24 rue Moustier
13001 Marseille
09 54 58 88 77

Horaires d'ouverture

Lundi : 18h15 - 21h00
Mardi : 18h30 - 20h00
Mercredi : 18h00 - 21h00
Jeudi : 17h - 20h00
Vendredi : 18h - 21h00
Samedi : 13h00 - 19h30
blog-post-petrole-3-80x15-fixe-bleu-gris

Newsletter




Parmi les bénévoles :
 
photo Alain trombi Arnaud J 717x1080 Bernard2 cvv bernard cvv Christophe 717x1080 Clment cvv Corentin 717x1080
Alain H. Arnaud Bernard Bernard  Christophe Clément
Corentin
Emilien cvv Gilles cvv Hlose cvv Jean-Luc 717x1080 Jeanne cvv Yannick cvv Mark Page 717x1080
Émilien Gilles   Héloïse Jean-Luc Jeanne Yannick Mark
photo Martinok 846x1080 Maxime cvv Oliver 717x1080 Olivier cvv Papa 717x1080 Pascal cvv Patcrick Ibba 717x1080
  Martin  Maxime Oliver  Olivier Papa  Pascal  Patrick
stephane cvv Teddy cvv Thomas Chaussade 717x1080 Tim cvv Vincent cvv
 Stéphane  Teddy  Thomas Timothée  Vincent

 
Apprendre à réparer et entretenir son vélo dans la joie et la bonne humeur ! 

C’est l’objectif pédagogique du CVV, qui fonctionne sur un système d’entraide, pour apprendre à entretenir et réparer son vélo. 

Si vous savez déjà réparer un vélo, vous trouverez tout le matériel nécessaire et vous pourrez faire profiter à d’autres de vos savoirs.

Si vous n’êtes pas un expert de la mécanique, le collectif souhaite vous guider dans votre pratique et vous rendre plus autonome.

Le Collectif Vélos en Ville met à disposition des adhérents un local, des outils et les conseils du salarié responsable de l'atelier et des bénévoles, afin de devenir autonome vis-à-vis de son vélo, c'est-à-dire "vélonome".

Fonctionnement de l’atelier

Comment ça marche ? Quelques règles simples :

    Adhérer à l’association et présenter sa carte
    Réparer son vélo ou aider les autres
    Remettre les outils à leur place
    Trier ses déchets en fonction du tri proposé
    Repartir en roulant !
Présentation du localvelo-1réduite
Photographie du journal 20 minutes
 
Depuis, septembre 2011, le local du Collectif s'est agrandi et vous accueille au sein de ses différents espaces.

Le local est composé d'une première pièce pour l'accueil des adhérents et les permanences de l'atelier, un second espace de convivialité avec de la documentation sur différentes thématiques autour du vélo, les bureaux des salariés et service civique et un troisième espace de stockage de vélos en attente de démontage, remontage, ainsi qu'une salle de réunion.
 

Vente de vélos et de pièces

Au Collectif Vélos en Ville, vous pouvez acheter un vélo d’occasion et différentes pièces. Ce sont des vélos qui proviennent de dons et sont remis en état par les membres de l'association. Les pièces d'un vélo sont réutilisées pour assembler d'autres vélos. C'est le deuxième cycle de vie... de votre cycle, qui échappe ainsi à la Déchetterie. Sur dix vélos récupérés, sept pourront avoir une seconde vie.

Des séances spécifiques de démontage et de remontage de vélos sont proposées dans l'année afin de s'initier ou se perfectionner à la mécanique, de manière pédagogique.

Les vélos remis en état sont marqués, ce qui permet de reconnaitre facilement votre vélo en cas de vol.

Les personnes qui souhaitent effectuer le marquage anti-vol peuvent le faire le samedi de 11h à 12h30. Le tarif est de 5 euros pour un adhérent, 8 euros pour un non-adhérent.

 
Le Collectif est membre du réseau d'ateliers L'Heureux-Cyclage, engagé dans le réemploi des vélos

L'Heureux-Cyclage 'est un réseau d'ateliers auquel appartient le Collectif Vélos en Ville et qui regroupe environ 70 ateliers en France, agissant en centre ville ou périphérie, avec différents types de publics.

Les ateliers du réseau ont pour objectif commun de promouvoir l'activité des ateliers vélos dans tous les quartiers, l'apprentissage de la mécanique et de favoriser le réemploi des vélos inutilisés.

Faire partie du réseau permet de bénéficier de l'expérience des autres ateliers et d'apporter ses connaissances afin de faciliter la gestion des ateliers et la pratique des cyclistes. Pour vous, adhérent du CVV, cela vous donne la possibilité de profiter des ateliers du réseau Heureux-Cyclage, sans repayer la cotisation, quand vous êtes en voyage.

Pour plus d'infos sur les ateliers du réseau :http://www.heureux-cyclage.org/La-liste-des-Ateliers-Velo.html

 

Appel à bénévoles :
 
Nous recherchons des personnes motivées pour encadrer les ateliers les après-midi ou les séances de recyclage des vélos du Collectif Vélos en Ville  (en soirée).

C’est l’occasion d’échanger sur le vélo et rencontrer des personnes de tout âge. Une seule qualité requise : la bonne humeur !
 
Pas de connaissances en mécanique demandées.
 

En ce moment à l'atelier:

Apéro-Café-Démontage du lundi 28 janvier

apero2Non, il ne s'agit pas d'une erreur. Les apéros-café-démontage n'auront plus lieu le troisième jeudi mais le quatrième lundi de chaque mois et donc pour ce mois ci, ça sera le lundi 28 !

