24 rue Moustier 13001 Marseille
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
09 54 58 88 77
Horaires d'ouverture des permanences en page d'accueil
Newsletter



Horaires de l'atelier participatif et solidaire
Du 29 juillet au 1ᵉʳ septembre, l'atelier ne sera ouvert que les samedis
(Horaires par défaut de chaque semaine, s'ils viennent à changer exceptionnellement, ils seront modifiés, dans la mesure de la réactivité des bénévoles)

Lundi

de 18h30 à 21h
atelier d'auto réparation
permanences couture

 


  • Un atelier d'auto réparation, c'est un lieu où apprendre à réparer son vélo. Des bénévoles sont toujours présents pour aiguiller, aider si besoin et faire en sorte que tout le monde passe un moment d'échange et d'apprentissage convivial.
  • Un atelier d'auto réparation en mixité choisie sans homme cis, c'est un moment réservé à toute personne qui n'est pas en adéquation avec son assignation d'homme à la naissance, pour apprendre à réparer son vélo.
  • Les permanences couture sont l'occasion de réaliser soi-même ses sacoches de vélos.
  • Les ateliers démontage et remontage sont l'occasion d'approfondir sa connaissance en mécanique cycle en nous aidant à démonter des vélos qui ne fonctionnent pas pour en remonter d'autres.
Mardi 16/07
 
atelier fermé
Mercredi de 18h30 à 21h atelier d'auto réparation
Jeudi
de 14h à 17h
ateliers démontage et remontage
Vendredi atelier d'auto réparation en attente de bénévoles
Samedi
de 13h à 19h atelier d'auto réparation

Week-End Cyclo-camping de la rentrée : Hyères et presqu’île de Giens

240830-wecyclo-Amb Saline DWR30642Pour la première sortie cyclocamping de la saison 2024/2025, le Collectif Vélos en Ville vous propose de reprendre en douceur avec une sortie samedi 31 août et dimanche 1ᵉʳ septembre.
Niveau : 1/5
Rendez-vous : À la gare St-Charles samedi 31 août à 9h30 pour un départ effectif à 9H57 en direction de Toulon.
Arrivée à Toulon à 10h41. Nous prendrons un billet de groupe pour bénéficier des réductions (jusqu’à 50%).
Nous irons rouler du côté de la presqu’île de Giens puis nous planterons les tentes du côté d'Hyères. C’est un circuit court et sans trop de relief.
 
Vous aurez besoin de : Une tente, un tapis de sol, un sac de couchage, d’un vélo en bon état, une chambre à air de rechange et surtout de votre bonne humeur.
Emportez aussi un repas froid pour le samedi à midi. Vous pourrez acheter le complément alimentaire en cours de voyage sachant que l’on fait traditionnellement un apéro partagé le samedi soir avant le repas.

Nous rentrerons dimanche 1ᵉʳ septembre par un itinéraire différent de celui de l’aller. Départ de Toulon à 16h14. Arrivée à Marseille à 16h51.  

Pour toute information complémentaire et/ou pour toute inscription, contacter Mitch au 06 81 66 78 62 ou par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
 
À bientôt sur les routes !

L'atelier a besoin de toi !

240705-atelierL'atelier d'auto-réparation participatif met à disposition outillage et conseils, pour permettre autonomie et économie.
Il est rendu possible grâce à ses bénévoles qui se rendent disponibles pour tenir des permanences. Pour des ouvertures plus fréquentes et pérennes sans épuiser les bénévoles engagés, l'atelier aurait besoin de toi.
 
Incollable sur la réparation de biclous ou néophyte qui aimerait apprendre ? Passionné.e depuis ta tendre enfance par le vélo ou récent aficionado ? Disponible sans faute chaque semaine ou de manière ponctuelle en renfort ? Quel que soit ton profil et niveau de connaissances techniques, si tu souhaites partager la vélonomie à nos côtés, fais-toi connaître !

C’était la Fête du Vélo sur le Prado !

Le dimanche 16 juin s’est tenu notre évènement annuel majeur : la Fête du Vélo 2024 ! Merci à tous les bénévoles qui se sont mobilisés pour la réussite de cette journée, en lien avec nos partenaires, et avec le soutien de la Ville et de la Métropole de Marseille.
Sous un soleil radieux, ce sont près de 10 000 Marseillaises et Marseillais de tous âges qui ont pu découvrir ou (re)découvrir tous les bienfaits de la petite reine !
Comme à l’accoutumée, l’évènement s’est déroulé en 3 temps forts :

1/ Les convergences vélos : venus de tous les quartiers marseillais, des groupes de cyclistes enthousiastes, emmenés par les bénévoles de notre association, se sont réunis dès le début de matinée pour rejoindre en groupe le point de départ de la Grande Parade, prévu sur le Vieux Port à 10h.
Mention spéciale au groupe venu de l’Estaque et mené par Pierre-Yves qui était particulièrement important cette année et a bénéficié du soutien de la mairie de secteur !
2406-FDV24-PTG FSP-01-site2406-FDV24-PTG FSP-7725-site

2/ La grande Parade : près de 500 participants se sont élancés du Vieux Port pour un parcours de plusieurs kilomètres jusqu’au Prado via le boulevard Charles Livon, les Catalans, la Corniche et le David : des cyclistes de toutes générations, menés en musique et dans la joie et la bonne humeur par Thomas, avec également la participation du sound system Circular Octopulse ! Une manière de rendre visible les cyclistes et de se (ré)approprier l’espace public, tout en permettant aux participants de circuler de façon sécurisée avec l’encadrement des bénévoles et de la police municipale.
2406-FDV24-PTG FSP-7964-site2406-FDV24-PTG FSP-7897-site2406-FDV24-PTG FSP-7742-site2406-FDV24-PTG FSP-7773-site DoÄ an BOZTAÅ 227-site

3/ La Fête sur le Prado : l’ensemble des participants se sont retrouvés sur les coups de midi sur une avenue du Prado 1 enfin libre de toute circulation motorisée : dès l'interruption de la circulation, cyclistes et piétons se sont (ré)appropriés cet axe majeur marseillais dépourvu d’aménagements cyclables. Notre collectif continuera à se mobiliser le temps qu’il faudra, avec votre soutien, pour faire bouger les lignes. Il est inconcevable, en 2024, de maintenir une autoroute urbaine à 8 voies en pleine ZFE (zone à faible émission) !
Plusieurs élus étaient présents lors de cette journée (Audrey Gatian, adjointe au maire de Marseille en charge des mobilités, Didier Jau, Maire des 4ème et 5ème arrondissement, Anne Meilhac, adjointe à la Maire des 6ème et 8ème arrondissement déléguée aux mobilités, Lydia Frentzel, Conseillère métropolitaine, Conseillère d'arrondissement des 15e et 16e arrondissements et Frédéric Guelle, Conseiller métropolitain, Conseiller d'arrondissement des 9e et 10e arrondissements de Marseille).
Audrey Gatian et Anne Meilhac ont, aux côtés de Christophe Monnier, Président du Collectif Vélos en Ville, inauguré l’évènement et rappelé l’engagement de la mairie de Marseille et de la mairie de secteur en faveur d’un Prado -enfin- cyclable : la Métropole Aix Marseille Provence, non représentée, a une nouvelle fois été interpellée à ce sujet.
 DoÄ an BOZTAÅ 3-site DoÄ an BOZTAÅ 225-site
 
Sous un soleil radieux, la fréquentation de l’avenue a augmenté tout au long de l'après-midi :
 DoÄ an BOZTAÅ 147-site2406-FDV24-PTG FSP-8416-site
 DoÄ an BOZTAÅ 118-site
 
- Grand succès des stands et animations proposés par nos prestataires et partenaires (il a même fallu chercher des renforts pour faire face à l'affluence !) : stands de Pump Track, Karts à pédales, parcours pédagogique pour les enfants, bike polo et parcours de lenteur ! Merci à tous nos partenaires, notamment l’ADAVA Pays d’Aix (karts à pédale) et Cyclotopia (vélo-école).
 DoÄ an BOZTAÅ 152-site DoÄ an BOZTAÅ 157-site DoÄ an BOZTAÅ 17-site DoÄ an BOZTAÅ 75-site DoÄ an BOZTAÅ 41-site DoÄ an BOZTAÅ 162-site2406-FDV24-PTG FSP-8331-site
 
- Beaucoup d'interactions positives avec la population tout au long de la journée, et notamment les riverains heureux d’échapper un instant au bruit et à la pollution : les stands du CVV et des autres associations (Maison du Vélo Blancarde, Recyclerie Sportive, Alternatiba, Fresque de la mobilité) n'ont pas désempli, avec beaucoup de demandes et d’interrogations sur les aménagements cyclables à Marseille…

- Une programmation musicale diverse et de qualité, qui a permis d'animer les différents recoins de l'avenue avec, sur scène, les groupes Parade, Tessina et Médina Fusion, et, en déambulation dans l’après midi et aussi, en déambulation pendant l'après midi Circular Octopulse avec Luah Marques (invitation à la danse), Groupetto, Double Batterie Morozoff et Dieunedort B2B Clairobscur.
 DoÄ an BOZTAÅ 111-site DoÄ an BOZTAÅ 146-site DoÄ an BOZTAÅ 174-site
 DoÄ an BOZTAÅ 15-site2406-FDV24-PTG FSP-8394-site DoÄ an BOZTAÅ 72-site
 
- Des espaces de jeux par Terre Ludique, de lecture et de contes, dédiés aux enfants / minots marseillais qui ont vécu un après-midi formidable, avec leurs parents, en assistant notamment aux spectacles d'Ukulélé Vélo Tour et de Kamishibaï de la Bibliothé Nomade.
 DoÄ an BOZTAÅ 102-site DoÄ an BOZTAÅ 125-site
2406-FDV24-PTG FSP-8181-site DoÄ an BOZTAÅ 65-site
 
C’est dans un concert de larmes des minots qu’il a fallu rouvrir l’avenue à la circulation automobile à 18h, une opération délicate, mais réussie dans les temps.  Un immense merci à la cinquantaine de bénévoles présents pour assurer le bon déroulement de cette journée, qui a tenu toutes ces promesses !
 DoÄ an BOZTAÅ 1-site DoÄ an BOZTAÅ 216-site
 
Photos @Wistifi - Florian Spano et DOGAN BOZTAS

Ils sont frais nos vélos, ils sont frais !

