24 rue Moustier
13001 Marseille
09 54 58 88 77
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Horaires d'ouverture

Lundi : Apéro démontage
Mardi : 18h30 - 21h00
Mercredi : 14h - 20h00
Jeudi :
Vendredi : 17h30 - 20h00
Samedi :
 
blog-post-petrole-3-80x15-fixe-bleu-gris

Newsletter




Vigilo : tout ce que vous avez toujours voulu dire, sans jamais savoir comment faire

vigilocran
Les cartes d'observations et votre association, c'est une veille histoire, comme en témoigne cet article de 2015 au sujet d'une solution développée localement dès 2013. Mais depuis il y a eu beaucoup de nouveautés.
 
Depuis juin 2019, Vigilo, application libre soutenue nationalement par la fédération des usagers de la bicyclette (FUB) et localement par le Collectif Vélos en ville, a collecté plus de 750 observations citoyennes sur l’utilisation de l’espace public, tout en respectant la vie privée. Les objectifs de vigilo sont de collecter et de partager ces observations afin de permettre aux associations dont le Collectif Vélos en Ville de porter celles-ci auprès de la métropole, de la mairie, et des différents aménageurs, techniciens comme élus. Il s’agit de réaliser l’empouvoirement ou capacitation de la population pour qu’elle se réapproprie les questions d’espace public et de mobilités actives comme la marche et le vélo en passant par les poussettes et cela afin de construire les infrastructures de demain.

Des données libres
Certains commentent ces données comme étant de la délation, mais c'est bien tout son contraire. Une mairie ne peut pas être partout, c’est pourquoi l’application offre des yeux. Elle permet de lister des données factuelles que l’on met librement à disposition (en open data) des collectivités et associations qui pourront les exploiter et analyser afin de prioriser des chantiers pour améliorer ces déplacements. La promesse de ville intelligente de demain n’est pas une ville avec des caméras à chaque coin de rue, mais une ville où les citoyennes et citoyens participent aux décisions. La smartcity, c'est nous.

Les catégories
On retrouve plusieurs catégories d'observations :
des trottoirs bloqués obligeant les piétons et poussettes se mettre en danger en marchant sur la route se retrouveront dans la catégorie véhicule ou objet gênant ;
  • Les zones accidentogènes se retrouveront dans la catégorie accident, chutes et incidents ;
  • Les problèmes pour garer son vélo se retrouveront dans la catégorie absence d’arceaux de stationnement ;
  • Les pistes cyclables qui finissent (et commencent) au milieu de nulle part se regrouperont dans la catégorie aménagement mal conçu ;
  • etc.
Une communauté d’utilisateur.ice.s grandissante
En seulement quelques mois, Vigilo est présent dans plusieurs villes ou agglomérations de France. Ceci est rendu possible par les technologies utilisées, ouvertes et décentralisées, et par la mobilisation nationale autour du projet tant au niveau des contributions en observations que des bénévoles qui développent le code informatique de vigilo. Enfin, vigilo respecte votre privée et tout le monde peut le vérifier puisque son code informatique est accessible et modifiable par toutes et tous.

Vigilo, tout ce que vous avez toujours voulu dire sans jamais savoir comment faire !

Les médias en parlent ICI et aussi ICI ! Et maintenant à Marseille : à la télé et sur le papier !

Le quotidien d'un cycliste parisien pendant 1 an.