Si cela bouscule quelque peu les habitudes d'un point de vue calendaire, n'ayez crainte, la formule reste la même. Vous venez apprendre la mécanique sans crainte en disséquant des vélos extraits de notre cafoutch à biclou, vous nous faîtes gagner un peu de place et vous participez au réemploi en agrandissant notre stock de pièces d'occasion, vous rendez service aux adhérents et cyclistes marseillais victimes d'une petite - ou grosse - avarie mécanique, etc...  Ca ressemble à de bonnes résolutions pour 2019 !
 
Venez avec ce que vous voulez à boire ou à manger, à 19h30, 24 rue Moustier !

Apéro-Café-Vin-Chaud-Démontage-de-fin-d'année : jeudi 20 décembre 2018

ACD WebDernier apéro de l'année 2018 pour le collectif Vélos en Ville. Comme tous les troisième jeudi du mois, il sera sous le signe du démontage et du réemploi qui nous permetent de recycler les vieux vélos et vous permettent d'apprendre la mécanique. Mais comme c'est la fin d'année on ajoute quelques bonus ! Vous pourrez ainsi confectionner des bijoux à partir de chambres à air (parfait pour faire un cadeau de Noël si tu es fauché), jouer au chamboule-tout avec des voitures sur les boîtes de conserve (pour laisser s'exprimer la rage que tu contiens à longueur d'année), des jeux de société divers et variés, la réalisation d'un grand cadavre exquis sur le thème du vélo... Il y en aura pour tous les goûts.

On vous prépare des tartes et du vin chaud, c'est de saison ! Mais ça ne vous empêche pas non plus d'apporter ce que vous voulez à partager, solide ou liquide.

Rendez-vous à 19h30, au 24 rue Moustier !

Apéro-café-démontage du 15 novembre 2018

ACD Fvrier2016 WebLe troisième jeudi du mois, dans le local au 24 rue Moustier, c'est l'apéro-café-démontage. Si le nom de cet événement n'est pas suffisamment explicite, on vous explique ici en quoi ça consiste.

L'objectif ? Démonter les vélos - très - usés récupérés par l'association pour en extraire les pièces qui pourraient être sauvées et se loger sur le vélo d'un.e adhérent.e pour une seconde vie ! Au délà de l'aspect réemploi et recyclage, c'est aussi un bon moyen de s'initier à la mécanique sans avoir peur de casser ou d'abîmer votre propre vélo au sortir d'un bricolage hasardeux qui vous empêcherait de rouler !
 
Rendez-vous jeudi 15 novembre à 19h30 !

P.S. : lors des permanences peu remplies, tu peux aussi nous aider à démonter un vélo, n'hésites pas à demander à un bénévole de t'en sortir un de la réserve !

Apéro-café-démontage du 18 octobre 2018

ACD WebPour celles et ceux qui ne le savent pas encore, s'il y en a, le troisième jeudi du mois, au 24 rue Moustier, c'est l'apéro-café-démontage !

L'objectif ? Démonter les vélos - très - usés récupérés par l'association pour en extraire les pièces qui pourraient être sauvées et se loger sur le vélo d'un.e adhérent.e pour une seconde vie ! Au délà de l'aspect réemploi et recyclage, c'est aussi un bon moyen de s'initier à la mécanique sans avoir peur de casser ou d'abîmer votre propre vélo au sortir d'un bricolage hasardeux qui vous empêcherait de rouler !
 
Rendez-vous jeudi 18 octobre à 19h30 !

P.S. : lors des permanences peu remplies, tu peux aussi nous aider à démonter un vélo, n'hésites pas à demander à un bénévole de t'en sortir un de la réserve !

Apéro-café-démontage du 20 septembre 2018

ACD WebPour celles et ceux qui ne le savent pas encore, s'il y en a, le troisième jeudi du mois, au 24 rue Moustier, c'est l'apéro-café-démontage !

L'objectif ? Démonter les vélos - très - usés récupérés par l'association pour en extraire les pièces qui pourraient être sauvées et se loger sur le vélo d'un.e adhérent.e pour une seconde vie ! Au délà de l'aspect recyclage, c'est aussi un bon moyen de s'initier à la mécanique sans avoir peur de casser ou d'abîmer votre propre vélo au sortir d'un bricolage hasardeux qui vous empêcherait de rouler !
 
Alors venez nombreux découvrir le plaisir de la (dé)mécanique vélo autour d'un apéro-café-clé anglaise !
 
Rendez-vous jeudi 20 septembre à 19h30 !

P.S. : lors des permanences peu remplies tu peux aussi nous aider à démonter un vélo, n'hésites pas à demander à un bénévole de t'en sortir un de la réserve !

La permanence en mixité choisie devient mensuelle

Cher.e.stou.te.sA partir de juillet 2018, tous les premiers mardis du mois, le collectif Vélos en Ville proposera un atelier en mixité choisie sans hommes cisgenres.

Pourquoi ?

Durant le mardi 15 mai 2018 s’est déroulée une permanence non-mixte au collectif Vélos en Ville suite au constat que seulement 30 % des usager.e.s de l’atelier sont des femmes, que le lieu comme la pratique de la mécanique sont toujours très liés aux hommes et que cela tend à décourager des femmes. Cette permanence a été un succès puisqu’une trentaine de femmes sont venues, témoignant du plaisir qu’elles ont eu à agir et parler librement (sans propos sexistes, sans outils pris des mains, sans difficultés à s’imposer), qu’elles reviendraient à ce type de permanences et par la suite à d’autres avec des hommes puisque ce temps leur permet de s’approprier les lieux paisiblement et de prendre confiance.

Inclure les personnes discriminées du fait de leur genre

Cependant, cette permanence a exclu des personnes notamment les trans (binaires et non-binaires) c’est pourquoi nous avons décidé de pérenniser un autre format de permanence qui serait celui de permanence en mixité choisie sans hommes cisgenres, c’est-à-dire où seuls les hommes qui s’identifient à leur genre assigné à la naissance, ce qui est un privilège, ne seront pas conviés ce jour-là. Il faut bien entendre par là que nous ne dénigrons en aucun cas les hommes cisgenres, nous souhaitons juste inviter toutes les personnes qui subissent des discriminations liées au genre le temps de quelques heures pour favoriser leur inclusion.