240705-velos
L'été arrive, et les envies de balades aussi. Rester plus tard en centre-ville, se promener au bord de la mer ou arriver plus vite à ses rendez-vous, tout est plus facile à vélo !

Et ça tombe bien, au Collectif Vélos en Ville, on en répare à la pelle pour équiper petits et grands. Proposés à prix tous doux, ils sont là pour satisfaire les nouveaux convertis au vélo ou les zélotes qui cherchent un petit dernier pour compléter leur famille à deux roues (attention, ça devient facilement une addiction !).
 
Pour découvrir les pépites qui se trouvent à l'atelier, n'hésitez pas à venir choisir et essayer votre futur vélo.  N'hésitez pas à repasser fréquemment, découvrir les nouveautés, De nouveaux bolides sont chaque semaine remontés et pimpés pour la vente.
 

Retour sur le week-end de Cyclo-camping en Baronnies

Un des nouveaux participants des week-ends de cyclo-camping partage ce retour truculent sur le week-end en Baronnies. Merci à lui :
 
240520-retour-we-20240520 091514

Le 7 mai, la newsletter du Collectif Vélos en ville, week-end en Baronnies sur trois jours avec ascension du Ventoux ? Voir un peu de pays en partageant les joies du biclou et de la guitoune, pourquoi pas, allez zou, j’en suis !

Rendez-vous à St-Charles à 7h20 pour les 14 cyclistes, invasion du TER aménagé exceptionnellement avec de belles housses pour installer nos vélos, direction Sisteron. Arrêt au marché pour le ravitaillement, vote pour le choix du parcours et c’est parti pour les gorges de la Méouge ! Conditions idéales, paysage bucolique, pique-nique à Barret, les rookies font connaissance avec les réguliers, ça parle matos vélo/itinéraire/saucisson, bref tout va pour le mieux… on repart même avec une petite pluie pour nous réveiller un peu. Ça déroule ensuite tranquille jusqu'au petit col de Macuegne et le col de l’homme Mort, le nom impressionne, mais ça chauffe juste un peu les cuisses par rapport à l’objectif du lendemain. S’ensuit une belle descente vers le camp de base : le camping du Défends à Sault. On pourrait se dire que ça être le ventre mou de cette belle journée, que nenni ! Rendez-vous 19h pour l’apéro… on ne rigole pas avec les priorités ! Là, c’est LE moment échange de chips contre cervelas (oui oui du cervelas !). Ça débouche, ça blague, mais ça prépare également la mission du lendemain : le Ventoux. Team 6h, team 8h, team 9h, c’est à la carte avec option itinéraire bis.

Après une belle petite nuit à écouter Jacky le nantais ronfler, départ pour le mont Chauve (pour ma part, team 8h avec option 1/3 gravel). Les chemins sont superbes, champs de lavande, pistes en forêt… Ça déroule jusqu’à la route. Là, on retrouve tous les fondus (vélo, mais aussi moto, voiture, camping-car) pour LA montée. Ça pique un peu, mais tout le monde tient et finit au sommet pour une belle photo de groupe.  N’oublions pas que la bande de joyeux drilles ne roule pas sur des vélos carbone de 6kg, non des bons vélos de voyage avec fleurs au guidon svp ! … Un mental d’acier ces cyclistes ! (Je suis admiratif, bravo !!!) bon comme ça caille un peu là-haut, on ne s’éternise pas et ça fonce à toutes berzingue dans la descente (ha là ça va mieux hein ?!!). Une petite escapade par les sentiers et hop un pique-nique s’improvise devant le Jas Forest, une petite pépite nichée dans la montagne. La fin de journée se termine avec une mission assistance technique ++ (solidarité maxi), une bonne glace, une partie de boules, et un bel apéro…. Ha oui, avec aussi une « petite averse de grêle » qui a fait chuter la température de 10 degrés (au moins) et tremper les guitounes. Tous aux abris ! Refuge à 14 dans le bungalow normalement dimensionné pour 4 pour un apéro musical et la fin de l’apéro. Les nouveaux gérants du camping nous ont très gentiment proposé de nous héberger dans des loges avec lits et couettes… c’est le luxe ! (encore MERCI à eux!!).

Dernier jour, on range le matos trempé et on se paye les gorges de la Nesque avec un temps superbe. Ça pianote un peu pour trouver le chemin, mais on finit toujours par trouver au bon endroit au bon moment : un pique-nique après une belle montée dans la caillasse et un bon glacier avant de prendre le train à l'Isle sur la Sorgue ! Certains courageux en profitent même pour piquer une tête avant de se faire remonter les bretelles du cuissard par la maréchaussée. C’est la fin du parcours, petit stress avant de trouver une place pour 10 vélos dans un TER court (merci la SNCF pour ces petits moments d’émotion à moindre coût), et bilan du week-end une fois installés.
 
3 jours, 200 km, 14 cyclistes… j’ai l’impression d’avoir passé deux mois de vacances avec eux. C’était super. J’y retourne sans hésiter.
Merci Michel pour l’organisation de ces beaux moments.

Retour sur le week-end de Cyclo-camping en Camargue

Un autre beau retour de week-end en cyclocamping pour patienter avant le prochain, prévu en août, merci à son auteur.
2400705-retourWhatsApp Image 2024-07-09 at 12.07.51Voyage en Camargue : entre terre et mer

Nous étions douze cyclistes motivés prêts à affronter les routes et les chemins de Camargue, à Saint-Charles ce samedi matin 9h15. Malgré un imprévu causé par un incendie à Rognac, le train a finalement obtenu l'autorisation de départ vers Arles après quelques minutes d'incertitude. Notre périple aura bien lieu, pas besoin de plan B !

Une fois à Arles, un détour par le marché s'imposait pour faire le plein de provisions. Le départ a ensuite été donné en direction de la Manade de Méjanes, où nous avons partagé un pique-nique. Il était 14h et le temps incertain. Un fort vent et quelques gouttes de pluie ajoutaient une touche d'aventure à notre périple.

En longeant l'étang de Vaccarès, nous avons été émerveillés par la beauté des paysages avant d'arriver aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Le camping La Brise, situé entre étangs et mer, a accueilli nos tentes. La soirée a commencé par un apéritif convivial aux allures de banquet suivi d'une fête au port. Feu d'artifice, concert grandiose avec danseuses et musiciens talentueux ont rythmé cette magnifique soirée jusqu'à 1h du matin.

Le dimanche matin, chacun a eu quartier libre jusqu'à 10h. J'ai choisi pour ma part de visiter les Saintes et de me recueillir dans l'église. Ce fut le moment de quiétude dont j'avais bien besoin avant de repartir.

 Le retour par la digue à la mer, long de 50 km, a été choisi à l'unanimité.
Le trajet vers Arles a pris des airs de contre-la-montre pour ne pas rater le train. La motivation était double : rentrer sans tarder certes, mais avant tout pour accomplir notre devoir de citoyen, car ce dimanche était jour d'élections législatives.

Malgré la difficulté du parcours, la fierté de l'avoir accompli était palpable parmi nous tous, et particulièrement pour celles qui réalisaient cet exploit pour la première fois. 

Cette aventure a été une véritable épopée, riche en imprévus et en émotions. La Camargue, avec ses paysages somptueux, sa faune et sa flore uniques, nous a tous émerveillés. 
Un grand merci à Mitch et à tous mes compagnons de route pour leur générosité et leur bel enthousiasme.

Vive le vélo !

Fête du Vélo !

FDV-2024-web-240616-2C'est officiel, nous vous convions le 16 juin à la Fête du Vélo qui aura lieu sur le Prado entre Castellane et Perrier avec une déambulation qui précèdera.
Pour l'occasion, cette grosse artère emplie de voitures sera rendue aux vélos, piétons, poussettes…
Retrouver les informations ici
Alors le 16 juin, ne calez pas de déjeuner chez Tatie Marthe, elle sera déjà sur le Prado avec son vélo, en train de faire la fête !

Week-End Cyclocamping de juin en Camargue

240629-topo decouverte vaccares F FerreiraWeek End Cyclocamping en Camargue samedi 29 et dimanche 30 juin 2024

Voilà un week-end qui devrait satisfaire beaucoup de monde. En effet, pour clore l’année scolaire 2023/2024 en beauté, nous vous proposons un voyage en Camargue ultra-facile.
Niveau : 1/5 Sans relief, que du plat.
Rendez-vous : à la gare St Charles samedi 29 juin 2024 à 9h15.
Départ 9h42 à destination d’Arles. Arrivée prévue à 10h50.
Nous nous regrouperons avant le départ pour prendre un billet de groupe (jusqu’à 50% de réduction à partir de 5).
Matériel à charger sur votre beau vélo bien révisé : une tente, un tapis de sol et un sac de couchage.
Une chambre à air de rechange ne sera pas non plus de trop. Pensez également à prendre un ou plusieurs repas froids sachant qu’il y aura de quoi acheter là-bas.

