24 rue Moustier
13001 Marseille
09 54 58 88 77

Horaires d'ouverture

Lundi 18h-21h
Mardi au Mercredi 16-21h
Jeudi 26 16h-18h
Vendredi 27 16h-18h
Fermé ce samedi
Changement possible selon la dispo des bénévoles verifiez avant de venir
blog-post-petrole-3-80x15-fixe-bleu-gris

Newsletter




 

Mission de service civique à pourvoir

Nous proposons ici une offre de service civique qui opérera dans une ou plusieurs des commissions de l’association : atelier, événementiels, communication, éco mobilité, balades, aménagements cyclables et vélo-école.

Les missions pour la ou le volontaire seront développées selon les motivations et les compétences du/de la volontaire, nous pouvons proposer les missions suivantes :

 
Atelier
Participation à l'animation de l'atelier de réparation solidaire et participatif, à son fonctionnement, sa coordination, sa communication, son développement, l'accompagnement des bénévoles et ses
différentes activités connexes : atelier mobile, filière de réemplois, etc.
L’atelier solidaire de réparation vélo organise des séances de recyclage des vélos afin de donner une seconde vie aux vélos qui sont récupérés par l’association et/ou récupérer des pièces d’occasion qui permettront la réparation d’autres vélos. Le volontaire pourra animer ou participer à ces séances.
Participer aux activités « hors les murs » de l'atelier (interventions externes).

Evénementiels
Accompagner l'organisation de tout ou une partie de plusieurs événementiels de différentes envergures (Fête du Vélo, Semaine Européenne de la Mobilité, Semaine Européenne de Développement Durable, Respectez les Cyclistes etc.) tout au long de l'année et en collaboration avec les bénévoles, les salariés et les autres partenaires.

Ecomobilité
Accompagner l’organisation et l'animation de plusieurs interventions à l'extérieur regroupant une ou plusieurs des activités suivantes : sensibilisation à l'écomobilité, vélo-école, atelier mobile, vélo-trafic, navigation, conseil en déplacement. Ces animations auront comme cibles les entreprises, les administrations, les établissements scolaires et les centres sociaux.

Conseil en Aménagements Cyclables
S'informer sur les aménagements de voirie en cours ou à venir, participer aux propositions faites par le Collectif Vélos en Ville, à l’élaboration de documents pédagogiques et aux cartes à destination des élus et des techniciens des collectivités territoriales.

Vélo-école
Participer à l'animation de la vélo-école pour adulte débutant, à son fonctionnement, sa coordination, sa communication, son développement et l'accompagnement de ses bénévoles.
Autres activités et nouveaux projets.

Le Collectif Vélos en Ville possède d'autres commissions comme celles qui portent, par exemple, la communication ou bien les balades. Vous pouvez ainsi vous engager dans l'une des nombreuses autres activités que l'association porte.
Vous pouvez également proposer ou participer à l'élaboration de tous nouveaux projets remplissant les objectifs de l'association, c'est-à-dire la promotion des modes alternatifs à la voiture particulière.
Ces missions seront précisées avec le/la volontaire en fonction de ses motivations et des besoins de l'association.
Dans tous les cas, une fraction de votre mission de service civique concernera une mission au niveau national avec le réseau Francais des Ateliers Solidaires et Participatifs de L'Heureux Cyclage.

 
Planning d’activités envisagé : 4 jours par semaine, soit 28h de travail hebdomadaire. 2 jour de congés acquis par mois. Travail le week-end et les jours fériés possible, les jours travaillés sont ensuite récupérés.

Accompagnement : Le ou la volontaire travaillera en relation directe avec les salariés et les bénévoles responsables de la commission à laquelle il ou elle sera rattaché(e).

Date de début et lieu : Mars ou avril 2015 selon vos disponibilités au sein du Collectif Vélos en Ville ,

Durée du contrat : 6 à 12 mois selon disponibilités
 
Indemnités : 573 € / mois

Contact : A l'attention de Cyril Pimentel et Marie Plé, par mail Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser. ou par téléphone 09 54 58 88 77 – envoyez CV et lettre de motivation

Balade cycliste du dimanche 1er mars 2015 Marseille-Cassis : Course de lenteur ou … sprint du dimanche

Collectif Vélos en Ville Marseille balade cycliste dimanche
Hors de question de laisser le Col de la Gineste aux seuls motards en extase et la Muraille de Chine aux chinois : entamez à votre rythme, et grâce au Collectif Vélos en Ville, l’ascension mythique du col bordé de genêts et découvrez la Muraille de Chine. Cette falaise abrite un couple d’Aigles de Bonelli, espèce fortement menacée. Pensez à vos jumelles !
 
