24 rue Moustier 13001 Marseille
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
09 54 58 88 77
Horaires d'ouverture des permanences en page d'accueil
Newsletter



Que faire en cas d'accident à vélo ?

Velo-amoureux, vélo cassé
Les étapes lorsqu’on a un accident à vélo
Le manque d’infrastructures cyclables continues et sécurisées met en danger les personnes se déplaçant à vélo et des accidents peuvent se produire. Lorsque cela se produit, même si tout semble OK, cela ne l’est pas : on tremble, tout semble s'accélérer, manque de concentration… Une voiture pèse plusieurs tonnes, un choc peut faire des gros dégâts sur le corps humain et sur votre vélo. Ces dégâts peuvent apparaitre lorsque l'adrénaline ne fera plus effet quelques heures plus tard.

Chercher de l’aide
Il faut  avant tout chercher le soutien de personnes qui peuvent devenir vos témoins et demander l’aide des secours, 112, en cas de blessure immédiate. On peut aussi prendre des photos des dégâts et surtout de la plaque d’immatriculation pour prévenir un délit de fuite.

Vos droits
Vous êtes couvert par votre responsabilité civile, elle est incluse dans votre assurance habitation, elle donne à une protection juridique ; Et vous êtes protégé par la loi Badinter de 1995.

Faire un constat
C’est obligatoire, apprenez à en remplir un avant qu’un accident arrive, et conservez en un dans votre sac à dos, vous pouvez l’imprimer chez vous. Une feuille blanche peut aussi servir de constat.
S’il n’y a pas de papier on peut le faire via l’application E-constat, il faudra signaler qu’on est en vélo, et qu’on a été blessé, ce n’est pas normalement pas possible via l’application, mais on peut l’écrire. Il y a un mode démo pour apprendre à le remplir.

Il faut cocher “Blessé même léger” dans tous les cas et renseigner la date, le lieu, le nom des conducteurs, le nom de l’assureur, décrire ce qu’il s’est passé et signer.

Préparez-vous au refus de constat
La personne conduisant la voiture a de grande chance de vous influencer pour ne pas faire de constat, ou peut même refuser d’en faire un. Il faut prendre son nom, sa plaque d’immatriculation et le nom de son assurance. Votre assureur s’occupera de contacter la personne. Si la personne part sans vous laisser ces informations, cela devient un délit de fuite, et la police pourra recevoir votre plainte. Plus d’information en cas de refus de constat ici : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2149

Prendre rendez-vous chez un médecin
Faite le point sur vos blessures.

Prendre rendez-vous chez le réparateur de vélo
Contrôler les dégâts, en général les roues vont subir un voilage et le dérailleur va devenir capricieux à la suite du choc. Obtenir un devis pour l’envoyer à votre assureur.
Les dégâts des vêtements ou accessoires vélos sont aussi à signaler à votre assureur.

Contacter son assurance
Pour l’ouverture du dossier, et connaitre encore mieux vos droits.

Contacter l’association de vélo de votre ville
Vous obtiendrez du soutien psychologique et juridique si besoin.

Se remettre à faire du vélo a plus vite :)


Témoignage et lien utile : https://ellesfontduvelo.com/2019/05/accident-a-velo-que-faire-comment-apprendre-de-ses-erreurs/