À l’arrivée à Arles, après un petit tour en liberté du beau marché d’Arles, nous roulerons en direction de l’étang de Vaccarès par les petites routes pour éviter le trafic des voitures.
Nous pique-niquerons en chemin et une petite sieste digestive sera possible si la météo le permet. Comptez environ 35 km pour arriver à destination.

Nous planterons les tentes dans un tranquille petit camping à la ferme situé non loin de Saintes-Maries-de-la-Mer. Vous y trouverez toutes les commodités.
Vous penserez à prendre de quoi grignoter et de quoi boire pour alimenter le traditionnel et convivial apéro partagé du samedi soir. Le dîner étant libre.
Chacun pourra bien entendu faire un petit tour à la mer ou tout simplement aller rouler jusqu’aux Saintes Maries (9 km du camping).

Le dimanche 30 juin sonnera déjà l’heure du retour. Nous devrions être rentrés à Marseille avant 18h.

Pour toute inscription (gratuite) et renseignement supplémentaire (gratuit aussi !), contactez Mitch (Michel) au 06 81 66 78 62

Une dernière recommandation : surtout, n’oubliez votre bonne humeur et à bientôt sur les routes ! 

Week-End Cyclocamping de mai : Voyage en Baronnies

240518-mt ventoux-Au pied du Ventoux 44182--ROSSO DamienWeek-end Baronnies de samedi 18, dimanche 19 et lundi 20 mai 2024

 
Vous vous voulez vivre une mini aventure avec un groupe de cyclos bienveillants ? Vous voulez sortir de votre zone de confort le temps d’un week-end ? Vous rêvez de grimper le mythique Mont Ventoux à vélo ?
Alors, rejoignez-nous à l’occasion d’un week-end exceptionnel de 3 jours, du samedi 18 au lundi 21 mai, ou nous irons rouler dans les magnifiques Baronnies, au sud de la Drôme.
 
Programme du voyage :

Jour 1 : Rendez-vous à la gare St-Charles samedi 18 mai à 7h20 pour un départ avec les vélos à 7h41 pour Sisteron.
Nous pourrons nous regrouper pour bénéficier de la réduction de groupe (50% à partir de cinq personnes).
Arrivée à Sisteron à 9H47 (c’est un train direct). Départ pour la vallée du Jabron avec, en fin de parcours, trois tout petits cols à franchir (mais les paysages sont tellement beaux !).
Possibilité de passer par les superbes Gorges de la Méouge si le groupe le souhaite, mais ce serait un peu plus long. Nous roulerons ainsi jusqu’au camping municipal des Défends (près de Sault), qui se situe au pied du Mt Ventoux.
Là-bas, nous planterons les tentes pour deux nuits. Repos, piscine, douche, puis apéro partagé suivi d’un repas tous ensemble dans une ambiance que l’on veut détendue (le Ventoux n'est pas insurmontable...). 1ʳᵉ nuit sous tente.

Jour 2 : Nous laisserons tous nos bagages et nos tentes au camping pour grimper le mont Ventoux « à vide » et avec un rythme propre à chacun (e).
À savoir que l’ascension est une option. Vous avez aussi la possibilité de vous octroyer une journée de repos à Sault si vous le voulez. Chacun (e) est libre.
Le soir, au camping, apéro partagé puis repas tous ensemble. 2ᵉ nuit sous tente.

 Jour 3 : Rangement du matériel et retour sur Cavaillon par les spectaculaires Gorges de la Nesque qu’il ne faut surtout pas manquer.
TER à Cavaillon à 15h35, arrivée à Marseille à 16h53.   

N’oubliez pas vos repas froids pour le samedi midi (il y a un Intermarché à Sault), votre tente, votre tapis de sol, votre sac de couchage et bien sûr …. Votre bonne humeur !!!
Pour tout renseignement et inscription (gratuite), appelez Michel (Mitch) au 06 81 66 78 62.
 
 
Difficulté :
Ce petit voyage est d’un niveau de 4/5 si vous choisissez de vous reposer le 2e jour.
Mais de 5/5 si vous choisissez de grimper le mont Chauve (qui reste bien sûr une grimpette facultative).
Si la difficulté vous fait peur, rendez-vous pour le prochain week-end de voyage à vélo les 8 et 9 juin …. En Camargue avec un niveau de 2/5.
 
À bientôt sur les routes !

La Vélorution Universelle à Marseille

240704-VU-Visuel-affiche-VU-marseille-2024 2Du jeudi 4 au dimanche 7 juillet 2024, Marseille accueillera la Vélorution Universelle !

Cet événement citoyen et autogéré se tient chaque année dans une ville francophone. Après Nantes en 2023, Nevers en 2019, Tours en 2018, Nancy en 2017, Toulouse en 2016, Bruxelles en 2015, Grenoble en 2014, Marseille déjà en 2013, Concarneau en 2012 et Paris en 2011, cette année, la Vélorution Universelle revient envahir Marseille et compte bien réunir plusieurs centaines de cyclistes venus de France et d’Europe.
La Vélorution, c’est se réapproprier l’espace urbain à vélo et réclamer un réel partage de la route. C’est se positionner contre une société du tout automobile qui pollue nos cerveaux et nos bronches, privatise l’espace public et impose sa forme d’urbanisation.
Rappelons que la Ville de Marseille est la ville de tous les records : ville la plus polluée (le Mistral est le seul à agir concrètement contre cette pollution), ville la plus embouteillée (avec trois autoroutes arrivant dans l'hypercentre), pire ville cyclable (moins de 100 bornes de pistes cyclables) et pire ville marchable. Et pourtant, chaque jour, des centaines de fadas continuent à s'investir pour la petite reine.

La Vélorution universelle, c’est se rassembler, faire masse tout.e.s ensemble afin de modifier les rapports de force habituels sur la route et dans l’espace public, c’est revendiquer collectivement l’importance du vélo comme mode de déplacement économique, écologique et favorisant l’autonomie de chacun.e.
Cet événement se veut militant, convivial, festif et ouvert à tou.te.s, sans discrimination. Durant ces quatre jours se dérouleront des échanges et rencontres autour du vélo, des masses critiques, des débats, des jeux et des concerts.
 
Curieux.ses ? Intéressé.e.s ? Motivé.e.s par ce joyeux rassemblement cyclo-militant ? Bienvenu.e.s ! Réservez vos dates, préparez vos biclous et rejoignez-nous à Marseille !

Pour participer à cet événement bénévole et à prix libre et/ou à son organisation, amener des idées, des projets, des ateliers ou tout simplement suivre son développement :
Rendez-vous sur https://velorution-marseille.org
Mastodon FaceBook - Instagram  / Telegram

Si vous souhaitez héberger des vélorutionnaires venant d'autres villes, notamment si vous avez un bout de jardin pour une tente, une chambre, avec ou sans local vélo contactez-nous à l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
 
240704-VU-DSC 0539-site

Balade du mois de mai 2024

240505-randonnee source huveaune 12c48da3c5Balade à vélo : La Source de l'Huveaune

Rendez-vous : dimanche 5 mai à 11h, devant la gare d'Aubagne.
Depuis Marseille, prenez le TER de 10h32 à la gare Saint-Charles ou celui de 10h37 à la gare de la Blancarde.

Parcours : Par Beaudinard, Pont de l'étoile, Roquevaire, Auriol, Moulin de Redon, Saint-Zacharie et source de l'Huveaune.
Retour par Nans les Pins puis même chemin.

Distance : Une cinquantaine de km aller/retour
Niveau : 2/5 jusqu'à Saint Zacharie, 3/5 pour aller à la source.
Dénivelé : 430m sur 25 km ; (dont 220m sur 5 km). Après Saint Zacharie, prévoir de fortes côtes donc.
Terrain : Le trajet comporte 4 km de pistes forestières non revêtues, néanmoins roulables en stabilisé pour la plupart des vélos.

Sans inscriptions, places illimitées, gratuit.

Inauguration de la Maison du Vélo, le débrief

240420-inauguration-MDV-GLnHMqCXAAAsjAYSamedi 20 avril, la maison du vélo du 4/5 ouvrait officiellement ses portes. On vous avait parlé de ce nouveau lieu inter-associatif autour des différentes pratiques du vélo et soutenu par la Mairie du 4ᵉ et 5ᵉ arrondissement et dont le Collectif Vélos en Ville fait partie.
Le temps était radieux et une foule s'était retrouvée pour l'occasion. Pratiquement autant de vélos que de publics étaient présents, mais le lieu très bien organisé et aménagé a pu tous les accueillir dans sa cour.