Créer une réelle mixité

Nous rappelons que ces permanences sont un outil pour permettre une réelle mixité dans les autres permanences qui n’existe pas aujourd’hui, c’est pourquoi elles se dérouleront une fois par mois et non pas toutes les semaines. Ces permanences sont un tremplin pour accéder à une appropriation par tou.te.s de l’atelier d’auto-réparation du collectif Vélos en Ville, aujourd’hui encore trop genré.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à consulter les sites de ces ateliers vélo qui proposent déjà ce genre d’initiatives, à titre d’exemple :
 
Un p’Tit véLo dAnS La Tête à Grenoble :
Récup’R à Bordeaux :
Collectif cyclo-féministe de Montréal, de France et d’ailleurs :

Permanence réservée aux femmes : compte-rendu de la réunion du 15 mai 2018

Pourquoi un atelier non-mixte féminin ?

la mécanique vélo cest laffaire de toutes“Égalité femme/homme : et si on passait à la vitesse supérieure ?”

La mécanique demeure encore une activité destinée aux hommes et beaucoup de femmes - sans généraliser bien sûr puisque nous sommes nombreuses et nombreux à déconstruire ces stéréotypes - sont encore peu habituées à l'usage des outils et, de fait, peuvent être plus craintives dans un milieu qui leur est moins familier, de par leur éducation.

Cette permanence doit être vue comme un outil permettant aux femmes de s'approprier un lieu ainsi qu'une activité toujours perçus comme masculins, s'en approprier les codes et devenir plus à l'aise dans les espaces en mixité (et pas uniquement dans les ateliers vélo).

Contrairement aux hommes (parfois malgré eux), les femmes ont rarement des lieux de la sphère publique où elles peuvent se retrouver entre femmes. Il s'agit donc également d'offrir un espace d'échanges où la parole se libère sur des sujets tels que le sexisme.

Nous nous inspirons notamment des ateliers tels qu'Un p'tit vélo dans la tête à Grenoble ou la Cyclofficine de Paris et d'autres ateliers du réseau de l'Heureux Cyclage qui ont travaillé sur les questions de genre et ont mis en place des ateliers en non mixité féminine ou/et en mixité choisie (ce qui exclu l'homme "cisgenre", qui se réfère donc à une personne dont le genre est en adéquation avec le rôle social attendu, comportement, choix professionnels et personnels de vie, sexualité, etc.). Pour l'instant nous avons opté pour une permanence exclusivement féminine avec possibilité d'évolution en mixité choisie (sans hommes cisgenres).

Quelques liens pour aller plus loin :
http://wiklou.org/wiki/Les_questions_li%C3%A9es_aux_genres
http://lmsi.net/La-non-mixite-une-necessite

Au plaisir d'en discuter ensemble et rendez-vous le 15 mai à partir de 17h30 pour la première permanence non-mixte du Collectif Vélos en Ville.

Apéro-café-démontage le 19 avril 2018

ACD Fvrier2016 Web
Comme tous les 3ème jeudis de chaque mois, le jeudi 19 avril 2018 à partir de 19h30 aura lieu l'apéro-café-démontage du Collectif.

Venez nombreux découvrir le plaisir de la (dé)mécanique vélo autour d'un apéro-café-clé anglaise !

Nous pourrons ainsi tous ensemble récupérer des pièces détachées réemployables pour leur donner une seconde vie sur les vélos malades de nos adhérents.

P.S. : lors des permanences peu remplies tu peux nous aider à démonter un vélo, n'hésites pas à demander à un bénévole de t'en sortir un de la réserve !

Faites un don : c'est le moment

LOGO2008 CVVLa fin de l'année approche et vous avez encore la possibilité de faire un don à l'association qui sera pris en compte dans votre feuille d'imposition si vous avez la chance d'en avoir une.
 
À une époque où un français sur quatre est donateur sur internet*, vous avez la possibilité de faire un don en ligne sur le site de notre association
 
Si vous croyez en nous, en nos actions pour l'amélioration de notre ville et de notre métropole, n'hésitez plus ! D'autant plus que l'association est reconnue d'interêt général et que vos dons sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu, on peut alors voir le don comme une manière de choisir à quoi serviront vos impôts : l'espoir de développer notre association en nombre d'adhérents et en possibilité de financement de nos actions, l'espoir de pouvoir peser un peu plus sur les décisions d'aménagements de notre ville et de notre métropole et l'espoir de pouvoir continuer à faire ce que nous faisons de mieux, vous donner l'envie et les moyens de faire du vélo.
 
Pour conclure, on vous citera Khalil Gibran : "Tout ce que vous avez sera donné un jour. Donnez donc maintenant pour que la saison de donner soit votre et non pas celle de vos descendants".
 
*Source : 5e baromètre annuel Limite-IFOP sur les e-donateurs, en partenariat avec Faircom, mars 2015

Etude de l'ADEME sur les ateliers vélo

infographies atelierautoreparationEn septembre 2016, l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) rendait publique une enquête sur les différents services vélos pouvant être mis en place dans les territoires par différents acteurs. Deux des services vélos les plus répandus en France, le VLS et les ateliers vélos participatifs et solidaires n’étaient alors étudiés que sous l’angle de l’offre et non de l’impact.
 
C’est désormais chose faite pour les ateliers vélos, puisque l’ADEME a ajouté un cahier supplémentaire à son étude, ainsi qu’une infographie. Cette étude a été menée au sein des ateliers vélos participatifs et solidaires de L’Heureux Cyclage durant le deuxième trimestre 2017.
 
