24 rue Moustier
13001 Marseille
09 54 58 88 77

Horaires d'ouverture

Lundi : 18h15 - 21h00
Mardi  : 17h30 - 20h30
Jeudi : 18h00 - 20h30
vendredi : 18h00 - 20h00
Samedi : 11h00-19h30
blog-post-petrole-3-80x15-fixe-bleu-gris

Newsletter




Appel pour une ville accessible à tous

Collectif Vélos en Ville Marseille ville accessible à tous aménagements cyclablesComment vivre dans la ville la plus embouteillée de France ?
Marseille reste la ville la plus embouteillée de France. Selon les études réalisées par l'entreprise TomTom, cela signifie «qu'un automobiliste marseillais dont le trajet domicile/travail serait de 30 minutes à l'heure où le trafic est le plus fluide, perd en moyenne 46 minutes par jour s'il effectue ce même trajet aller et retour aux heures de pointe». (Sources 1)



Comment vivre la ville quand la circulation automobile prend toute la place sur les autres moyens de circulation ?
Les piétons, vélos, poussettes, personnes à mobilité réduite, skate, rollers, autobus, tramway se disputent le peu d'espace public laissé par la voiture.
A Marseille, la voiture est considérée comme prioritaire partout et tout le temps. Les trottoirs sont étroits et la plupart du temps utilisés pour le stationnement des voitures. Une poussette et un piéton peuvent rarement s’y croiser. Trop peu d’espace est prévu pour les fauteuils roulants, et les personnes à mobilité réduite sont ainsi exclues de la ville. (Sources 2)


Comment vivre la ville quand de nombreux quartiers ne sont pas ou peu accessibles ?
Des transports en commun peu nombreux voire inexistants entraînent de fait l'exclusion territoriale.
Pas de tramway ni de métro dans les quartiers Nord. Le réseau de bus couvre de façon très inégale les différents quartiers et uniquement en journée. (Sources 3)


Comment vivre la ville quand l'air est pollué par une circulation automobile excessive ?
Marseille est la ville française où la pollution atmosphérique tue le plus. La source principale de cette pollution, selon une étude relayée par France Nature Environnement, est liée au transport routier: 79% des émissions d’oxydes d’azote (NOx) et 71% des émissions de particules PM10. (Sources 4)

En 2015, les voitures continuent d'envahir Marseille ! Les habitants, à pied, en vélo, en fauteuils roulants, en rollers, en skate, en transports en commun, en poussette... peinent à trouver leur place dans la ville.

Le 19 septembre 2015, dans le cadre de la Semaine Européenne de la Mobilité,  le Collectif Vélos en Ville invite tous les usagers de l'espace public et les associations à faire entendre leurs revendications communes :
POUR un réseau de transport en commun qui dessert l'ensemble des quartiers de la ville, de façon régulière et adaptée à l'affluence.
POUR des parkings relais à l'extérieur de la ville et en nombre suffisant parce que la ville est faite pour ses habitants et non pour la voiture.
POUR des déplacements organisés pour chacun selon son mode de transport : des trottoirs suffisamment larges pour les personnes à mobilité réduite, les piétons, les poussettes, des aménagements cyclables pour les vélos, des aménagements en site propre pour les autobus.

Contact Collectif Vélos en Ville:
Benjamin Clasen : 06 76 07 54 88
Cyril Pimentel : 06 95 40 50 80

Sources :
1.
Varsovie et Marseille, villes les plus embouteillées d'Europe
Marseille reste la ville la plus embouteillée de France
Marseille en tête pour son parc automobile

2.
Marseille reçoit le prix de la ville la moins cyclable
Accessibilité aux handicapés: le très très mauvais classement de Marseille

Pour une zone apaisée visible à Noailles

Par arrondissement

Pistes cyclables