Après les représentants des trois associations, nous avons eu le droit à un discours particulièrement inspiré de Didier Jau, Maire du 4e et 5e. Parlant d'une nouvelle ère où ceux qui font du vélo arrêtent d'être traités de fadas, il a continué pour indiquer que "à Marseille, le vélo est devenu une réalité qu'on ne peut plus nier" malgré les aménagements qui n'ont pas suivi. Il a déploré le retard de Marseille sur les mobilités active et le manque de considération pour les cyclistes et piétons. Il a aussi souligné que le travail avec la Métropole n'était pas toujours facile, mais que les choses avançaient et que quand le succès n'était pas au rendez-vous, on pouvait toujours compter sur le Collectif Vélos en Ville pour porter l'affaire devant les tribunaux et gagner. Après avoir remercié le travail des élus, des collaborateurs de la mairie et les trois associations ayant permis ce projet, il a fini sur un joyeux  "Longue vie à la maison du vélo !"
Les rangs de ces élus déjà à ce point convertis au vélo s'étoffent petit à petit, et nous nous en réjouissons fortement. Ce n'est qu'en unissant les efforts des associations et des élus que les choses pourront avancer, et la Maison du Vélo Blancarde est là pour montrer les beaux projets qui peuvent résulter de ce type d'union.

Durant l'inauguration, il y avait aussi un atelier d'auto-réparation du Collectif Vélos en Ville qui n'a pas désempli de l'après-midi, des essais de home-trainer avec Excelsior, et le beau jeu de société collaboratif de Cyclotopia autour de la mobilité était en démonstration (des soirées jeux seront organisées et nous avons hâte de pouvoir le tester !).
Mais le vélo n'étant pas tout, les visiteurs qui s'étaient déplacés ont pu profiter de quelques rafraîchissements (avec particulièrement une délicieuse tisane verveine du jardin), d'un beau concert de Groupetto et de chaises et transats confortables pour buller au soleil.
Le seul point noir de cet après-midi fut finalement la présence de cars et voitures Playmobil au milieu des vélos dans le coin aménagé pour les enfants. On soupçonne le lobby des voitures anti-écomobilité de vouloir saboter la Maison du Vélo, celle-ci à peine créée, en lavant le cerveau de nos jeunes cyclistes. On espère que l'association sera plus vigilante à l'avenir !
Plaisanteries mises à part, ce fut un très bel évènement de lancement, bravo et merci pour tout à ses organisateurs.


Retour sur le week-end de Cyclocamping dans les Alpilles

240413-CC-Photo cyclocamping 13 14 avril-siteRetour du week-end du 13 et 14 avril dans les Alpilles par une cycliste venue pour la première fois à un weekend cyclo-camping :

Weekend cyclocamping dans les Alpilles - entre Arles et Saint-Rémy

Une très belle aventure à vélo pour les cyclistes qui sont partis ce samedi 13 avril pour un weekend de cyclo-camping dans les Alpilles. Nous avons profité d’un paysage drôlement verdoyant (merci la pluie, enfin !), de températures douces, et de la très bonne compagnie et des conseils attentionnés des copains cyclistes passionnés.
Sans trop d’efforts, nous avons atteint les Baux de Provence en passant par Fontvieille. Grâce à certains d’entre nous qui connaissaient bien la région, nous avons emprunté des chemins en terre et des petites routes bordées de fleurs et presque sans voiture. Un vrai plaisir pour pédaler. À partir des Baux de Provence la montée a commencé, heureusement le paysage plein d’oliviers nous permettait de nous distraire de l’effort physique assez intense sous le soleil de l’après-midi.
 
Une fois atteint le col, les plus motivés ont poursuivi sur le chemin des crêtes (en terre battue), qui a été le meilleur moment (à leurs dires) pour la vue imprenable qu’on a depuis là-haut.
Pour le groupe qui a voulu arriver plus rapidement au camping, une magnifique descente nous y a amené sans un coup de pédale ou presque, en passant à travers des décors différents, mais tout aussi printaniers. Sur la commune de Saint-Rémy de Provence, où notre camping était situé, des commerces nous ont permis de compléter les provisions pour l’apéro. Nous avons monté nos tentes sur un pré empli de pâquerettes et, après une douche bien méritée, nous avons partagé nos pique-niques pour reprendre des forces.
À la tombée de la nuit, nous avons profité du concert d’un rouge-gorge qui se trouvait très proche de nous, puis les grenouilles ont commencé leurs cris et, quand la lune s’est levée, les oiseux nocturnes ont fait entendre leur voix grave au loin. C’était la couleur sonore idéale pour une très bonne nuit de sommeil, qui s’est terminée assez tôt, car les oiseaux du matin ne se sont pas gênés pour chanter, certes joliment, mais très fort aussi dès les premières lueurs du jour, et ce dans l’arbre juste au-dessus de nos tentes...
Après le petit-déjeuner, nous sommes repartis vers d’autres magnifiques paysages des Alpilles, nous avons fait une cueillette de thym en fleur et vu un ruisseau normalement à sec, mais cette fois bien rempli d’eau émeraude.
Le groupe s’est scindé à la bifurcation pour Mouriès, car certains voulaient poursuivre jusqu’à Miramas, alors que d’autres préféraient rentrer plus tôt à Marseille en prenant le train à Saint-Martin de Crau.
 
Une très belle aventure, le plaisir de l’effort physique, de la bonne compagnie et aussi d’en apprendre plus sur le vélo en écoutant les cyclistes les plus expérimentés et habitués.

Et la Fête du Vélo ?

FDV-2024-web-TEASER
 Chaque année, c'est la même chose.
Les beaux jours approchent et la fête du vélo aussi.
 
Et nous, on est impatients.
 
On veut vous partager l'info, la chanter, l'afficher sur chaque surface marseillaise, l'annoncer à la presse, au pays tout entier, à vous toustes…
 
 
Mais là, c'est encore trop tôt. Il reste plein de détails à préciser, repasser, confirmer. De rendez-vous avec la mairie, la métropole, nos partenaires…

Alors, on va être sages et attendre un peu avant de tout vous dire. Mais on ne va pas vous laisser sans rien non plus.
 
Alors petit teaser :
La fête du vélo 2024, c'est dans quelques mois à peine. Ce sera à Marseille. Ce sera super chouette, il y aura des vélos, de la musique, des animations, et surtout, on l'espère, vous !

À très bientôt pour plus d'infos à se mettre sous la dent, et dites pas aux talentueux poulets bicyclettes que vous avez déjà aperçu un bout de leur chouette affiche, ce sera notre secret.

 

Inauguration de la Maison du Vélo

434049332 122095664870272442 3541692749983369969 n
 
Samedi 20 avril, de 11h à 17h, le Collectif Vélos en Ville vous invite à l'inauguration de la Maison du Vélo – Marseille Blancarde !

Aux abords de la gare ferroviaire de la Blancarde, la Maison du Vélo Marseille – Blancarde est un lieu inter associatif dont l’objectif sera de contribuer au développement de l’usage du vélo pour toutes et tous à Marseille.

Programme :
12h : inauguration et buffet partagé par la mairie du 4e et 5ᵉ arrondissements.
13h à 14h : atelier participatif et pédagogique de réparation de vélo « aux gants blancs » (Par le Collectif Vélos en Ville)
13h30 : café et concert cycliste par « Le Groupetto »
14h à 17h : atelier autour du voyage à vélo, animé par la commission balade du collectif vélos en ville
14h30 : balade thématique dans le quartier (Par Cyclotopia)

Tout au long de la journée :
- Présentations des différentes activités et associations du lieu.
- Atelier d’auto-réparation (Par le Collectif Vélos en Ville)
- Essai de home-trainer (par Excelcior)
- Test de jeux de société collaboratif (par Cyclotopia)
- Espace de sensibilisation, bibliothèque cycliste pour petit.es et grand.es.

La collaboration entre ces trois associations  (Collectif Vélos en Vile, Cyclotopia et Excelcior) prendra des formes variées, portées tant par une, plusieurs ou toutes les structures membres, qui feront de la Maison du Vélo un lieu cyclique aux multiples facettes.

Un Lieu de vie
La Maison du Vélo sera d’abord un lieu de rassemblement pour toutes et tous usager.e.s du vélo, tant pour maintenir les pratiques existantes que pour découvrir de nouvelles formes portées par la diversité des groupes membres de l’association. Le local sera le lieu de départ ou d’arrivée de sorties ou de balades aux rythmes divers, ainsi qu’un lieu essentiel de partage et de réflexion collective sur les pratiques et usages du vélo à Marseille.

Un Lieu de partage
Le local de la Maison de Vélo accueillera une diversité d'événements pour toutes et tous, portés par les différentes forces vives de la MDV. Sous la forme de journées ou de soirées découvertes, de festivals et mouvements nationaux ou internationaux promouvant la pratique du vélo, le local se fera lieu de partage, d’échange et d’action.

Un Lieu d’apprentissage.
La Maison du Vélo se souhaite enfin un lieu d’apprentissage où le savoir porté par les membres se croisera dans des cadres de journées découvertes, d’ateliers de mécanique, de conduite à vélo, de sécurité routière et de prévention, et de sensibilisations aux différentes thématiques et valeurs chères à l’association.
Le local sera le point de départ de toutes ces actions et le point d’union entre les structures du cyclisme partageant une pratique et des valeurs communes.


On vous attend nombreux.ses !

 

Un outil devenant nécessaire ?

 
Screenshot 2024-04-05 at 17-17-33 Zones de fraîcheurDans une logique d’adaptabilité au changement climatique, un outil cartographique développé par la ville de Marseille (à défaut d’avoir une carte à jour des aménagements cyclables) vient d’être publié. La question de parcours ombragés, respirant et équipé de points d’eau devient à certaines périodes de l’année plus que nécessaire pour une mobilité active en ville, Marseille étant particulièrement vulnérable au changement climatique.
 