Mais que nous apprend cette étude ?

Lire la suite : Etude de l'ADEME sur les ateliers vélo

Auto-réparer son fauteuil roulant, c'est possible !

CVV Marseille Handicap, Collectif Vélos en Ville, Handicap, Fauteuil roulant, Réparation, SDPH, MarseilleMarseille ville dédiée à la voiture et condamnée au clou rouillé? Au premier abord on a envie de répondre oui mais, mais...

Le Collectif Vélos en Ville existe sur Marseille depuis 20 ans et travaille à la promotion du vélo en ville en proposant entre autres des initiations à la pratique du vélo, en s'engageant pour plus de pistes cyclables dans la cité, en organisant des événements comme la Fête du Vélo et en mettant un atelier d'auto-réparation participatif et solidaire à la disposition des cyclistes.

Lire la suite : Auto-réparer son fauteuil roulant, c'est possible !

Collecte, recyclage et réemploi de vélos

Si vous avez un vélo inutilisé et poussiéreux dans votre cave ou votre grenier, coincé entre un minitel et un appareil à raclette, vous pouvez venir nous le donner.

Ces donations sont importantes pour notre atelier participatif et solidaire car elles nous permettent de réparer et remettre en circulation ces vélos à prix modiques et d’alimenter notre stock de pièces détachées pour remonter d'autres bicyclettes.

Si vous faite partit d’un syndicat de copropriété nous pouvons aussi organiser une collecte et vous débarrasser gratuitement des vélos inutilisés ou abandonnés dans tout l’immeuble.

Nous nous occupons de tout : un mois avant la collecte nous plaçons des affiches informant de la collecte dans la cage d'escalier de l’immeuble. Nous mettons également sur les vélos suspecté un papier que le propriétaire doit signer pour prouver que le vélo n’est pas abandonné. Nous passons ensuite le jour de la collecte en vélo cargo ou en camion selon le nombre de vélo à récupérer.

N’hésitez pas à nous contacter par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au 09 54 58 88 77

collecte de vélos

 

Marquage antivol pour vélos

marquage-veloLe vol de vélo est un véritable fléau à Marseille, le marquage antivol est une des solutions : il est dissuasif et vous pouvez prouver que c'est le votre grâce au passeport, si il est retrouvé par la police ou si vous croisez quelqu'un dessus dans la rue.
 
Vous pouvez faire marquer votre vélo au local de l'association tous les samedis de 11h à 14h.

Ou
 
Lors d'ateliers mobiles, les prochains se tenant  :
- au marché de la Place de la Joliette le mercredi 9h entre 10h et 12h30;
- à la sortie de métro à coté du marché sur la place de Castellane jeudi 10 entre 10h et 12h30;
d'autres ateliers mobiles auront lieu à l'avenir, pensez à surveiller notre site ou notre page facebook.
 
Tarif : 8€ (non-adhérents) / 5€ (adhérents)

Plus d'informations sur le site bicycode.org.

Semaine Européenne de réduction des déchets

En 2013, les Français possédaient 26 millions de bicyclettes, dont plus de 9 millions qui n’avaient pas été utilisées dans les douze derniers mois. Cette même année, on estime à 1,5 million le nombre de vélos détruits par an.

Parmi ces vélos, nombreux étaient parfaitement réparables, ou au moins réemployables sous forme de pièces détachés.

Quel gaspillage!

Dans notre atelier participatif et solidaire, une joyeuse équipe d’une trentaine de bénévoles donne des conseils aux adhérents pour remettre en état leurs montures.

Parfois une réparation très simple (pose de rustine, réglage de frein…) permet de faire repartir le vélo pour plusieurs années de service.


A l’occasion de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, le Collectif Vélos en Ville organise une opération de collecte de vélos.

Si vous avez un vélo inutilisé et poussiéreux dans votre cave, coincé entre la lampe de grand mère et l’appareil à raclette, vous pouvez venir nous le donner.

Ces donations sont importantes pour notre association car elles nous permettent de réparer et remettre en circulation ces vélos à prix modiques, et d’alimenter notre stock de pièces détachées pour remonter d'autres bicyclettes.


Vous pouvez nous les donner à notre local au 24 rue Moustier (quartier de Noailles) pendant nos horaires d’ouverture.

Nous organisons aussi 3 ateliers mobiles où vous pourrez amener vos dons ou venir réparer gratuitement vos vélos.

  • Le samedi 21 novembre à partir de 10h au parc Borely, ce sera aussi l’occasion de découvrir la vélo école ou de faire un gravage antivol sur son vélo

  • Le mardi 24 novembre à partir de 10h sur le marché du Prado

  • Le mercredi 25 novembre à partir de 10h sur le marché de la Rose

     

Si votre syndic souhaite vider ses caves à vélo, n'hésitez pas à nous contacter, nous pouvons nous en occuper.

Vous pouvez aussi venir nous aider à démonter ces vélos lors des apéros-démontage dans notre local le Vendredi 20 novembre et le Jeudi 26 novembre à partir de 19h.

Tout le monde est le bienvenue.


Recyclage ? Réemploi ? Quel est la différence ?

Le réemploi c’est  la réutilisation et/ou la réparation d’objets inutilisé.
Le recyclage c’est la transformation de ces objets en matière première qui sera ensuite utilisée par la suite pour produire de nouveaux objets (consommation très importante d’énergie).

Dans les atelier nous favorisons le réemploi, le recyclage est le dernier recours. Pour en apprendre plus sur ces problématiques l’heureux cyclage a fait un document intéressant : pré-étude sur les filières locales de réemploi des cycles.

