24 rue Moustier
13001 Marseille
09 54 58 88 77
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Horaires d'ouverture

Lundi : 18h15 - 21h00
Mardi : 18h30 - 21h00
Mercredi : 17h30 - 21h00
Jeudi : apéro Vigilo à 18h30
Vendredi : 18h - 20h
Samedi : 13h - 19h30
blog-post-petrole-3-80x15-fixe-bleu-gris

Newsletter




Retour du week-end cyclo des 26 et 27 mai dans le Lubéron

DSC 2963Rendez-vous samedi à 8h30 à la gare St Charles. Facile de retrouver les membres du groupe pour une première fois. Il suffit de cibler les vélos. Je fais le voyage en train avec Charlotte et Christelle jusqu'à Cavaillon où nous rejoindront Michel et Annie.

Un petit tour dans Cavaillon et c’est le départ vers Gordes. La départementale est très passante. Aussi, nous bifurquons sur ce qui se révélera le début de l’aventure. Du côté de Cabrières d’Avignon, c'est l'heure de casser la croûte. Nous faisons halte dans une aire de pique-nique avec des tables rondes. C’est à l'ombre et c'est très convivial.

Nous partons en direction de Gordes par des chemins de traverse. Ce sont des chemins de randonnée mais Mitch nous assure : ça passe ! C'est une première pour moi ces chemins caillouteux. Dans les descentes il faut freiner et éviter les gros cailloux. Quand ça monte, ça grimpe sur un chemin de calade et nous unissons nos forces pour pousser les vélos.

Au sommet, nous sommes largement récompensés par les paysages, les jolis petits murs et les odeurs de la nature. Un vrai régal. Lorsque enfin nous retrouvons le bitume, nous sommes près du but et nous faisons un détour par le village des Bories.

Un dernier effort avant le camping. C'est à côté me dit Michel mais Charlotte m'informe que ça grimpe fort sur 2 kms. Un peu dur en fin de journée mais on y arrive. Là- haut, on a un panorama exceptionnel sur le Luberon. On voit la sainte Baume et même la Sainte Victoire et, cerise sur le gâteau, le camping nous offre une piscine ! Les plus courageux piquent une tête après avoir monté les tentes. Le soir, nous sommes rejoints par Arnaud et Barbara et on se retrouve autour de la table pour dîner et apprécier la bouteille de vin offerte par nos voisins de camping.
 
Le dimanche, on prend le café sur la terrasse du camping en admirant le paysage dont on ne s'en lasse pas. Nous filons vers Roussillon et oui, cette fois, ça descend ! Quel plaisir ! Malheureusement, une petite montée vers le village de Roussillon aura raison de moi. Je dois mettre pied à terre. On visite le village et ses magnifiques falaises d'ocre et nous repartons ensuite en direction d’Apt.

Un arrêt à l'ancienne usine d'ocre puis arrivée au bord du lac de la base de loisirs d’Apt. Il y a un évènement sportif très bruyant pour des amateurs de calme comme nous alors nous repartons vers le Pont Julien pour notre halte pique-nique. Le long du chemin c'est un camaïeu de vert parsemé de coquelicots. Le retour se fait sur la voie verte de Calavon toute plate avec le vent dans le dos.

Voilà, c'est fini. On arrive à Cavaillon. L'heure de se séparer, de se donner rendez-vous pour la prochaine fois et d'apprécier le train.
 
Merci à l'équipe pour leur aide (paquetage) et leurs bons conseils. La prochaine fois, je serai certainement mieux équipée .

Bernadette

Vidéo Balade à Aubagne

Visite guidée par un non-voyant