Outre un "Plan Arbres" qui vise à planter, à l’horizon 2029, plus de 300 000 arbres et arbustes pour apporter une réponse sur l’ensemble du territoire communal, la Ville de Marseille s’est engagée à déterminer et à suivre les lieux collectifs réfrigérés proposés à la population marseillaise en cas de canicule.
 
Dans ce cadre, la Ville de Marseille a mis en ligne sa première carte interactive « Zones de fraîcheur » en juin 2023. Celle-ci identifie et répertorie les différents lieux naturellement frais ou rafraîchis accessibles aux usagers lorsqu’il fait chaud.
L’enrichissement de la carte interactive 2023, permets de proposer aux habitants et aux visiteurs une nouvelle expérience d’usage et de découverte de la Ville, mais également d’y intégrer les contributions des usagers.
 
Un recoupement entre les balades, les actions d’écomobilité, les activités hors les murs et cette carte sera fort utile dans les années à venir et ne manquera pas d’être étudiée au sein de notre collectif.

L'association recherche un.e animateur.trice d'atelier et des activités hors les murs

atelier 3
L’association :
Le Collectif Vélos en Ville est une association reconnue d’intérêt général et agréée pour la protection de l’environnement située dans le centre-ville de Marseille. Elle est composée de plusieurs dizaines, voire centaines de bénévoles, de salarié·e·s, de services civiques et est pilotée par un conseil d’administration de 14 bénévoles élus par les 1600 adhérent·e·s à jour de cotisation.

L’objectif de cette association militante est de promouvoir l’utilisation du vélo en ville pour améliorer le cadre de vie des habitant·e·s tout en portant les valeurs qui lui sont chères de l’économie sociale et solidaire, du développement soutenable et de l’éducation populaire pour développer le pouvoir d’agir. C’est une association unique en son genre dans le paysage français, de nombreuse fois récompensée par des distinctions locales ou nationales. En 2023, l’association fêtera ses 27 ans d’existence et dans ce laps de temps, elle a développé de nombreuses actions pour atteindre ses objectifs : atelier participatif et solidaire, Vélo-école, grands événementiels, conseil en écomobilité, conseil en aménagement cyclable, balades, etc. Toute cette dynamique ne serait être possible sans toutes les ressources vives que compte l’association. Or, une si grande équipe nécessite beaucoup de coordination tant le projet associatif est complexe. L’atelier participatif et solidaire de l’association, porteur des valeurs du réseau de L’Heureux Cyclage, cherche ainsi une personne pour assurer un poste d’animateur·trice de l’atelier participatif et solidaire et des activités hors les murs.
 
Missions et fonctions principales du poste :
  • Gestion de l’atelier de réparation solidaire et participatif de réparation vélo : Gestion de stock, planning et animation de permanences, gestion de la liste de discussion, accueil des bénévoles, co-organisation de réunions et de session de formation
  • Co-organisation et réalisation des activités hors les murs afin de favoriser l'auto-financement
  • de l'association (Actions en écomobilité en milieu scolaire, centres sociaux et entreprises)
  • Vélo-école : création et développement de vélo-écoles
  • Coordination de la filière de réemploi des cycles et du marquage
  • Gestion du local : rangement, entretien, amélioration et nettoiement
  • Il ou elle sera amené·e dans le cadre de ses activités à représenter le Collectif Vélos en Ville
atelier2
Compétences professionnelles :
Savoir-être
• Partager les valeurs de l'association (objet, statuts, etc.) ;
• Intérêt pour la pédagogie, l’animation et l’éducation populaire ;
• Intérêt pour la mécanique vélo ;
• Bonnes capacités relationnelles et sens du contact ;
• Être engagé·e / militant·e, motivé·e, dynamique et sérieu·x·se ;
• Travailler en collaboration avec les bénévoles, les autres salarié(e)s de l'association et sous la responsabilité du directeur ;

Savoir-faire
• Diplômé d’un BPJEPS et/ou d’un CQP Éducateur à la Mobilité Vélo et/ou CQP cycle ou expérience équivalente ;
• Avoir une expérience associative ;
• Animation d’équipe, de réunions et de formation pour les bénéficiaires ;
• Pratique du vélo urbain ;
• Capacité à monter et suivre des projets en lien avec le plan d’action global et la stratégie de l’association ;
• Connaissance de l'outil informatique pour la communication et la gestion ;
 
atelier1
Description du contrat
Contrat : CDI
Horaires de travail : 35 h / semaine, possibilité de temps partiel au démarrage
Convention collective : ÉCLAT
Rémunération : ~ 24 000€ brut par an pour 35 heures / semaine
Forfait mobilité durable : + 58,33€ / mois
Mutuelle : prise en charge à 50%
Congés : 5 semaines (30 jours)
Lieu de travail : Collectif Vélos en Ville, 24 rue Moustier, 13001 Marseille
Début du contrat : Aussitôt que possible

Merci de nous adresser votre candidature (Curriculum Vitae et lettre de motivation) à l’attention de Cyril Pimentel, par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Communiqué de presse - Bonnes nouvelles pour 2024



240118-communique-de-presseLe Collectif Vélos en Ville se réjouit de la bonne nouvelle qu'il vient d'apprendre en ce début d'année 2024 : la Métropole d’Aix-Marseille-Provence retire son recours au Conseil d'État sur l'affaire du Boulevard de la Blancarde pour laquelle le Tribunal Administratif puis la Cour administrative d'appel ont donné raison à notre association. Au-delà de la symbolique, notre association voit là un changement de paradigme de la part de la Métropole, qui permet d'envisager une année 2024 sous des auspices plus cléments pour la pratique du vélo.

Notre association est confortée dans cette idée par deux annonces faites simultanément par la Présidente de la Métropole lors des vœux présentés à la presse, le 8 janvier dernier.

La première est le souhait pour la Présidente « de nouvelles perspectives pour Prado 1 et Prado 2 » selon le site madeinmarseille.net ou encore le journal La Marseillaise. Lorsque l’on connaît ces deux boulevards, leur largeur de 60 m cumulant 8 ou 9 voies réservées aux voitures ainsi que l’histoire éphémère de la coronapiste de mai 2020, on peut espérer que, désormais, une nouvelle page va être écrite « dans les prochaines semaines ». Il va sans dire que nous serons vigilants quant à la qualité des aménagements proposés, afin que les cyclistes puissent enfin bénéficier d’une large piste cyclable sur la chaussée, séparée à la fois des piétons et des voitures. Un premier aménagement provisoire pourrait être mis en place dès cet été, à l’occasion des JO !

La deuxième annonce quant à elle concerne une prime à l’achat pour véhicule électrique que les journalistes ont tôt fait, pour certains, de cantonner à la voiture électrique, mais pas le journal La Provence qui titre bien « Martine Vassal a annoncé lundi que la Métropole allait financer 5 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique ». Et d’indiquer ensuite « les mesures d’accompagnement de la Métropole, compétente en matière de mobilité, étaient limitées : six mois offerts sur des abonnements aux transports en commun, aux services Levélo et Levélo +, encore une aide de 400 euros pour l’achat d’un vélo électrique ».

Sachant que cette aide existait il y a encore deux ans (financée par le département), qu’elle est inscrite dans le Plan Vélo Métropolitain (action 6) actuellement en vigueur et qu’enfin, elle est présente quasiment partout en France sauf actuellement dans notre métropole, l’annonce devrait être éclaircie sur ce point lorsqu’elle sera "soumise au vote" du conseil métropolitain comme l’indique le journal La Provence le 8 janvier qui cite également "On doit encore définir les conditions d'application".

Espérons qu’à cette occasion, cette aide à l’achat ne se cantonne pas, elle, à la ZFE et s’adresse tout autant aux vélos classiques, qu’aux vélos à assistance électrique, vélo-cargos, remorques, ainsi qu’aux particuliers et aux professionnels : en effet, un vélo, c'est non seulement moins de la pollution de l’air, mais aussi moins d’effets sur le climat, car moins de gaz à effet de serre, moins de pollution sonore, moins de risque routier, plus de place dans l’espace public et une meilleure santé pour son conducteur, contrairement à la plupart des autres véhicules.

Voici donc pour 2024 de bonnes nouvelles dont on peut se réjouir pour notre métropole et qui feront peut-être changer les notes de nos villes au Baromètre des villes cyclables de la FUB en 2025.

Galettes & Galettes

galettes  galettes-partage2Samedi 13 janvier 2024 à partir de 20h
 
Soirée exceptionnelle au local du Collectif Vélos en Ville animée par DJ Francky LaNight et DJ PY10

----

Ouverte à tous et à toutes, cette soirée sera aussi l'occasion pour les bénévoles du Collectif Vélos en Ville de présenter les diverses activités proposées par l'association.

Pour l'occasion, le Collectif Vélos en Ville paye sa galette (des galettes DIY, bien évidement) !
Des bières artisanales (by SOIFFE) seront aussi proposées.
Nous invitons tous les participants à ramener quelque chose de salé à manger.

 

----

 DJ Francky LaNight (diffuseur de pépites)
Célèbre DJ des soirées rock marseillaise, il fait danser les kings et queens dans tous les lieux indés marseillais. Du rock, du punk, de la new wave, de l'EBM, de l'indus, du synthé, du post-punk, à la bonne franckette, faut danser ! ----

DJ PY10 (du vélo et du garage)
Nouveau venu à Marseille, il a l'habitude de réparer des simplex et du Mafac, mais pour cette soirée, il va régler du vieux garage 60s. Une balade entre la France, le Royaume Uni et les Etats Unis. Ça va jerker, ça va swinguer... Just shake your hips.