SERD mais qu’est ce que c’est ?

flyers reduc 2015 visuel 72dpi 2

En 2013, les Français possédaient 26 millions de bicyclettes, dont plus de 9 millions qui n’avaient pas été utilisées dans les douze derniers mois. Cette même année, on estime à 1,5 million le nombre de vélos détruits par an.

Parmi ces vélos, nombreux étaient parfaitement réparables, ou au moins réemployables sous forme de pièces détachés.

Quel gaspillage!

Dans notre atelier participatif et solidaire, une joyeuse équipe d’une trentaine de bénévoles donne des conseils aux adhérents pour remettre en état leurs montures.

Parfois une réparation très simple (pose de rustine, réglage de frein…) permet de faire repartir le vélo pour plusieurs années de service.


A l’occasion de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, le Collectif Vélos en Ville organise une opération de collecte de vélos.

Si vous avez un vélo inutilisé et poussiéreux dans votre cave, coincé entre la lampe de grand mère et l’appareil à raclette, vous pouvez venir nous le donner.

Ces donations sont importantes pour notre association car elles nous permettent de réparer et remettre en circulation ces vélos à prix modiques, et d’alimenter notre stock de pièces détachées pour remonter d'autres bicyclettes.


Vous pouvez nous les donner à notre local au 24 rue Moustier (quartier de Noailles) pendant nos horaires d’ouverture.

Nous organisons aussi 3 ateliers mobiles où vous pourrez amener vos dons ou venir réparer gratuitement vos vélos.

  • Le samedi 21 novembre à partir de 10h au parc Borely, ce sera aussi l’occasion de découvrir la vélo école ou de faire un gravage antivol sur son vélo

  • Le mardi 24 novembre à partir de 10h sur le marché du Prado

  • Le mercredi 25 novembre à partir de 10h sur le marché de la Rose

     

Si votre syndic souhaite vider ses caves à vélo, n'hésitez pas à nous contacter, nous pouvons nous en occuper.

Vous pouvez aussi venir nous aider à démonter ces vélos lors des apéros-démontage dans notre local le Vendredi 20 novembre et le Jeudi 26 novembre à partir de 19h.

Tout le monde est le bienvenue.


Recyclage ? Réemploi ? Quel est la différence ?

Le réemploi c’est  la réutilisation et/ou la réparation d’objets inutilisé.
Le recyclage c’est la transformation de ces objets en matière première qui sera ensuite utilisée par la suite pour produire de nouveaux objets (consommation très importante d’énergie).

Dans les atelier nous favorisons le réemploi, le recyclage est le dernier recours. Pour en apprendre plus sur ces problématiques l’heureux cyclage a fait un document intéressant : pré-étude sur les filières locales de réemploi des cycles.









 

Nous acceptons toujours les dons de vélos

Collectif Vélos en Ville Marseille Heureux Cyclage don de bicyclette
En France 9 millions de vélos inutilisés dorment dans des caves entre un appareil à raclette et le vase à motif de la tante Henriette.
Les assos comme la nôtre peuvent permettre de retaper et faire revenir ces biclous là où est leur vraie place : dans la rue et sur la route, comme un moyen de transport.

De jolis flyers designés par l'Heureux Cyclage sont disponibles au local pour proposer à vos voisins, vos collègues de bureau de débarrasser leur cave et d'offrir une seconde vie à leur vieilles montures.
En pièce jointe une affiche que vous pouvez aussi imprimer pour diffusion.
 
Si votre syndic (ou si vous connaissez un syndic) qui souhaite vider ses caves remplis de vélos, merci de contactez Pierre-Loup : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 

Retour sur les 1ères Rencontres Régionales des ateliers PACA-Corse

Collectif Vélos en Ville Marseille 1è rencontres régionales ateliers solidaires et participatifs PACA Corse
L'atelier du Collectif Vélos en Ville n'est pas seul au monde, il existe un peu partout en France et dans le monde des ateliers aux objectifs communs.
Nous faisons partie du réseau national l'Heureux Cyclage, réseau dont l'objectif est d'échanger entre ateliers sur ses pratiques et de profiter de l'expérience d'autres structures, de mutualiser la création et l’entretien d'outils (de gestion, de partage des savoirs...).
Lors du dernier week-end de novembre ont eu lieu à Marseille les premières Rencontres Régionales Paca-Corse des ateliers vélos participatifs et solidaires.
Les cerveaux ont turbiné d'abord le vendredi avec une table ronde des acteurs du réemploi des cycles.
Puis, le samedi matin, après une visite de notre atelier, tous les participants ont présenté leur atelier.
Etaient présents:
Via Vélo (Nice), Initiative vélo (Grasse), Roulons à vélo (Avignon), Atelier cyclonique (Briançon), Action vélo (Aubagne),  Adava (Aix-en-Provence).
Après une copieuse et délicieuse pause de midi à Malmousque (une bouillabaisse sur vélo cargo made in Vincent) plusieurs tables rondes ont eu lieu :
gouvernance et prise de décision, relations avec les institutions, gestion des stocks (pièces, vélos), pédagogie et vélonomie, créations d'événements.
Les échanges ont été très vivants et très fructueux.
Un concert de Vero Micha au local a conclu la journée en fête.
Nous tenons à remercier tout les membres des ateliers présents, toute les personnes qui ont participé à l'organisation, et l'association Destination Famille pour nous avoir si gentillement prêté son local.
Les prochaines rencontres auront lieu dans l'atelier d'Avignon (Roulons à vélo) : on a hâte !

Les 1è Rencontres Régionales PACA-Corse

Collectif Vélos en Ville Marseille Réseau Heureux Cyclage Rencontres régionales ateliers solidaires et participatifs PACA Corse
 
Le Collectif Vélos en Ville, adhérent et référent géographique du réseau des Ateliers Participatifs et Solidaires de L'Heureux Cyclage, organise les premières Rencontres Régionales des Ateliers de PACA et de Corse les samedi 29 et dimanche 30 novembre.
 