Collectif Vélos en Ville Marseille balade cycliste dimanche 1er marsDépart minots, escargots et ornithologues à 10h précises le dimanche 1er mars du Vieux-Port
Départ sprint à 11h30 à Castellane devant le cinéma César
Distance : 15 km aller jusqu’au col
Dénivelé : 330 m tout en douceur tranquille
Association rencontrée : Parc des Calanques (à confirmer)
Pique-nique à prévoir au col de la Gineste vers 12h30

Possibilité de rentrer avec le TER depuis la gare de Cassis à 13h, 14h, 15h, 16h, 16h30, 17h …

Assemblée Générale Extraordinaire et Ordinaire

Collectif Vélos en Ville Marseille Assemblée Générale 2015
 
C'est pour bientôt alors surveillez bien vos boites mail !

Un savon de Marseille

cube-de-savon-de-marseille-400g-oliveOn vous le concède la blague est facile lorsque l'on parle d'un savant ou plutôt d'un chercheur marseillais. Mais il faut dire que celui-ci a bien cherché les cyclistes tout de même.
Mais alors que dit un chercheur reconnu pour ses travaux sur les bactéries lorsqu'il s'exprime sur les cyclistes dans un hebdomadaire national ? La réponse est facile : il tient le discours d'un marseillais bien attaché à l'utilisation de sa voiture quitte à dire des énormités sur les cyclistes urbains.
 
Voici donc l'article de Monsieur Raoult : Le vélo tue plus... que tout ce qui vous fait peur
 
Et que dit Monsieur Raoult des véritables statistiques d'accidentologie ? Et que dit-il de cette enquête de l'observatoire régional de santé de l'île-de-France qui indique que les bénéfices sont 20 fois plus élevés que les risques?
 
On vous laisse lire la réponse argumentée d'un journaliste blogueur à Le Monde ici
 
Et ci-dessous, le droit de réponse du Collectif Vélos en Ville à cet "hebdomadaire" national :
 
Monsieur,

Peut-on être professeur de médecine émérite et chroniqueur dans un hebdomadaire ? Certes oui, mais les billets d’humeur doivent, me semble-t-il, rester dans la limite des compétences de l’écrivain.
Vous avez lancé un cri d’alarme dans « Le Point » de la semaine dernière sur la dangerosité de la circulation à vélo ! Vous nous dites que celui-ci serait source de mort vicieuse et insoupçonnée : pensez, ne voilà-t-il pas que le deux-roues à pédales tue plus que le Chikungunia !
Difficile de savoir si l’on peut mourir du Chikungunia à vélo, mais imaginer que l’on meure plus en vélo qu’en se déplaçant par un autre moyen de transport est ridicule. On pourrait toujours triturer les chiffres pour leur faire dire quelque chose dans ce sens, mais les statistiques sont têtues : selon l’ONISR (securite-routiere.gouv.fr), 158 victimes à vélo sont à déplorer en 2014 (et non 164, comme vous le dites, ce qui fait 8 heureux…).
Malheureusement, c’est une augmentation par rapport à 2013 (147 victimes) mais sur la période 2000-2014, la mortalité a baissé de 42% !
Complétons pour 2014 : 503 pour les piétons, 168 pour les cyclomoteurs, 624 pour les motos, 1 661 pour les véhicule de tourisme, 58 pour les poids lourds, 216 pour les autres transports, soit un total de 3 388 victimes. Et pour vous faciliter la tâche, voici les pourcentages dans le même ordre : 15%, 5%, 5% (pour les vélos), 18%, 49%, 2%, 6%. Votre constat, M. Raoult, est donc spécieux.
En fait, notre chroniqueur cherche surtout à dénoncer le comportement des cyclistes : il a raison, il y en est de dangereux !
Mais vous devriez ouvrir les yeux quand vous vous déplacez dans Marseille, puisque vous y travaillez et sans doute y vivez, pour évaluer la part de dangerosité des transports ! Il n’y a pas, à notre connaissance, de cycliste ayant causé la mort d’automobiliste, ni de piéton non plus - ou alors par crise cardiaque, mais c’est difficile à vérifier ! Par contre le nombre d'automobilistes stationnant sans remords sur les passages piétons, sur les bandes cyclables ou sur les trottoirs, sans semble-t-il craindre le gendarme, est totalement vertigineux.
Et sans doute ne vous êtes vous pas rendu compte que les règles de circulation avaient changé : il existe aujourd'hui des double-sens cyclables (voie à sens unique où les cyclistes sont autorisés à circuler dans les deux sens), des "cédez le passage cycliste au feu rouge". Bien entendu, la majorité des cyclistes ont leur permis de conduire.
Vous devriez surtout conclure que l’attention portée aux vélos, en particulier à Marseille, est insuffisante ; que le vélo est un moyen de transport permettant de réduire la pollution et de maintenir en forme des organismes trop sédentaires. Vous devriez aussi savoir que les victimes cyclistes sont pour les deux tiers morts sur les routes et non dans les espaces urbains. Plutôt que de répandre la peur à propos du vélo et ses victimes insoupçonnées, vous devriez vous rassurer, rassurer vos lecteurs, pratiquer l’engin et en vanter les bienfaits.