 

Entrée libre (chapeau pour les artistes)

Une chouette idée de cadeau de Noël 2023

photo velo enfant noel 2023-bdVous ne savez pas quoi offrir à des enfants à Noël en 2023 ?
 Une orange dans une chaussette ? Euh, c'est déjà fait en 2019.
Le guide "La pataphysique pour le CP" ? C'était en 2020.
L'intégrale des 37 saisons de Pat'Patrouille ? Déjà fait et toujours pas finie de regarder depuis 2021.
Une corde à sauter télécommandée ? Achetée et cassée en 2022.
En 2023, vous n'avez vraiment plus d'idées pour les enfants de votre entourage ?
 
Venez adopter un de nos vélos enfants !
Nous en avons tout un lot qui ne demande qu'à rouler sous les coups de pédale dynamiques de vos chères têtes brunes, blondes, rousses, etc
Si vous souhaitez acquérir un (nouveau) biclou, n'hésitez pas à passer aux horaires des permanences ateliers pour les regarder, en essayer et l'adopter ❤
 
Pourquoi acheter un vélo d'occasion quand on peut acheter un vélo neuf ?
1️⃣ Les premiers arguments sont écologiques : acheter un vélo d'occasion, permet d'économiser des ressources en évitant l'extraction de nouvelles matières premières pour produire un nouvel objet. Le bilan écologique d'un vélo neuf s'envole aussi à cause de son transport jusqu'en France ; sur le volume annuel des ventes de vélos, moins d'un quart est issu d'une production française.
2️⃣ Acheter un vélo d'occasion, c'est aussi économiser de l'argent. Les vélos d'occasion s’achètent généralement moins chers que les vélos neufs, et s'ils ne vous paraissent pas en "mauvais" état, vous pouvez toujours (apprendre à) le réparer ! Apprendre à réparer son vélo, c'est éviter de le mettre en vente... pour en acheter un autre en état de fonctionnement (neuf ou d'occasion) et ainsi de suite.
En moyenne, près d'un million de vélos sont jetés chaque année alors que 70 % sont réparables.
Acheter un vélo d'occasion, c'est donc s'engager pour la protection de l'environnement, faire des économies et renoncer à attribuer le statut de déchet au vélo… N'oublions pas que « le meilleur déchet est celui qu'on ne produit pas ».

Mais aussi, pourquoi ne pas offrir une adhésion à l'association Collectif Vélos en Ville ?
 Pour un prix somme toute assez modique, vous faites plaisir à quelqu'un, vous soutenez le développement du vélo à Marseille et vous permettez à un vélo de rouler pendant (au moins) un an. Envie d'adhésion ? Rendez-vous au local ou faites-le directement en ligne !

Le collectif Vélos en Ville a élu son nouveau Bureau !

Suite à l’élection de notre nouveau conseil d'administration cet été, un nouveau Bureau est en place depuis la rentrée de septembre, représentant toute la diversité des activités de notre belle association !
 
Christophe Monnier (commission aménagements cyclables) a été élu Président et Katja Henze Vice-Présidente (commission aménagements cyclables et référente commission balades). François Hascoët reste Secrétaire de l’association, avec pour adjoint Bruno Terseur (commission aménagements cyclables). Aurélien Crépin a été élu Trésorier (commission atelier) et Antoine Blanchard Trésorier adjoint (commission atelier). 
 
Vous pouvez retrouver toute la liste des administrateurs sur notre site : 
 
Saurez-vous reconnaître Christophe Monnier et Aurélien Crépin sur la photo ?bureau

Une belle rentrée pour l’atelier du Collectif Vélos en Ville

Les permanences ont repris tous les soirs depuis début septembre, dont deux en mixités choisies sans hommes cis, pour vous permettre de briller à biclou ! 
 
Une première réunion-atelier a eu lieu et annonce beaucoup de motivations et de bonnes idées pour cette année !
 
Ainsi, nous y avons été régulièrement rejoints par le collectif de La Zanka qui a costumé les adhérent·e·s de chambres à air et autres objets cyclistes détournés en préparation de la Ride Divine, un carnaval à roulette qui s’est déroulé le dimanche 22 octobre, sur la Corniche, à l’occasion de l’opération « La Voie est Libre ». 
 
Un totem pour la gloire du vélo en ville a défilé aux côtés d'artistes et nombreux cyclistes venus pour l’occasion.
L’atelier a donc ses portes grandes ouvertes et vous attend pour y mettre les mains dans le cambouis !
 
Ride Divine le 22 octobre 2023 :
RideDivine1RideDivine2

Fête du Vélo 2023

Affiche-Fete-Velo-2023-3
 
 
La Fête du Vélo 2023 est de retour et une fois de plus, là où on ne l’attend pas.IMG 8206


La Fête du Vélo, on aime à dire que c’est un évènement gratuit, festif et revendicatif.

Gratuit, car le vélo est accessible à tout le monde et vous offre une liberté comme nul autre pareil,

Festif, car c’est la meilleure façon de vous voir enfourcher votre vélo, ne serait-ce qu’une fois,

Revendicatif, car notre association poursuit une mission d’intérêt général pour le bien de toutes et de tous


On vous propose ainsi de venir faire la fête sur un tempo en trois temps, déjà bien connu des cyclistes marseillais·e·s :

2390 0177
Dans un premier temps, nous vous invitons à faire de petits groupes pour vous rendre à la Fête du Vélo : où que vous soyez, rassemblez-vous et acheminez-vous ensemble, cela permettra au moins aguerri de se sentir dans un cadre de confiance pour faire du vélo (voir les convergences ci-dessous).

Dans un deuxième temps, nous vous donnons rendez-vous à 10 h 00 au Vieux-Port, quai de la Fraternité, pour le départ d’une parade de vélos dans la ville, dans le respect du code de la route, et dans la grande tradition des parades à vélo de notre association.

Dans un troisième temps, nous vous donnons rendez-vous sur un Prado (entre la place Castellane et Bd Perrier), libéré des voitures (de 12 h 00 à 18 h 00) tel que vous avez connu la Corniche Kennedy libérée des voitures de 2007 à 2019 avec cette même Fête du Vélo.
 
Nous vous avons prévus des tonnes d'animations pour les petits et les grands :
Pas moins de 9 concerts !
Une piste de BMX en plein milieu du Prado !
et pleins d'autres surprises...
 
Vous êtes ainsi toutes et tous invité·e·s à vous approprier cette Fête du Vélo et l’espace du Prado pour le transformer à votre guise le temps d’une après-midi.
 
 
Concert SOLOS à PLUSIEURS

Le principe : solo c’est bien, à plusieurs, c’est mieux !

Ce sont tou.te.s des membres émérites de formation passés et présentes. Mais tou.te.s ont un petit quelque chose en commun … ils aiment aussi faire les choses tout seul dans ce qu’on appelle communément un projet solo. Alors oui jouer seul c’est bien, les balances ça va vite, et bien souvent on s’esquive le montage démontage de la batterie (et/ou du batteur.se), mais avant et après on est seul.es. Face à nos compositions on est seul.es, et sur la route … on est seuls aussi !

L’idée ici est de réunir nos talents marseillais.e.s (mais pas que !!!) sur la Prado 1 libéré des bagnoles, pour que tout le monde puisse en profiter.

Au programme (dans le désordre) :

Rémi Bernard de Avee Mana
Tessina
Kino Frontera
Nathan Hego de Crache
Dadou Hoffman
Old Nick
Olly Jenkins
Or Dur
Victor Penin
Doc vinegar
Prog par Jules H
Son Par Simon G
Début des concerts : 13h30.
Au niveau du cinéma le Prado / Casino
 
Restauration et commerçants
 
Nous souhaitons avec la Fête du Vélo démontrer qu'un boulevard du Prado plus accueillant, plus accessible, plus inclusif, moins bruyant et moins dangereux est possible. C'est à ces conditions là que l'activité économique et les commerces pourront se développer.
 
Nous vous invitons à en faire la démonstration en vous rendant chez eux ce dimanche 4 juin  (commerces ouvert le dimanche) :
 
Pour manger :
Brasserie Paulaner 6 Bd du Prado
La mère buenavista 8 Bd du Prado
Camion pizza "Chez Bianca" 38 Bd du Prado au niveau du Cinéma le Prado
Le relais Corse 49 Avenue Du Prado
Brasserie Le Grand Café 1 Bd du Prado
 
Pour acheter vos fleurs de la Fête des mères :
Chez le fleuriste au 3 Bd du Prado
 
Une toile au cinéma Le Prado 38 Bd du Prado
 
 
Convergences
 
Navette de l'Estaque au vieux-port avec Pierre-Yves
  • Départ devant l'Espace Mistral à 9h (parcours suivant le trajet du bus n°35)
  • Passage au Littoral Mourepianne à 9h15
  • Passage au Littoral Chamant à 9h30
  • Passage à la Joliette à 9h45
 
NK1 0355
 
CAR0239

Appel à vos contributions à la concertation publique sur l'extension tramway T2

7-ilex-place4septembre 1333Le collectif Vélos en Ville était présent à la réunion de concertation sur l’extension du tramway T2 vers la place du 4 septembre. Et il s’est senti bien seul face aux nombreuses et nombreux opposant.e.s au projet, des personnes qui dans leur quasi-totalité s’inquiétaient davantage pour « leurs » places de parking automobiles et la facilité d’utilisation de ces mêmes engins que des transports en commun et de l’intérêt général que nous portons.