Au programme :
  • Pour se mettre en jambes, rendez-vous le Vendredi 28 novembre à 14h30 à la Maison de la Région - 61 La Canebière, 13001 Marseille

Table ronde "Les filières locales de réemploi des vélos : Prévention des déchets et promotion active de l'usage du vélo" (le détail du programme ici)

  • Samedi 29 novembre : rendez-vous à l'atelier - 24 rue Moustier 13001 Marseille

9h30 : Petit déjeuner et visite de l'atelier
10h30 : On se présente ! Avec la question pourquoi participez-vous à un atelier associatif et solidaire
11h30 : Présentation de l’Heureux Cyclage et des référents géographiques
12h : Élaboration du Menu du Jour des tables rondes à partir des idées des participants
12h30 : Balade à Endoume
13h : Sardinade
14h30 : Mini tables rondes au choix en petits groupes sur les thématiques choisies lors du Menu du jour
17h30 : Présentation des outils de l’Heureux Cyclage
18h : Ateliers pratiques au choix: Burette - Wiklou - Accueil nouvel adhérent - Ficelles pédagogiques - Projets résultants des tables rondes
19h : Concert de Vero Micha

  • Dimanche 30 novembre :

Récupération de la soirée et détente à Niolon, une calanque située à 15min de Marseille
Départ du train de la gare Saint-Charles à 10h32 (pile !)

Marion nous présente son véloglyphe

Collectif Vélos en Ville Marseille véloglyphe Marion Estoyer
Le Véloglyphe est un dispositif graphique qui permet à son utilisateur d’imprimer sur son passage les messages qu’il souhaite véhiculer. Objet de médiation il interpelle les passants mettant en relation public et évènement. Il se décline (couleur, drapeaux, sonnette… ) selon la nature du message que la manifestation veut transmettre.
Ce système d’affichage investit l’espace, favorisant une communication de proximité avec le public : mobile, original et dynamique, il permet de relier les différents lieux où se déroule l’événement. Les signes laissés par Le Véloglyphe invitent à suivre une piste vagabonde de la rue à l’évènement, jusqu’aux lieux et personnes qui l’animent. Ce projet a été réalisé au FabLab de l’Imal à Bruxelles ainsi qu’à celui du LFO à Marseille, lieu de fabrication ouvert au public, à l’échange et à l’expérimentation. Afin de rendre visible le processus de création, de fabrication et d’utilisation de cet dispositif, j’ai réalisé un site leveloglyphe.tumblr.com qui documente toutes les étapes de conception du projet.
Pour plus d'infos : estavoyermarion.tumblr.com
 

Semaine Européenne de la Réduction des Déchets

 
Collectif Vélos en Ville Marseille Semaine Européenne de Réduction des Déchets
 
 
Le Collectif Vélos en Ville au travers de son Atelier Vélo Solidaire et Participatif adhérent et référent géographique du réseau de L'Heureux Cyclage constitue à la fois un lieu de sensibilisation, de prévention et de réduction des déchets par le réemploi ou le recyclage des vélos. Il propose pour cette occasion quatre événements :

Demandez le programme !
 
 
Collectif Vélos en Ville Marseille Semaine Européenne de Réduction des Déchets
 
 
 
22 novembre 2014 : « Apprends à réparer ton vélo »

Dans le cadre du Festival Do It Yourself de L'équitable Café, le Collectif Vélos en Ville invite le grand public à venir apprendre à réparer son vélo à l'équitable café : « Do It Together » avec les bénévoles et les outils de l'atelier participatif et solidaire du Collectif Vélos en Ville.

Rendez-vous le samedi 22 novembre dès 15H00 devant l'équitable café.
 
 
 
 
Collectif Vélos en Ville Marseille Semaine Européenne de Réduction des Déchets

27 novembre 2014 : « détournement créatif d'objets cyclables »

Dans le cadre du Festival Do It Yourself de L'équitable Café, le Collectif Vélos en Ville invite ses adhérents à détourner des pièces de vélos irréparables et in-réemployables dans le local du Collectif Vélos en Ville.

Rendez-vous le jeudi 27 novembre dès 18H00 au Collectif Vélos en Ville.

 

Collectif Vélos en Ville Marseille Semaine Européenne de Réduction des Déchets

 

28 novembre 2014 : Journée réemploi

Le Collectif Vélos en Ville adhérent du réseau des Ateliers Participatifs et Solidaires de L'Heureux Cyclage organise une journée autour des ateliers vélos : filière locale de réemploi des vélos. Au programme : Présentation du projet local, du réseau de L'Heureux Cyclage, de la pré-étude sur les filières locales et de la prévention des déchets et échanges avec les participants.

Rendez-vous le vendredi 28 novembre à 14h30 à la Maison de la Région : toutes les informations ici.

 

 

 

Collectif Vélos en Ville Marseille Semaine Européenne de Réduction des Déchets

 

 

29 et 30 novembre 2014 : Rencontres Régionales des Ateliers Vélos Solidaires et Participatifs de PACA et Corse

Le Collectif Vélos en Ville adhérent et référent géographique du réseau des Ateliers Participatifs et Solidaires de L'Heureux Cyclage organise les premières rencontres régionales des ateliers de PACA et de Corse. Au programme : visite de l'atelier accueillant, présentation des ateliers participants, présentation de L'Heureux Cyclage, échanges et retours d'expériences, rencontres informelles, repas festif, balade et du vélo, du vélo du vélo.

 

Le programme ici

 

Révisez un vélo et gagnez des places de cinéma !

Collectif Vélos en Ville Marseille Bicyclette FID partenariatChaque année, le FIDMarseille, Festival International de Cinéma de Marseille, propose un programme de 130 films à près de 23 000 spectateurs, dans des cinémas, théâtres, bibliothèques, galeries d’art, amphithéâtres en plein air, à Marseille.