René DIAZ, vice-président du Collectif Vélos en Ville – Marseille


P.S. :
Si nous voulions être ironique nous pourrions rajouter :

a) le vélo en ville tue moins que le mariage, 174 morts violentes dans le couple (Le Point du 9 Juin 2013)
b) Evoquer Ebola est sinistrement grotesque : 10 000 morts dans trois pays à la population totale de 21 millions...

Nous pourrions aussi citer :
 
 

Plus d'articles...

  1. Boulevard Chave : ils ont osé ! #3
  2. Réunion d'organisation du tandem Tour d'alternatiba
  3. Apéro-café- démontage au local ce jeudi
  4. Apéro mensuel jeudi 12 février à partir de 19h
  5. La Marseillaise, 2 février 2015
  6. La Provence, 28 janvier 2015
  7. Balade cycliste du 1er février 2015 : Salon et steppes de La Crau
  8. Apéro-café- démontage au local tous les 3è jeudis du mois
  9. La Marseillaise, 9 janvier 2015
  10. Retour sur le 1er week-end cyclo-campeur de l'année
  11. Des nouvelles de votre local
  12. Je suis Charlie
  13. Retour sur la balade du dimanche 4 janvier 2015
  14. Le maillon vert, un coursier pas comme les autres
  15. Apéro mensuel jeudi 8 janvier
  16. A vos agendas : la Fête du Vélo aura lieu le dimanche 7 juin 2015
  17. Le Collectif Vélos en Ville rejoint le Collectif Climat Marseille
  18. Le programme 2015 des balades du dernier week-end de chaque mois
  19. La Marseillaise, 4 janvier 2015
  20. La Provence, 4 janvier 2015
  21. Le programme 2015 des balades du premier dimanche de chaque mois
  22. 1è balade cycliste thématique 2015
  23. Un chouette cadeau de Noël
  24. La Radio Juive de Marseille, 17 décembre 2014
  25. Boulevard Chave : ils ont osé ! #2
  26. Appel aux dons de vélos
  27. Retour sur les 1ères Rencontres Régionales des ateliers PACA-Corse
  28. Retour sur la balade thématique du dimanche 7 décembre
  29. Que pensez-vous du local du Collectif Vélos en Ville ?
  30. La trêve hivernale de la vélo-école
  31. Les balades mensuelles élargissent leur territoire de découverte en 2015
  32. Etat des lieux de la pollution à Marseille
  33. Appel aux dons de vélo
  34. Retour sur la balade avec nuitée dans les Cévennes
  35. Bouches-du-Rhône : Une voie pas si douce…
  36. La Provence, 10 décembre 2014
  37. La dernière balade mensuelle thématique de l'année 2014
  38. Allo Mécano Vélo fête ses 2 ans
  39. 20 Minutes, 24 novembre 2014
  40. Les 1è Rencontres Régionales PACA-Corse
  41. Vendredi 28 Novembre 2014 à 14h30 : Journée Réemploi des Cycles
  42. Marsactu, 20 novembre 2014
  43. La Marseillaise, 20 novembre 2014
  44. Marseille 2015 : Capitale des tribunaux administratifs perdus
  45. Marion nous présente son véloglyphe
  46. Le silence assourdissant de la Communauté Urbaine
  47. Boulevard Chave : ils ont osé !
  48. Boulevard d’Athènes : Où en est-on ?
  49. Avenue de Grand Pré
  50. Rue d'Italie