Nous avons donc rappelé les avantages et les multiples effets bénéfiques à limiter le « tout voiture » et à octroyer plus de place aux mobilités actives, la marche et le vélo. Et nous avons fait part de nos premières inquiétudes sur le sujet.

Aujourd’hui, nous vous invitons plus que chaleureusement à participer activement à la concertation en vous aidant et en vous partageant, comme nous l’avons déjà fait pour d’autres concertations et enquêtes publiques, notre propre contribution. Pour vous motiver, nous vous rappelons que par le passé, ce genre de mobilisation à porter ses fruits (tramway, plan de déplacement urbain, etc.) mais également que le représentant de l’état présent à la réunion de lancement a bien indiqué que « la concertation en amont, c’est important, car l’enquête publique, c’est trop tard » sic !

Participation jusqu’au dimanche 30 avril inclus sur :
https://www.registre-numerique.fr/tramway-T2-4septembre
 


Contribution à la concertation publique sur Extension tramway T2 place du 4 septembre


Nous ne nous prononcerons pas sur la pertinence du projet, même si nous pourrions très légitimement nous poser la question de l’emploi des 75 millions d’euros nécessaires au projet qui pourrait, par exemple, doubler ou tripler le nombre d’aménagements cyclables à Marseille, sans compter sur les futurs coûts de fonctionnement. Rapportée aux seuls 2,1kms de longueur du projet, la question pourrait en effet se poser si celui-ci rentrait en concurrence avec d’autres projets.
Néanmoins, si ce projet ne se fait pas au détriment d’autres, comme on nous l’affirme, la mise en place d’un tramway reste un formidable outil pour reconfigurer des quartiers qui n’ont connu depuis plus de 60 ans qu’une extension du domaine de la voiture. Par ailleurs, cette nouvelle offre de transport en commun disponible demain dans ce quartier devrait permettre de ne plus être confronté à deux phrases bien connues de notre association :
La « on ne fera rien (entendre réduire la voiture), tant qu’il n’y aura pas d’offre de transport alternative » prononcée de la part des élu.e.s et la « on n’a pas le choix que de prendre notre voiture » de la part des habitants, même si ces phrases semblent pouvoir être de toute manière reprises à l’infini en toutes circonstances.

Notre association se contentera donc de donner son avis sur la qualité des aménagements proposés pour les modes actifs, la marche et le vélo, voire leur légalité.


Des documents insuffisants
Comme à l’accoutumée, les documents mis à disposition ne permettent pas d’apprécier la qualité des aménagements proposés, ce qui est pourtant l’objectif de la concertation. Ne figurent donc nulle part, les plans de masse, les coupes en travers, ou les plans de circulation qui permettent justement d’apprécier la qualité d’un projet dont l’évaluation ne pourrait être réduite qu’au seul tracé du tramway.
Seuls les personnes présentes à la réunion au plus près des écrans et quelques initiés auront donc pu en savoir plus sur ce projet et se prononcer avec suffisamment d’information.


La loi : l’article L228-2 du code de l’environnement
Le code de l’environnement stipule dans son article L228-2 que « A l'occasion des réalisations ou des rénovations des voies urbaines,... doivent être mis au point des itinéraires cyclables pourvus d'aménagements prenant la forme de pistes, de bandes cyclables, de voies vertes, de zones de rencontre ou, pour les chaussées à sens unique à une seule file, de marquages au sol, en fonction des besoins et contraintes de la circulation. »

Pourtant, lors de la réunion de lancement de la concertation, il a été présenté des aménagements de voirie sans aménagements cyclables, et ce, donc, en totale contradiction avec l’article de loi sus-cité.
C’est le cas par exemple du boulevard Notre-Dame et de la place Estrangin-Pastré.

Dans une autre séquence, il a été proposé deux scénarios d’aménagements pour le Bd de la Corse et de la Corderie : un scénario légal avec aménagements cyclables et un scénario illégal sans aménagements cyclables.

Dans le cas où le lecteur s’interrogerait sur la véracité de notre propos, nous profitons de l’occasion pour rappeler que notre association à gagner chacun des huit procès au tribunal administratif ou en cours d’appel qu’elle a intentés pour le respect de cet article de loi. L’association rappelle par la même occasion que la zone 30 ne permet pas se dédouaner d’un aménagement cyclable, comme l’a rappelé à la métropole, le tribunal administratif, le 15 septembre dernier.

Et enfin, le scénario proposé avec un itinéraire alternatif sur la rue Sainte en piste bidirectionnelle ne serait, non plus, constituer une solution pour les cyclistes qui permettrait de se dédouaner du même article de loi. La jurisprudence est constante dans ce cas de figure aussi.


IMG 20230426 172154 cantiniLargeur de voie cyclable et marchable
Lorsqu’il est prévu des aménagements cyclables, ils présentent malheureusement une largeur bien en deçà des recommandations du CEREMA en la matière. Celui-ci recommande un minimum de 2,5 m pour une piste cyclable unidirectionnelle et 4m pour une piste cyclable bidirectionnelle auquel s’ajoute un chanfrein pour la séparation. Dans les documents présentés, la piste cyclable ne présente une largeur que de 1,5m sur l’axe Corse / Corderie, sur le Cours Pierre Puget et le Bd. Paul Peytral (au lieu de 2,5m minimum).

À cette exiguïté pour les aménagements cyclables s’ajoutent aux mêmes endroits celle pour les cheminements piétons avec des passages entre 1,5m et 2m de largeur sur l’axe Corse / Corderie.

À tout cela une seule raison, l’aménageur a voulu conserver tous les sens de circulation pour les automobiles et donc autant de voies de circulation qui accaparent toute la largeur de la rue.

Un bon point néanmoins pour le choix de pistes cyclables bilatérales plutôt que bidirectionnelles.

Emplacement et continuité des aménagements cyclables
Dans la majeure partie des illustrations que nous avons vues les pistes cyclables sont assimilables à des trottoirs aménagés, c'est-à-dire qu’elles sont au même niveau, sans séparation et contiguës au cheminement piéton. Si on ajoute à cela l’exiguïté des deux, nous avons tous les ingrédients pour dégrader les conditions de ces deux modes de transport qui sont pourtant les plus vertueux, tout en créant des conflits entre eux.

La continuité des aménagements cyclables prévus n’est pas observable dans les documents qui nous sont présentés. Nous sommes donc contraints de faire remarquer au maître d’ouvrage qu’aucun des aménagements cyclables marseillais actuels ne présentent de continuité. Nous citerons par exemple le dernier en date livré le jour de l’écriture de ces lignes et dont la photo, prise le même jour figure ci-dessous.


Plan de circulation
Tous les défauts de conception énumérés ci-dessus trouvent leur origine dans un plan de circulation proposé qui demeure inchangé. Ainsi la plupart des voies de circulation sont maintenues ce qui superposent les usages au lieu de les remplacer. Lors de la présentation, nous avons eu confirmation de cela et il a été dit « une voie de circulation voiture maintenue partout : les sens de circulation sont globalement maintenus ». Cet empilement des usages que l’on peut constater actuellement Bd Longchamp et Bd Chave n’est pas souhaité ni souhaitable.

À l’inverse, le présent projet devrait profiter de l’occasion pour supprimer des sens de circulation, mettre les voies en sens unique, modifier en profondeur le plan de circulation de toutes les rues adjacentes afin de libérer de l’espace pour les vélos et les piétons et bloquer le trafic de transit.

En conclusion, notre association ne peut que recommander au maître d’ouvrage de respecter la loi et revoir en profondeur la répartition de l’espace dévolu aux différents modes de transport en fonction de leurs externalités positives.

Education à la mobilité vélo : le froid ne nous arrête pas !

balade Marseille véloMême avec des températures glaciales, faire du vélo, c'est possible !

C'est un des messages, parmi d'autres, qui a été communiqué d'abord aux collégiens de Marseilleveyre, dans le cadre d'une action éducative en partenariat avec le Conseil départemental : au menu, vélo-école, initiation mécanique, sensibilisation à l'écomobilité et la sécurité routière

...et ensuite avec des jeunes accompagnés vers l'emploi par l'association Sport dans la Ville, où dans le cadre d'un partenariat avec Lime, nous avons visité l'entrepôt et découvert le métier de mécanicien cycles, puis fait une balade avec itinéraire apaisé à la carte jusqu'aux plages du Prado.

La roue du réemploi tourne à plein régime !

Marseille balade véloDe nombreux vélos d'occasion sont en vente à l'atelier, à saisir avant le printemps et la ruée vers le cycle !

Si vous souhaitez vous former à la mécanique du réemploi, venez nous aider à remonter les vélos généreusement donnés et charitablement sauvés de la déchèterie par le talent de nos mécanicien·nes amateur·es ou confirmé·es. Débutants bienvenus les mardis après-midi et jeudi toute la journée.

Vous pourrez profiter des conseils avisés de Vincent, chargé de la filière de réemploi des cycles, dans une ambiance conviviale.

Appel à bénévoles pour la Fête du vélo

vélo Marseille baladeAdhérent(e), bénévole, cycliste ou simple lecteur(rice), l'heure est importante ! En effet, l'édition 2023 de la Fête du Vélo approche. Celle-ci aura lieu le week-end du 3-4 juin. Comme chaque année, pour que cet événement gratuit, populaire et cycliste se déroule dans la joie, nous avons besoin de votre aide !
 