Le Collectif Vélos en Ville, partenaire de l’édition 2014 du FIDMarseille qui se tiendra du 1er  au 7 juillet, cherche des bénévoles pour remettre en état 4 vélos qui seront prêtés à l’équipe du festival pour ses déplacements pendant la manifestation. En remerciement, les bénévoles recevront 2 invitations FIDMarseille par vélo révisé, pour le film de leur choix ! Avis aux amateurs… Contactez Pierre-Loup au 09 54 58 88 77.
 

réponse de la photo mystère

Voici la réponse sur l'usage de l'outil mystère de la semaine dernière:
c'est un outil permettant d'enlever la cuvette de fourche.
Voici quelques photos pour comprendre comment l'utiliser.
Pour plus d'infos n’hésitez pas à passer à l'atelier.
Et voici la cuvette

Session de démontage - réemplois à l'atelier le vendredi 28 février

Collectif Vélos en Ville Marseille atelier session démontage-réemploi
Viens aider l'association à démonter un tas de vélos pour réapprovisionner notre stock de pièces.
Une bonne occasion pour découvrir le bénévolat à l'atelier et l'usage de certains outils.
La session aura lieu le vendredi 28 février à partir de 18h30 au local du collectif 24 rue Moustier, 13001 Marseille.
 
On compte sur vous : tout doit être démonté-réemployé !
 
 

Photo Mystère: Qu'est ce que c'est que ce truc?

Essayes de deviner l'usage de l'outil sur la photo.
La réponse sera publié ici dans quelques jours.
aUntitled

Session de démontage + remontage + réemplois + recyclage

Session démontage remontage réemplois recyclage vélos Collectif vélos en Ville Marseille
Démonter un vélo ça semble facile... Pas si sûr que ça ! Alors viens apprendre, te perfectionner ou aider ton voisin à le faire. En plus, c'est une session 4 en 1 : démontage, remontage, réemplois et recyclage !
 
La commission atelier solidaire du CVV vous propose cette session ce vendredi 13 (et non, ça ne vous portera pas malheur mais que du bonheur !) à partir de 18h au local, 24 rue Moustier.
Cap ou pas cap ?!?

Du local au national : les ateliers vélo s’activent pour la réduction des déchets

Le jeudi 31 octobre 2013, par Élodie CHABERT

Comme chaque année, la Semaine européenne de la réduction des déchets se tiendra à la mi-novembre (du samedi 16 au dimanche 24). Les ateliers vélo participatifs et solidaires comptent à nouveau (dé)montrer que le réemploi des cycles est une voie d’avenir. Et leur réseau national, L’Heureux Cyclage, se mobilise activement à leurs côtés.
 
Peu d’utilisation, beaucoup de destructions

Si plus de 26 millions de bicyclettes sont détenues par les ménages en France, près d’un tiers n’est pas utilisé. Ajouter à cela la faible espérance de vie moyenne d’un vélo (entre 6 et 7 ans en France, soit une des plus faible d’Europe) : le cycle de vie de nos bicyclettes est donc bien peu optimisé. "On pourrait résumer la vie d’un vélo en quatre mots : fabrication, importation, utilisation... et abandon. Environ un million et demi de vélos arrivent en déchèterie chaque année en France !" explique Julien Allaire, porte-parole de L’Heureux Cyclage. Et si l’on pourrait penser que ces destructions sont favorables à l’industrie, il n’en est rien : en 2012, les ventes de cycles neufs affichent un recul de 9% en volume. Alors, qu’est ce qui coince ?
 
Qualité + réemploi : un duo gagnant

Il n’y a pas de miracle, les bas prix de vente vont de pairs avec une faible qualité : les vélos neufs sont vendus en moyenne 278 euros en France, soit deux fois moins qu’au Danemark ou aux Pays-Bas où l’espérance de vie des vélos est deux fois plus élevée. Pour Cyril Pimentel, administrateur de L’Heureux Cyclage, "la filière cycle doit s’appuyer d’un coté sur une montée de gamme du marché, et d’un autre côté sur le développement de la réparation. C’est gagnant-gagnant : le secteur de la réparation n’a de sens que si les produits vendus sont de qualité, et inversement, sans la perspective de pouvoir réparer son vélo le consommateur n’achète que du bas de gamme. En plus, l’achat d’un vélo de bonne qualité profite plutôt à l’économie française".
 
Une table ronde nationale pour réunir les acteurs de la filière

Couplé à une montée de gamme du marché, le réemploi a donc un bel avenir. Pour autant, les filières de récupération des vélos en fin de vie doivent être soutenues : c’est la raison pour laquelle L’Heureux Cyclage organise une table ronde sur le réemploi des cycles à laquelle l’ensemble des acteurs de la filière sont invités à participer. Cette rencontre, qui se tiendra le mardi 19 novembre à Ivry-sur-Seine, "est un événement inédit en son genre. L’objectif est de réunir des acteurs qui se connaissent, et d’autres qui se connaissent moins, afin que chacun puisse exprimer et faire comprendre son point de vue", explique Romain Denoyer, administrateur de la Cyclofficine d’Ivry et de L’Heureux Cyclage.
 
Le programme complet des actions des ateliers vélo et de L’Heureux Cyclage sera dévoilé prochainement sur www.heureux-cyclage.org
 
Contact:
Élodie CHABERT
Coordinatrice de projets
Tel. 04 82 53 71 32

Fermeture de l'atelier le mercredi et jeudi 8 et 9 mai !

C'est férié ! L'atelier sera fermé mercredi et jeudi 8 et 9 mai ! 
Pierre-Loup et son équipe vous accueilleront comme d'habitude le vendredi et samedi.

