ensues-la-Redonne dans un premier temps, puis Carry-le-Rouet, où nous décidons de nous y installer pour casser la croute et faire la sieste.

Lire la suite : Retour sur le weekend cyclo-camping du 30 Septembre au 1er Octobre sur les bords de la Côte Bleue

Retour sur la balade au cabanon de Niolon du 1 Octobre

balade dimanche vélo 20171001On a démarré à 3 seulement car la pluie de la nuit en a découragé quelques uns. On a pris le train de St Charles jusqu'à Sausset. L'équipe du WE camping qui devait nous rejoindre à Sausset était à la bourre et on a décidé de se retrouver directement à Niolon.
 
On s'est baladé de village en village de la côte bleue. On a fait une pause à la petite chapelle de Carry sous les pins qui surplombe la mer. Là la grisaille a compris qu'elle avait perdu la partie et le soleil nous a rejoint. On a réussi à beaucoup éviter les grands axes en se faufilant entre les propriétés et les résidences privées qui empêchent l'accès vélos à la mer.

On est arrivées au cabanon pour le pique nique sur la terrasse. Le groupe camping ne nous a finalement pas rejoint suite aux évènements à la gare St Charles. Et nous, il ne nous restait plus qu'à grimper la côte de Niolon pour rejoindre Marseille et bien nous en a pris car les trains étaient tous bloqués.

En tout cas c'est une balade à refaire car bien plus tranquille et jolie que celle qui part de Marseille. A refaire.

Dimanche rando-vélo du 3 septembre : "Marignane, étang de Bolmon"

jai, Collectif vélos en ville, Marseille, Marignane, Balade, randonnée vélo, cyclismePour la fin de l'été, nous allons profiter encore d'une immense plage de sable (4km) aux portes de Marseille : Le Jaï de Marignane.

RDV à 10h le dimanche 3 Septembre gare St Charles pour un départ en train TER à 10h17 Arrêt Pas des Lanciers. Arrivée 15mn plus tard.
Sinon rejoignez nous devant la gare de Pas des Lanciers, 10h30.
 

Lire la suite : Dimanche rando-vélo du 3 septembre : "Marignane, étang de Bolmon"

Plus d'articles...

  1. Le prochain weekend cyclo-camping : les 29 & 30 juillet - À la découverte de la Provence Verte
  2. Le prochain weekend cyclo-camping : les 24 & 25 juin - La Sainte Baume par le col de l'Espigoulier
  3. Le prochain weekend cyclo-camping : du 25 au 28 mai - Dans le Verdon, via Esparron, Moustier, La Palud
  4. Retour sur la balade "Voies romaines dans le Pays salonnais" du 7 mai
  5. Retour sur le weekend cyclo-camping dans le Lubéron
  6. Le prochain weekend cyclo-camping : les 29, 30 avril & 1er mai - Dans le parc du Lubéron via Gordes et Reillane
  7. Soirée "Voyages à vélo" le 20 avril
  8. Dimanche rando-vélo du 7 mai : "Voies Romaines dans le Pays Salonnais"
  9. Retour sur la balade "la campagne aubagnaise" du 2 avril
  10. Retour sur le weekend cyclo-camping en Camargue
  11. Dimanche rando-vélo du 2 avril : "la campagne aubagnaise"
  12. Retour sur la balade "vel'eau-graphique" du 5 mars le long de l'Huveaune
  13. Le prochain weekend cyclo-camping : les 1er et 2 avril - Dans le parc de Camargue observant les oiseaux
  14. Retour sur le weekend cyclo-camping à Rians
  15. Dimanche rando-vélo du 5 mars : "balade vel'eau-graphique"
  16. Retour sur la balade du 5 février au pont du Gard
  17. Le prochain weekend cyclo-camping : les 25 & 26 février - Autour de la Sainte Victoire jusqu'à Rians
  18. Retour sur la balade du 8 janvier à Sormiou
  19. Dimanche rando-vélo du 5 février : "Avigon-Arles par le pont du Gard"
  20. Dimanche rando-vélo du 8 janvier : "Baignade hivernale à Sormiou"
  21. Le programme 2017 des dimanches rando-vélo et des weekends cyclo-camping
  22. Le prochain weekend cyclo-camping : les 28 & 29 janvier - Enjambons les Alpilles jusqu'à Avignon
  23. Retour sur la balade du 4 décembre à Marseille
  24. Retour sur le weekend cyclo-camping à Cucuron
  25. Dimanche 4 décembre, balade cycliste : "Lâcher de feuilles mortes et sucrées"
  26. Le prochain weekend cyclo-camping : les 26 & 27 novembre - Peyrolles en Provence
  27. Retour sur la balade du 6 novembre à Martigues
  28. Retour sur le weekend cyclo-camping à Collobrières
  29. Dimanche 6 novembre, balade cycliste : "Martigues"
  30. Le prochain weekend cyclo-camping : les 29 & 30 octobre - Collobrières via Hyères
  31. Retour sur la balade du 2 octobre : un dimanche au cabanon
  32. Le week-end cyclo-camping d'initiation spécial 20 ans : les 15 & 16 octobre au Col de la Gineste
  33. Retour sur le weekend cyclo-camping à la Couronne
  34. Le prochain week-end cyclo-camping : les 24 et 25 septembre à la Couronne
  35. Dimanche 2 octobre, balade cycliste : "un dimanche au cabanon"
  36. Retour sur le weekend cyclo-camping à Cavalaire
  37. Retour sur le weekend cyclo-camping à l'oratoire de St-Jean-du-Puy
  38. Le prochain week-end cyclo-camping : les 30 & 31 juillet à l'oratoire de St Jean du Puy
  39. Retour sur le week-end cyclo-camping au lac d'Esparron
  40. Dimanche 3 juillet, balade métropolitaine en pays d'Aubagne "Valtram, la voie de l'avenir" ?
  41. Retour sur le week-end cyclo-camping à St Rémy de Provence
  42. Le prochain week-end cyclo-camping : les 25 & 26 juin au lac d'Esparron
  43. Le prochain week-end cyclo-camping : les 28 & 29 mai à St Rémy de Provence
  44. Retour sur le week-end cyclo-camping à la presqu'île de Giens
  45. Retour sur la balade du 1er mai : voie verte de Carqueiranne
  46. Dimanche 1er mai : balade cycliste à Hyères "voie verte de Carqueiranne"
  47. Retour sur la balade du 3 avril : balade cycliste VTT/VTC "Bories, mur des abeilles"
  48. Le prochain week-end cyclo-camping : les 30 avril et 1er mai à la Presqu'île de Giens
  49. Retour sur le week-end cyclo-camping à St Jean du Gard
  50. Dimanche 3 avril : balade cycliste VTT/VTC "Bories, mur des abeilles"

Vidéo Balade à Aubagne

Visite guidée par un non-voyant