Afin d'organiser cette grande fête, nous avons besoin de vous, de votre énergie et de votre motivation ! C'est en grande partie grâce aux bénévoles que la Fête du Vélo existe et peut continuer d'exister !

Si vous souhaitez, vous pouvez nous envoyer un mail à "collectif" suivi de "@velosenville.org" avec l'objet " Bénévolat FDV – Nom Prénom ", et nous prendrons directement contact avec vous ou appelez-nous au 09 54 58 88 77.

Atelier couture

Fabriquez vous-mêmes vos sacoches de vélo sur mesure !
vélo balade Marseille

Le Collectif Vélos en Ville lance pour ses adhérent·e·s une permanence d'autoconception de sacoches de vélo ! Armés de fil, de tissus techniques et de machines à coudre, venez apprendre à concevoir et coudre vos propres sacoches de vélo, pour le voyage ou la ville.

Il vous faudra pour le moment amener vos propres tissus techniques - toiles de tente, cirés, imperméables, voiles de parapente, voile de spi - tout ce qui peut être étanche et pas trop épais !... on fournit les machines !

Le lundi de 18h à 21h, au 24 rue Moustier

APPEL A DONS : On recherche activement des dons de tissus techniques ! Si jamais votre nièce déstocke son magasin de sport de montagne...
vélo balade Marseille

Soutenez notre indépendance et notre liberté d'action

DSC 0999-recadPeut-être - sans doute - êtes vous passés à côté si vous n'avez pas regardé ces dernières semaines mastodon, twitter, facebook, La Provence, France 3, etc. mais notre association a dû récemment s’inquiéter de son avenir financier et en premier lieu de celui de sa Fête du Vélo.

Depuis que l’association, a décidé de faire appel à des subventions, il a été noué un contrat moral par les adhérents de l’association représentés par l’assemblée générale, dans lequel le Collectif Vélos en Ville s’interdit de restreindre sa liberté de parole et d’action sur des sujets qui pourraient concerner directement ou indirectement ses éventuels bailleurs de fonds, publics comme privés.

Dit autrement, entre les moyens d’actions que peuvent procurer l’octroi de subvention et les objectifs qu’elles se fixent, l’association s’interdit de faire des choix et reste libre. Ce n’est pas le cas d’une grande partie des associations en France qui font un choix ou l’autre et ceci constitue notre originalité.

La menace de la suppression des subventions d’Aix-Marseille-Provence Métropole en 2022 pour le fonctionnement et l’organisation de la Fête du Vélo, a récemment rappelé la fragilité économique de ce mode de fonctionnement au point de remettre en cause l’existence même de l’association et nous nous devons donc de questionner notre modèle économique pour ne pas avoir à faire un choix entre moyens et objectifs.

C’est pourquoi aujourd’hui, l’association décide de renouveler son engagement militant au quotidien pour la promotion des mobilités actives, marche à pied et vélo, et appelle ses anciens adhérents, adhérents, futurs adhérents, Marseillaises, Marseillais, métropolitain.e.s ou sympathisants à soutenir davantage l’association pour assurer son indépendance et pour que demain, nous puissions encore :

Financer l’indépendance et l’autofinancement de l’association en faisant un don

vélo Marseille balade

Le Collectif Vélos en Ville est une association reconnue d’intérêt général : vos dons sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66% (dans la limite de 20% du revenu imposable de votre foyer). Sur 100€ versés à l’association, vous ne payez en réalité que 34€.

Votre reçu fiscal vous sera adressé automatiquement début 2023 par la plateforme HelloAsso. Pour toute demande spécifique, ou si vous souhaitez faire un don en dehors de la plateforme, vous pouvez nous contacter à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Financer l’indépendance et l’autofinancement de l’association, en adhérant

vélo Marseille balade

En adhérant vous devenez membre acteur de l'association et vous participez aux prises de décision. Vous pouvez adhérer le ligne ou encore mieux venir nous rendre visite.

Vous pouvez même offrir une adhésion à l'un de vos proches.


Financer l’indépendance et l’autofinacement de l’association en bénévolant

Rendez-vous sur le site web de notre association pour découvrir nos actions et vous impliquer dans l’une ou l’autre des commissions : https://www.velosenville.org



Participer au fonctionnement démocratique de l’association en vous rendant à la prochaine assemblée Générale de l’association qui devrait avoir lieu en Mars 2023.


Faites nous part de vos remarques à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


ROULER / ADHERER / BENEVOLER / DONNER  Pour une ville plus marchable et plus cyclable

Nouvelle recrue au Collectif Vélos en Ville

vélo balade MarseilleDébut septembre, c'est le retour de Vincent au Collectif Vélos en Ville !
Ancien volontaire en service civique au sein de l'association (2015-2016), il a saisi l'opportunité de revenir au Collectif cette année en tant que nouvel "Animateur de la Filière Réemploi des Cycles".

C'est fort de l'expérience de quelques années à bourlinguer partout en France qu'il revient sur Marseille : livraison à vélo triporteur, bénévolat dans plusieurs ateliers vélo solidaires, cyclo-voyages, ou encore animation de vélo-école. Il s'est de plus formé à l'animation à vélo en obtenant le BPJEPS Activités de Randonnées.

Grand passionné de vélo, il souhaite parfaire ses compétences en mécanique cycle au cours de son contrat et apporter toute sa motivation au fonctionnement de la commission atelier et lors de certaines actions hors-les-murs. 

Un nouvel acteur vélo (location et balades) débarque à Marseille !

Marseille vélo baladeBienvenu à Tous en biclou !

Depuis le 4 juin, Cyril et Jean-Baptiste (membre et bénévole au Collectif Vélos en Ville) ont ouvert leur boutique au Vieux-Port, à côté de la mairie. Ils y proposent location, vente, balades accompagnées et aventures à vélos classiques ou électriques.
L’aventure a débuté pour eux, il y a un an et demi. Tous les deux acteurs du milieu de l’Économie Sociale et Solidaire marseillais, les deux compères quittent leurs emplois respectifs dans l’idée de promouvoir et faciliter un autre tourisme : Le tourisme à vélo ! Si vous étiez présent à la fête du vélo, vous avez pu participer à leur balade « Marseille en 2 coups de pédales ». Cyril et Jean-Baptiste sont à votre disposition pour l’organisation de vos balades et voyages à vélo !

Plus d’infos :
site: tousenbiclou.fr
téléphone: 0491444012
adresse: au Vieux-Port de Marseille, à leur boutique du 2 rue de la loge

Ou sur leurs réseaux sociaux : Facebook, Instagram & Linkedin

Il organise leur inauguration le 30 juin à 18h30, à laquelle nous sommes tou·te·s convié·e·s

Plus d'articles...

  1. Communiqué de presse du 24 février 2022
  2. Communiqué de presse du 11 février 2022
  3. Couverture de la presse sur l'association en 2020
  4. Retour et fin des procès verbaux suite à la déambulation du 28 mai
  5. Retour sur les procès verbaux suite à la déambulation du 28 mai !
  6. Assemblée Générale du Collectif 2020
  7. Communiqué de presse : Oui, on a bien dit vélo !!!
  8. Verbalisations à vélo : soyons clair !
  9. Communiqué de presse - Mesures cyclables postconfinement
  10. Même fermé, le collectif Vélos en ville est solidaire avec les cyclistes.
  11. Communiqué de presse de la FUB - Restez chez vous !
  12. Nous aider pendant le confinement : faites des recherches solidaires !
  13. Fermeture de l'atelier et report des activités
  14. L'Assemblée Générale du Collectif Vélos en Ville : 18 mars à 18h30
  15. Tribune politique pour la place du vélo à Marseille en vue des Municipales 2020
  16. La place du vélo à Marseille : retour sur la soirée Projection-Débat en vue des municipales
  17. Marseille, capitale de la fête du vélo en 2020 ?
  18. Le Collectif Vélos en Ville soutient le projet "The Sobriety Ride"
  19. Une chouette idée de cadeau de Noël 2019
  20. L'identité visuelle du collectif Vélos en Ville évolue !
  21. Report du procès de l’agression d’un cycliste...
  22. Un matin de 5 novembre
  23. Rendez-vous au tribunal pour le procès des agresseurs d'un cycliste
  24. Halte aux violences faites aux cyclistes
  25. Un chouette cadeau de Noël 2017
  26. Ici on accepte les deux roues
  27. Une semaine européenne pour réduire nos déchets
  28. Pénurie de carburant : pensez à la solution vélo
  29. La consigne de vote du Collectif Vélos en Ville
  30. C'est la crise du logement devant le collectif !
  31. Des nouvelles de votre local
  32. Allo Mécano Vélo fête ses 2 ans
  33. Un message à faire passer aux Marseillais
  34. Halle Delacroix le dimanche 26 octobre
  35. A suivre au mois de septembre...
  36. Réunion de debriefing le jeudi 12 juin
  37. Le futur du vélo à Marseille
  38. Vélos en Ville, l'ami du cycliste ! Publication de Cartridgeworld
  39. Le Collectif Vélos en Ville à Toulouse
  40. Rencontre avec un voyageur à vélo
  41. VéloSophie met sa béquille au local
  42. Ca y est c'est fini
  43. La voiture est indispensable
  44. En panne ? Youcef se déplace pour réparer votre vélo !