Journée de montage le 29 novembre

photo local ok

L'association propose régulièrement des ateliers de démontage et remontage de vélos. Le 29 novembre, une journée de montage, triage et recyclage vous est proposé, à partir de 11h. Venez nous aider à monter des vélos, trier et recycler des pièces. L'atelier sera spécifiquement dédié à cette activité et donc fermé pour les réparations.

Réparer son vélo pas cher, c'est possible

 LE MONDE | 04.05.2012 à 14h10

Par Olivier Razemon

635830 3 5fce la-cyclofficine-qui-se-definit-comme-un 293a424da0aa6a13453a77296857c5ca 1

 Ramy, 12 ans, plonge la chambre à air dans un seau à demi rempli d'eau et observe les bulles remonter à la surface. Un petit trou est localisé, il reste à enduire de colle le caoutchouc, poser une rustine puis serrer la chambre à air entre les paumes, très fort. L'enfant demande l'aide d'un adulte.

Aurélien Morin, barbe et tignasse rousses, vêtu d'une combinaison kaki, lui prête volontiers ses mains pleines de cambouis. Le jeune homme est l'un des bénévoles de la Cyclofficine, une association, créée en 2010, qui promeut la réparation et l'entretien des vélos. Avec une autre volontaire, il assure une permanence devant le collège Henri-Wallon, d'Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).

Les habitants de ce quartier tranquille connaissent bien cet atelier en plein air où l'on peut obtenir de l'aide, le samedi ou le mercredi, pour réparer son vélo. Au cours de l'après-midi se succèdent un adolescent débrouillard et son VTT, des parents dont le jeune fils pleure la crevaison de son premier vélo et une salariée à peine sortie du bureau, avec sa bicyclette hors service depuis un an. M. Morin les accueille et livre rapidement son diagnostic. Il faut changer tel câble rouillé, démonter le pédalier ou dévoiler cette roue.

Les bénévoles ne travaillent pas seuls. La Cyclofficine, qui se définit comme un "atelier coopératif", se fixe pour objectif d'enseigner les gestes élémentaires, de façon que chacun apprenne à se débrouiller. Devant le collège d'Ivry, M. Morin se montre disponible, serviable, à l'écoute, mais il n'intervient que lorsqu'on a besoin de lui. La formule fait recette. La Cyclofficine a inauguré, jeudi 3 mai, un atelier dans une ancienne salle de danse du 20e arrondissement de Paris. Le local, ouvert depuis quelques semaines aux habitants du quartier, est en pleine effervescence. Les bénévoles, tee-shirts de couleur maculés de graisse, se mêlent aux adhérents à la recherche d'une suggestion et aux voisins du quartier qui passent la tête, par curiosité. Le tutoiement est de rigueur. On s'échange des clés à molette et des conseils.

 

Mira Bjornskau, une étudiante norvégienne vivant à Paris, a passé une bonne heure à réparer un pédalier, aidée par des bénévoles. "C'est le vélo de ma soeur ; je l'avais laissé dehors et quelqu'un l'a endommagé. Je vais pouvoir le lui rendre comme neuf", dit-elle. Pour pouvoir bénéficier de ces services, la jeune femme a versé sa cotisation à l'association, 25 euros pour un an, et acheté les pièces détachées pour une somme modique, 5 euros pour une roue, par exemple. L'atelier se révèle bien plus avantageux que les "vélocistes", garagistes pour vélos, qui réclament 15 à 20 euros pour une crevaison, et parfois jusqu'à 100 euros pour remettre à neuf une bicyclette.

Derrière les bons conseils et les petits gestes d'entraide émerge une ambition militante. "Nous faisons sortir les vélos des caves. Les gens les remettent en état et les utilisent davantage, ce qui contribue à pacifier les rues et rendre la ville plus agréable", assure Julien Allaire, administrateur de L'Heureux Cyclage, un réseau regroupant, outre la Cyclofficine, une cinquantaine d'ateliers vélo répartis dans toute la France.

Ces associations prospèrent aussi bien dans les villes universitaires telles que Bordeaux ou Rennes qu'à Pamiers (Ariège) ou Romans-sur-Isère (Drôme). Elles proposent à leurs quelque 25 000 adhérents des vélos soigneusement retapés, vendus entre 50 et 80 euros. A Lille, forte de ses 1 800 membres, l'association Droit au vélo réclame des aménagements cyclables aux élus locaux. A Grenoble, Un P'tit Vélo, qui dispose de deux ateliers, dans le centre et sur le campus universitaire, organise des "vélos-parades" destinées à accroître la visibilité des cyclistes en ville.

Partout, les associations cherchent le soutien des municipalités. "Nous ne demandons pas nécessairement des subventions, mais des locaux pour stocker le matériel ainsi que la possibilité d'accéder aux déchetteries municipales", précise M. Allaire. Car les vélos cassés ou abîmés, dont les utilisateurs se débarrassent en les jetant ou en les abandonnant à un poteau, ne sont pas perdus pour tout le monde. Ils constituent une source abondante de pièces détachées, permettant notamment de réparer des modèles qui ne sont plus en vente depuis des décennies. Toutes les mairies ne coopèrent pas avec autant d'enthousiasme. A Ivry, la Cyclofficine réclame la possibilité d'occuper un local appartenant à la municipalité, mais se heurte à un refus. "Si cela ne tenait qu'à moi, ils auraient depuis longtemps un lieu pour travailler", indique Chantal Duchêne, adjointe au maire (EELV), qui ne parvient pas à convaincre la majorité communiste à laquelle elle est pourtant associée.

 

Olivier Razemon

 

Plus d'articles...

  1. Mardi 20 septembre 2011

La Vidéo de l'atelier : comment réparer une crevaison ?

Où sommes-nous?

24 rue Moustier
13001 Marseille
09 54 58 88 77